Top ten thuesday

Par défaut

          Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste nos 10 livres préférés en fonction d’un thème défini. Initialement créé par The Broke and the Bookish, il est désormais repris en français par Iani et son carnet de lecture. Je n’aime pas beaucoup les classements, étant incapable de m’en tenir à une liste, mais Gwen m’a demandé de répondre à celui de cette semaine sur

Les 10 livres qui ont bercé votre enfance

1 ) Hansel et Gretel : un classique que mon grand-père me lisait le soir au coin du feu et qui me terrifiait autant qu’il me fascinait. Sans doute l’une des histoires lues et relues le plus souvent.

2 ) Los bons amics : une belle histoire d’entre-aide, bien plus connue sous son titre français, Les bons amis, mais que ma maman m’a toujours lue dans sa version occitane, ce qui lui donnait tout son charme.

3 ) La vache orange : parce que j’aime les vaches, que mon premier mot a même été "meuh" et qu’en orange c’est encore plus beau.

4 ) Pierre et le loup : un magnifique livre pop-up qui s’ouvrait comme un petit théâtre. Et bien sûr, la découverte au passage de la très belle musique de Prokofiev.

Photo : Ribambinelles

5 ) La Princesse fine-mouche : LE livre de mon enfance qu’aujourd’hui encore je lis et relis avec plaisir. Une princesse indépendante qui ne se laisse pas compter fleurette par le 1° venu !

6 ) Ernest et Célestine : parce que les personnages sont mignons et que j’aimais beaucoup la douceur des aquarelles.

7 ) La totalité des albums Caroline : ses aventures avec sa bande de chiens sont poilantes, je ne m’en lassais pas ! Mon préféré reste sans doute Caroline aux sports d’hiver, sorte de Bronzés revisités pour enfants. Bien plus drôle que sa célèbre cousine Martine.

8 ) Arc-en-Ciel : parce qu’il brille, que les dessins sont magnifiques et que l’histoire est mignonne (eh oui, j’ai eu un coeur un jour !)

9 ) Les lettres de mon moulin : j’ai toujours eu une peur bleue de La chèvre de Monsieur Seguin mais Le secret de maître Cornille est resté très longtemps une de mes histoires préférées.

10 ) Les contes de la rue Brocard : je les aimais tous ! Tellement que je les connaissais presque par coeur. Rien que d’y penser, j’ai envie de les relire sur le champ !

          Bien sûr, la liste est non-exhaustive et fournie dans un joyeux désordre. Je me suis contentée des livres de ma petite enfance, ceux qu’on m’a lus plus que je ne les ai lus de moi-même. Bien d’autres livres m’ont marquée : Monsieur chien, entres autres (un livre ayant appartenu à ma maman quand elle était petite), et beaucoup beaucoup de contes. Et je ne vous parle que de ceux que j’ai découverts avant mes 7 ans !

      J’ai un énorme regret, c’est de les avoir presque tous donnés lors de mon déménagement. Faute de place, je me suis défait de ces livres dont je ne pensais plus avoir l’usage. Rares sont les survivants. Aujourd’hui, bon nombre sont désormais introuvables. Et je regrette de ne pas avoir gardé quelques uns de ces trésors pour les transmettre à mon tour à mes hypothétiques enfants. En espérant qu’au moins ils auront fait beaucoup d’autres petits heureux et auront déclenchés de nouvelles vocations pour la lecture.

"

  1. Tu as eu un coeur !?! Non, vraiment ??? ;-)
    Moi aussi j’adore les bons amis (mais c’est le conte d’enfance de ma soeur Margot celui-ci). La vache orange m’a bien fait rire, mais lisais-tu aussi le cheval bleu? j’adore la vache en robe qui va à la ville ^^
    J’attendais ton Pierre et le loup ! (c’est grâce à toi que j’ai pu enfin lire ce conte traditionnel)
    Quant à la Princesse finemouche je crois qu’elle ne s’est pas démodée !
    Merci mon clone pour ton top 10 :-)

    • Moi je n’avais que la vache orange, le cheval bleu c’est toi qui me l’a fait lire. Pierre et le loup j’adorais et le livre est trop trop beau (un des rares que j’ai encore d’ailleurs). Et Finemouche, c’est ma chouchoute, aujourd’hui encore ! :)

  2. Non ils sont encore trouvable, bourse aux jouets et vide grenier (emmaus aussi) donne moi la liste de ceux que tu veux retrouvé si je les voix a l’occas je te les prends .

    • Oui, il y a toujours moyen de trouver (même le Monsieur chien édition de 1952 est sur Amazon pour 4€ !) mais c’est vrai que c’est un peu con alors que je les avais tous sous la main. Et puis c’était les miens, c’est un bête attachement sentimental :) J’ai pas vraiment de liste, il faudra que je me mette à les rechercher un jour mais pas de suite, je n’ai toujours pas la place des les ranger ! Mais merci pour la proposition.

  3. Et je voudrais rajouter à tous ces livres lus tant de fois à l’enfant pour éveiller le désir, " Pierre l’ours".
    Je ne sais pas qui est l’auteur. Mon père me le lisait et je me faisais du souci pour Pierre perdu dans sa cabane, dans le grand nord. Mais je savais que le buffet était rempli de pâtés d’élan…
    Quelle déception lorsque des années après j’ai lu ce livre à ma nièce… les pâtés d’élan n’ont jamais fait partie du texte… mais le conteur magique avait plus d’un tour dans son sac!

    • Pierre l’ours aussi, bien sûr ! Mais comme toi il m’a déçue, c’est le conteur qui faisait tout le charme de l’histoire. Je suppose que ce serait pareil si je relisais les autres, il y manquerait beaucoup des détails que j’aimais. C’est qu’on a eu le meilleur des conteurs et sans son talent, les histoires ont l’air bien fades !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s