Archives de Catégorie: Divers

Liebster Award

Par défaut

          Il y a quelques temps, De ma Plume à vos Oreilles m’a remis le Liebster Award. Il s’agit avant tout de mieux connaître ceux qui se cachent derrière les blogs que nous lisons. Pour cela, chacun doit dévoiler 11 petites choses qui le concernent, ensuite, il faut répondre aux 11 questions de la personne qui nous a nommée et enfin, oser soi-même 11 questions aux lecteurs que l’on souhaite découvrir. J’avais reçu le Versatile Blogger Award l’année dernière qui invitait aussi à se dévoiler, j’ai donc essayé de ne pas reprendre les mêmes réponses.

11 choses sur moi

liebster-award-logo_thumb1. Ma couleur préférée est le violet. Mais je n’aime pas du tout les nuances claires, comme pour la majorité des couleurs, je le préfère éclatant ou profond. Il paraît que cette couleur représente entre autres le mystère et la solitude, je crois que ça me correspond plutôt bien.

2. J’adore faire de l’escalade. Se retrouver en haut d’une falaise est une sensation dont je ne me lasse pas. Bon, à Paris c’est un peu compliqué alors en attendant de pouvoir retrouver les grands espaces, je hante les murs dans les gymnases parisiens, on y croise toujours des gens sympas.

3. Je m’appelle Madeleine. Eh oui, ça paraît tout bête mais après tout, les gens qui me lisent ne connaissent pas forcément mon prénom. Voilà, maintenant les présentations sont faites !

4. Je travaille dans un groupe média dans lequel je fais des revues de presse : je suis payée pour suivre l’actualité, un travail qui s’éloigne du milieu de l’édition qui est ma première passion mais qui a aussi ses bons côtés et me permets d’apprendre beaucoup de choses sur des sujets très variés.

5. Je vis dans un petit appartement très atypique qui est une ancienne boutique : sur 3 niveaux avec une grande cuisine en sous-sol et une immense vitrine qui donne sur la rue. Exposé plein sud, le soleil inonde mon salon une bonne partie de la journée : un luxe dont je ne me lasse pas !

6. J’ai une grande bibliothèque que je ne cesse de remplir avec de nouveaux livres. Elle occupe un mur entier de mon salon et comporte essentiellement des romans dont une bonne part de littératures contemporaine, française et américaine même si j’essaie d’être aussi éclectique que possible. Quand je vois un livre qui me tente en librairie, j’ai toujours du mal à résister et j’aime avoir des dizaines de lectures qui m’attendent.

7. Je n’ai pas franchement la main verte. Les plantes ne sont pas mes amies, j’ai beau faire, elles finissent toujours par dépérir les unes après les autres; mais je n’ai pas dit mon dernier mot !

8. J’aime prendre des photos. Je n’ai aucune prétention artistique mais j’aime bien l’idée de mettre des souvenirs dans une boîte, ça me rassure je crois, mon Nikon est donc souvent au fond de mon sac quand je sors.

9. Je collectionne les citations. J’ai des carnets entiers remplis de phrases que j’aime oJe rêve de reprendre l’équitation. u que j’ai trouvé drôles ou incongrues. J’en note de nouvelles à chacune de mes lectures, à la fois pour en garder une trace et dans l’espoir de leur trouver un usage un jour.

10. Depuis peu j’ai adopté un régime sans lactose et sans gluten et je souffre… Quand on cuisine beaucoup et qu’on aime la pâtisserie, c’est un vrai casse-tête ! Sans compter tous les aliments que j’aime et auxquels il a fallu renoncer. Heureusement, j’ai fait quelques découvertes au passage comme les pâtes aux lentilles corail ou les chocolats chauds au lait de riz et coco et les crèmes au lait d’amande.

11. J’aimerais pouvoir reprendre l’équitation. J’en ai fait pendant très longtemps et ça me manque mais les prix parisiens sont totalement prohibitifs. Je me rabats donc sur des activités plus en adéquation avec mon maigre budget. Mais un jour peut-être…

Les question de Critéïne 

1. Quel est ton meilleur souvenir de l’année 2013 ?

Ma rencontre avec mes voisins je crois. Depuis que j’ai osé leur demander un service un jour, on est devenus très proches et on passe de nombreuses soirées ensemble autour de bons petits plats : un vrai bonheur ! Dans un autre registre, mes vacances à Banyuls avec ma maman et le week-end à Strasbourg avec mon papa sont aussi d’excellents souvenirs tout comme mon week-end entre Provins et Troyes avec une amie.

2. Que penses-tu des poussettes dans les transports en commun ?

Je pense que les transports n’ont définitivement pas été pensé pour accueillir des poussettes ! Quand je vois ces femmes qui essaient de prendre la 13 à l’heure de pointe avec leurs énormes poussettes alors qu’une souris ne parviendrait pas à s’incruster, je vacille entre agacement et pitié. Quand je pense que ça risque de m’arriver un jour, je frôle la crise d’angoisse.

3. Lis-tu des magazines (régulièrement ou non), si oui lesquels ?

Je lis très peu de magazines, j’ai l’impression que c’est du temps volé à la lecture des nombreux romans qui m’attendent. A la fac, je lisais énormément la presse, une bonne habitude que j’ai malheureusement perdue. Grâce à ma maman, je suis toutefois abonnée à un magazine littéraire et un autre de cuisine : Le matricule des anges (excellente revue de littérature contemporaine très pointue que je ne peux conseiller aux lecteurs avertis) et Cuisine et vins de France. Il m’arrive aussi de lire des magazines de cinéma lors de mes trajets en train et occasionnellement des revues de voyage, de montagne ou parfois des hors-séries culturels.

4. Le chanteur/la chanteuse ou le groupe musical que tu écoutes en ce moment ?

La Maison Tellier. Je les ai découvert il y a peu et même si je ne suis pas sure d’aimer tant que ça, la voix de leur chanteur me fascine et je n’arrive pas à m’empêcher de les écouter encore et encore.

5. Lunettes, lentilles ou yeux parfaits ?

Yeux parfaits, pourvu que ça dure !

6. Galette des rois ou crêpes ?

Crêpes, avec de la confiture à l’abricot de ma mamie !

7. Chocolatine ou pain au chocolat ?

Les deux ! Je n’aurais jamais cru dire ça un jour mais aussi bizarre que ça puisse paraître, j’ai fini par m’habituer à dire "pain au chocolat", il fallait bien pour me faire comprendre. Mais dès que je retourne dans le Sud, j’en reviens aux "chocolatines".

8. Le livre que tu détestes le plus au monde ?

Je ne sais pas s’il y a un livre que je déteste plus que tout. A la fac, Manon Lescaut a bien failli me rendre folle. La Princesse de Clèves m’agaçait aussi au plus au point avec ses cas de conscience. Dernièrement, Le bruit et la fureur m’a fait périr d’ennui. On pourrait croire que j’en veux aux classiques mais pas du tout, d’ailleurs nombreux sont aussi les contemporains qui me tombent des mains, je peine simplement plus à retenir leurs titres…

9. Le livre que tu conseilles à ton entourage ?

Dernièrement, La lettre à Helgaque j’ai trouvé vraiment splendide. J’essaie de personnaliser mes conseils, il m’arrive donc de ne pas recommander des livres que j’ai pourtant adorés mais je pense que ce livre-là est susceptible de plaire au plus grand nombre tout en étant aussi intéressant que bien écrit : la perle rare !

10. Tes prochaines vacances se feront à… ?

Rien n’est encore décidé mais sans doute Oslo pour un long week-end et j’espère l’Islande quand j’aurai un peu plus de temps mais tellement de destinations me font envie, ce ne sont as les idées qui me manquent !

11. Aujourd’hui, quel est ton plus gros projet pour l’avenir ?

Aucun, j’en ai bien peur. J’espère revenir un jour vers l’édition, voyager, éventuellement rencontrer quelqu’un et qui sait, peut-être revenir dans le Sud d’ici quelques années. Rien de concret pour le moment : j’ai un travail que j’apprécie, un super appart, des amis géniaux, bref, j’aime bien ma vie et ne prévois pas de changements majeurs dans un avenir proche. Des vacances sympas sont ma plus grande ambition dans les prochains mois !

A vous de répondre

1. Où vis-tu et d’où es-tu originaire ?

2. Où te vois-tu dans 5 ans ?

3. Comment occupes-tu tes journées ?

4. Et ton temps libre ?

5. Quel type de livres préfères-tu ?

6. Quel est le dernier film qui t’a vraiment marqué dernièrement ?

7. Mer ou montagne ?

8. Ville ou campagne ?

9. Pourrais-tu donner 5 adjectifs qui te définissent ?

10. Si tu pouvais réaliser 3 souhaits, que demanderais-tu ?

11. Peux-tu citer une phrase que tu aimes particulièrement ou qui te ressemble pour finir ?

          Avec Critéïne, nous suivons sensiblement les mêmes blogs, je ne vais donc pas re-désigner les personnes qu’elle avait déjà désignées. Je choisis donc d’interroger :

Filou, MyLittleDiscoveries, Ashtray Girl, Leiloona, Luzycalor, Potzina, La Racine des Mots, Bouquinovore, Blablablamia, L’ivresse des mots

A vos claviers !

Mars, le bilan

Par défaut

          Ce mois de mars m’a paru terriblement long et bien vide culturellement parlant. Très peu de sorties ciné alors que tant de films me tentent depuis quelques semaines ! C’est bien dommage et il serait temps d’y remédier. Seulement 4 films vus ce mois-ci donc. Dans l’ensemble, plutôt de bonnes choses, à défaut de quantité, la qualité était au rendez-vous. Mon gros coup de cœur est sans surprise The Grand Budapest Hotel de Wes Anderson plein d’humour et de fantaisie.

          Bien que je n’aie pas eu spécialement l’impression de beaucoup lire ces derniers temps, j’en suis tout de même à 10 livres lus au mois de mars. BD, roman, albums jeunesse, littérature ado, fantasy… ce fut pour le moins varié ! Essentiellement de bonnes surprises, dur de faire un choix parmi tout ça. La horde du contrevent m’a fait passer un excellent moment et je me suis surprise plus d’une fois après avoir refermé cet énorme livre à me demander ce que devenaient ses personnages. Côté roman toujours, j’ai beaucoup aimé Aurora, Kentucky que m’a envoyé Ashtray Girl, un roman intelligent et sensible avec lequel j’ai passé un excellent moment. Grâce à Priceminister, j’ai reçu Mauvais genre, la BD dont on a tellement entendu parler dernièrement et je n’ai pas été déçue par cette histoire originale et la beauté du dessin. Enfin, un album jeunesse à découvrir et partager absolument : Si j’étais un livre, de quoi donner le goût de la lecture !

v2 sig

          Le mois de mars fut aussi celui du retour vers des activités plus variées. Si j’ai raté deux des spectacles que j’avais réservés (Souls au 104 et une lecture de Daniel Pennac), j’ai toutefois pu assister à deux représentations de danse ce mois-ci : L.A. Danse Project 2 au théâtre du Châtelet, dont le temps fort aura été l’excellente chorégraphie de Benjamin Millepied, et Ballet Revolucion, vu grâce à Luzycalor que je remercie de m’avoir permis de découvrir ce très beau spectacle. Moi qui voit peu de danse habituellement, j’ai été séduite par ces deux sorties qui m’ont donné envie de poursuivre sur cette lancée.

          Enfin, quelques expositions et autres sorties variées. Au programme, une visite au Jardin d’acclimatation qui commençait à fleurir en ce début de printemps et la découverte des Grandes serres du Jardin des Plantes. Deux jolies balades qui donnaient un peu l’impression de sortir de la grisaille de la ville. Pour les expositions, c’est le Musée d’Orsay qui fut à l’honneur avec Gustave Doré et Van Gogh / Artaud, le suicidé de la société. Deux très belles expositions, même si j’ai sans surprises une petite préférence pour Van Gogh, dont je ne me lasse pas. Le tout fut agrémenté de promenades dans Paris mais aussi à Toulouse, de quelques bons restaurants, avec une très bonne soirée au Lapin Agile et les délicieux cocktails de la Vénus Noire, et de plein de nouvelles recettes dans ma cuisine. Au final, un mois bien plus chargé que je ne pensais, comme quoi, les bilans ont du bon !

Et vous, quelles ont été vos découvertes ce mois-ci ?

Crèmes au lait d’amande et fruits rouges

Par défaut

Pour 6 petites crèmes

1/2 gousse de vanille

1/2 litre de lait d’amande

30 g de fécule de maïs

50 g de sucre

500 g de fruits rouges

DSC_0773

Coupez la gousse de vanille en deux et grattez les graines. Ajoutez-les au lait d’amande et faites-le tiédir dans une casserole.

Dans un petit récipient, mélangez la fécule et le sucre. Ajoutez-y peu à peu une partie du lait d’amande en remuant bien afin d’éviter les grumeaux.

Versez ce mélange dans la casserole avec le reste de lait. portez à ébullition et laissez cuire 2 à 3 minutes en remuant de temps en temps. Le crème doit épaissir et napper la cuillère.

Répartissez la crème dans des ramequins en les remplissant aux 2/3 et réservez au frais.

Versez les fruits rouges dans une casserole et faites-les compoter quelques minutes avec éventuellement un peu de sucre si le mélange est trop acide.

Lorsque c’est prêt, placez les fruits sur la crème et réservez au frais jusqu’au moment de servir.

DSC_0799

          Cette recette sans lactose est aussi simple que rapide à réaliser et peut se décliner de différentes manières en variant les laits végétaux ou les fruits utilisés. Un dessert léger et gourmand à la fois.

Bon appétit !

Swap littéraire

Par défaut

          Il y a peu, quand Critéïne, dont j’apprécie beaucoup le blog, a décidé d’organiser un swap, j’ai sauté sur l’occasion. Pour ceux qui ne sont pas au fait du jargon étrange des blogueurs, un swap, c’est un échange de colis. L’occasion de faire et de recevoir un cadeau en somme.Nous avons pris un peu de retard dans les envois et j’ai dû abandonner mon blog pendant quelques jours en raisons de problèmes de famille, ce qui fait que je dois être bonne dernière à publier mon article. J’en suis désolée…

108_2809

          J’ai eu pour binôme Ashtray girl que je ne connaissais pas avant cet échange (je vous invite d’ailleurs à aller découvrir son blog ciné). Dur dur donc de trouver que lui envoyer mais j’ai fait au mieux. Le colis devait contenir un livre correspondant aux goûts de notre binôme, un livre que nous avons particulièrement aimé et souhaitions conseiller et une petite surprise, le tout pour moins de 30€.  J’ai reçu un magnifique colis. En voici le contenu : 3 livres (La Belle et la Bête, Taliesin de S. R. Lawhead et Aurora, Kentucky de C. D. Wall), une jolie tasse, des biscuits à la framboise (que je ne connaissais pas bien qu’ils viennent de vers chez ma grand-mère qui me glisse toujours des spécialités locales dans le sac) et un petit mot sympa.

108_2812

           Je n’ai lu aucun des livres (non, non, même pas La Belle et la Bête dont je ne connais honteusement que la version Disney…) et bien que dans des styles très différents, ils me tentent tous. J’ai hâte de m’y mettre ! La tasse est très chouette, je sens qu’elle va beaucoup me servir. Quant aux biscuits, ils seront parfait pour accompagner le thé devant un bon livre justement. Je suis ravie d’avoir découvert une blogueuse sympa et les surprises qu’elle m’a envoyées ! Un colis qui au contenu très bien choisi, comme un cadeau d’anniversaire avant l’heure. Un grand merci à l’organisatrice et à mon binôme.

Programme culturel 2014 et petit bilan de l’année écoulée

Par défaut

          Après plusieurs mois à bouder les théâtres faute d’avoir réussi à prendre un abonnement dans les temps, je me suis enfin décidée à reprendre les choses en main. J’ai donc pris des places pour divers spectacles de théâtre ou de danse pour occuper mes soirées jusqu’au mois de juillet. Une douzaine de pièces, rencontres ou ballets pour ces prochains mois que j’ai déjà hâte d’aller voir ! Voici le programme de mes sorties et donc par la même occasion des articles à venir sur le blog.

ladance_new_a2

- 05/03 : L.A. Danse Project / Benjamin Millepied au Théâtre du Châtelet
- 14/03 : Souls au 104
- 15/03 : lecture d’un texte de Daniel Pennac au Théâtre du Vieux-Colombier
- 09/04 : L’art de la fugue au 104
- 28/04 : Le Songe d’une nuit d’été à la Comédie Française
- 14/05 : Un faible degré d’originalité au 104
- 24/05 : lecture de Belle du Seigneur au Théâtre du Vieux-Colombier
- 28/05 : Lucrèce Borgia à la Comédie Française
- 20/06 : Le Roi et Moi au Théâtre du Châtelet (je vais enfin voir Lambert Wilson, youhouuuu)
- 21/06 : Le Misanthrope à la Comédie Française
- 10/07 : Soirée de gala, Les étés de la danse au Théâtre du Châtelet
- 11/07 : Notre-Dame de Paris à l’Opéra Bastille

          Évidemment, pour compléter tout ça, j’ai repéré quelques expos qui me tentent bien, je vous en fais la liste très bientôt dans un article mais en voici déjà quelques-unes : Cartier-Bresson au Centre Pompidou, Nuit au Museum d’histoire naturelle, Les impressionnistes en privé au Musée Marmottan-Monet, Gustave Doré et Vincent Van Gogh à Orsay, De Watteau à Fragonard au Musée Jacquemard-André ou encore Cléopâtre à la Pinacothèque. Bien sûr, vu le nombre, je n’en verrai pas la moitié mais bon, faire une première sélection motive déjà à aller dans les musées.

nuit

          Et côté lectures ? En 2013, j’avais fait une liste de livres à sortir de ma bibliothèque. Sur les 30 que j’avais sélectionnés, j’en ai lu environ les 2/3. Je me suis un peu lassée des lectures auto-imposées sur la fin. Quand j’avais réfléchi au nombre de livres à choisir, je m’étais dit que 30 correspondait à 1/3 de mes lectures et me semblait faisable, laissant la place aux nouveautés et envies du moment. Mais je n’ai pas fait attention en faisant mon choix mais si ces livres étaient laissés à l’abandon dans ma bibliothèque, ce n’était pas sans raison : la plupart étaient de sacrés pavés. Nombreux étaient ceux de plus de 500 pages, souvent assez ardus en prime et finalement, lire l’intégralité de cette liste m’aurait pris plus de la moitié de l’année. Sans compter qu’en septembre arrive la rentrée littéraire et que durant 2 ou 3 mois, je suis essentiellement absorbée par les nouveautés, ce que je n’avais pas vraiment pris en compte… Mauvais calcul donc. Je ne referai pas la même erreur !

          Pour commencer, j’ai lu 18 livres sur 30 cette année, 6 dans chacune des 3 catégories. Vous pouvez trouver la liste mise à jour ici. Pour la plupart, de belles découvertes. J’ai également lu des livres que j’avais hésité à mettre dans la liste, par exemple, je ne savais pas si je devais plutôt choisir Pêcheurs d’Islande ou Les âmes mortes (aucun rapport certes, mis à part qu’ils étaient rangés côte à côte et que ce sont deux classiques) et j’ai finalement lu le 1° plutôt que le deuxième. J’ai également délaissé Meurtres à pékin pour L’homme de Lewis, du même auteur. Quant à l’Histoire universelle de la destruction des livres, je lui ai préféré Histoire de la lecture dans le monde, au format plus pratique, et qui est toujours en cours depuis des mois… J’ai ainsi fait quelques arrangements avec moi-même et considère que si je n’ai pas lu tous les livres de la liste, je ne suis quand même pas très loin d’avoir atteint les objectifs que je m’étais fixés et terme de diversité de lectures.

1746799_3_a451_rentree-litteraire_c6a6705bed1409aa158123f755cd8b8d

          Il serait tentant de reprendre les 12 livres laissés de côté pour ma liste de cette année mais je n’en ferai rien. Certains vont naturellement trouver leur place dans cette nouvelle liste mais d’autres vont attendre encore un peu, ayant laissé place à de nouvelles envies. De (très) nombreux livres ont rejoint ma bibliothèque cette année et pas mal de nouveautés m’attendent impatiemment.

Littérature classique
1 – Voyage au bout de la nuit, Louis-Ferdinand Céline le_bruit_et_la_fureur
2 – Bel-ami, Guy de Maupassant
3 – Le bruit et la fureur, William Faulkner
4 – Cyrano de Bergerac, Edmond Ronstand
5 – Tristes tropiques, Claude Lévy-Strauss

poster_173343Romans contemporains
1 – La vérité sur l’affaire Harry Québert, Joël Dicker
2 – Confiteor, Juame Cabré
3 - Les sauvages, Sabri Louatah
4 - Karoo, Steve Tesich
5 - Là où les tigres sont chez eux, Jean-Marie Blas de Roblès

Autresla-passe-miroir---livre-1---les-fiances-de-l-hiver-282811
1 – Quartier Lointain, Jirô Tanigushi
2 – Les fiancés de l’hiver, Christelle Dabos
3 – 50 cents, Thomas Carreas
4 – Une histoire d’hommes, Zep
5 – Pyongyang, Guy Delisle

          J’aurais aussi pu choisir Crime et châtiment de Fiodor Dostoïevski, Radieuse aurore de Jack London, L’homme qui savait la langue des serpents d’Andrus Kivirähk, L’embellie d’Audur Ava Olafsdottir ou Les cobayes de Tonino Benacquista. Possible d’ailleurs qu’ils viennent en cours d’année remplacer certains des ouvrages cités. Notez que cette fois encore je n’y suis pas allée de main morte sur le pavé ! Je pense que si je les mets tous dans une valise, j’aurai du mal à la soulever… Et bien sûr, il y aura la rentrée de septembre, les auteurs que j’aime et ne compte pas délaisser et les séries entamées à continuer. Plus toutes les découvertes inattendues qui viennent toujours croiser mon chemin. Ca en fait du boulot !

          J’en profite pour faire un petit bilan de l’année 2013 (oui, avec 2 mois de retard sur tout le monde, mais les programmes et les bilans me semblent faire bon ménage, je profite donc de l’occasion). J’ai lu une petite centaine de livres, soit à peu près autant que les dernières années. J’ai connu une légère baisse de régime sans doute due au fait que je me suis attaquée à pas mal de pavés qui m’auront occupée bien longtemps. Si j’ai lu peu d’essais, j’ai tout de même essayé de diversifier mes lectures avec du roman contemporain, des classiques, des auteurs aussi bien français qu’étrangers, un peu de polar et de fantasy et plus de BD et jeunesse me semble-t-il que les années précédentes. Dans l’ensemble, même si j’ai encore délaissés la poésie, le théâtre et les essais, je suis assez contente J’ai même lu mon premier manga ! Parmi voici 10 livres parmi mes coups de cœur. Cette année fut riche en belles découvertes et nombreuses ont été les lectures enrichissantes. On trouve dans mes préférées le prix Goncourt Au revoir là-haut, de Pierre Lemaitre, le magnifique De sang froid de Truman Capote, La lettre à Helga de Bergsveinn Birgisson, Pêcheur d’Islande de Pierre Loti, La promesse de l’aube de Romain Gary, mais aussi Le bleu est une couleur chaude de Julie Maroh, Les merveilleux livres volants de Morris Lessmore de William Joyce ou encore Cargo Vie de Pascal de Duve, Le coeur cousu de Carole Martinez ou Même les cow-girls ont du vague à l’âme de Tom Robbins.

FANTASTIQUES-LIVRES-VOLANTS-DE-MORRIS-LESSMORE-LES_ouvrage_large

          L’année fut assez productive côté cinéma. Je m’étais fixé un film par semaine et bien qu’ayant été très malade cette année, j’ai vu un peu plus de 50 films (55 ou 56, quelque chose dans le genre). Pari tenu donc ! Moi qui avais l’impression de ne pas beaucoup être allée au cinéma, j’ai été agréablement surprise par ce chiffre. Dans l’ensemble, beaucoup de bonnes surprises avec une quinzaine de films réellement au dessus du lot ; j’en profite d’ailleurs pour vous livrer mon top 13 2013, qu’on m’a beaucoup demandé. Pourquoi 13 ? Parce que je n’arrivais pas à me décider pour un top 10, il y a 13 films qui me viennent spontanément à l’esprit quand je pense à mes coups de coeur 2013. Et puis ça colle bien avec l’année, un top 13 sera donc très bien !

Cinéma

13 - Inside Llewyn Davis : sans dire que j’ai adoré, un très bon film, subtil et intelligent. Le musique folk est pour beaucoup dans l’ambiance particulière qui y règne. Joli.
12No : s’il manque peut-être un peu de profondeur, No ne manque pas d’intérêt. Gael Garcia Bernal est toujours aussi convainquant et la musique m’est restée en tête des semaines durant.
11Elefante Blanco : tout le cinéma que j’aime. Une histoire forte (certains diront sordide) et de grands acteurs pour un film confidentiel et engagé.
10Les Garçons et Guillaume, à table : plus qu’une comédie, un film sur les difficiles relations familiales. Drôle, attachant et pas dénué d’originalité, un beau premier film.
9Le Médecin de famille : voilà un film étrange, d’une froideur malsaine. Mais quel suspens, quelle tension ! D’une efficacité redoutable, il fait froid dans le dos.
8Mud, sur les rives du Mississippi : peut-être pas tout à fait le cef-d’oeuvre que j’attendais mais un film très plaisant qui a confirmé mon amour pour Matthew McConaughey.
7Django Unchained : eh oui ! quand on aime Tarantino, on adore Django ! Cette histoire déjantée est un vrai régal, 3h de pure folie très enthousiasmantes.
6La Grande Bellezza : un rien surfait sans doute, mais tellement tellement beau. Beau à en pleurer. Je suis sortie du cinéma hagarde et émerveillée.
5Happiness Therapy : une des très bonnes surprises 2013. Ce qui s’annonçait comme une comédie romantique de plus est en réalité un film sensible, drôle et émouvant.
4 - Meteora : une véritable surprise pour ce film passé inaperçu. Des paysages à couper le souffle  se mêle à une animation très réussie. Simplement splendide.
3Keep Smiling : sur un ton léger, un film qui n’est pas tendre avec la télé-réalité et la société de consommation. Un humour grinçant que j’ai adoré.
2Shokuzai : un film déroutant, dérangeant mais surtout très esthétique. Un immense film dont je garde des images fortes et qui m’a laissée un peu sonnée.
1Alabama Monroe : mon immense coup de cœur de cette année, rien que de penser à ce film, je suis parcourue d’un frisson, tant j’ai été bouleversée par cette histoire. A voir et revoir encore et encore.

f5f09973bcac3abbe36856036d971448     21001711_20130426125343183     21014741_20130624110249401.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          En début d’année, j’ai vu quelques pièces grâce à mon abonnement à la Comédie Française mais la seconde partie de l’année a été beaucoup plus calme… 2013 ne fut pas très riche pour moi du côté des arts de la scène ! Pas de gros coups de cœur d’ailleurs en 2013 de ce côté-là. Je ferai sans nul doute mieux en 2014 (avec le nombre de spectacles que je viens e réserver, il faut espérer !). Toutefois, un excellent moment passé au cirque avec Voleurs de poule, de la famille Romanès. J’ai également découvert avec joie Le lapin agile et Le caveau de la Huchette. Côté arts de la table, quelques restaurants sympathiques comme Le Jaja, le très classe Lapérouse, le Lazare d’Eric Fréchon ou l’exotique Khao Thaï. Côté toulousain, le très convivial Les 3 continents et La Cendrée, au cachet incroyable. L’évasion n’est pas venue que de l’assiette, avec quelques jolis week-ends loin de Paris. J’aurai cette année découvert Provins, Caen, Troyes ou Lyon. Mais j’ai également fait de très belles escapades à Banyuls et Strasbourg. Je n’ai malheureusement pas trouvé le temps de vous parler de tout ça !

cirque_romanes

          Pas mal d’expositions vues également (je ne les ai pas comptées), même si j’en ai raté énormément en fin d’année (problèmes de santé oblige, une fois de plus). Parmi elles deux véritables révélations – oui, oui, à ce point : Felix Ziem, J’ai rêvé le beau au Petit Palais et Felix Vallotton : Le feu sous la glace au Grand Palais. Deux expositions que j’aurais aimé revoir tant je les ai trouvées belles. Époustouflantes même. Dans deux styles pourtant très différents, chacun est proche de mon idéal de beauté, le premier pour ses paysages très lumineux qui semblent faits de lumière, le second pour ses nus dont la sobriété met si bien la femme en valeur. Un peu plus tôt dans l’année, c’étaient Les Macchiaioli, des impressionnistes italiens ? qui m’avait séduite, au Petit Palais également. Toujours au même endroit – le lieu a décidément une programmation exceptionnelle – j’ai beaucoup apprécié l’accrochage sur Jordaens, la gloire d’Anvers. Enfin, La mécanique des dessous, dans un tout autre style, m’a aussi laissé un excellent souvenir.

fc3a9lix-vallotton-nu-couchc3a9-sur-un-tapis-rouge-1909-huile-sur-toile-73-x-100-cm-c2a9-musc3a9e-du-petit-palais-genc3a8ve

          Eh voilà, vous savez tout ou presque sur l’année passée et ce qui vous attend dans les mois à venir. C’est toujours frustrant d’avoir tellement d’envies et de savoir qu’on ne pourra pas faire, voir, lire autant qu’on le voudrait, faute de temps, d’argent ou d’énergie. On va quand même essayer de faire mieux en 2014 qu’en 2013 qui, malgré des problèmes de santé, n’a finalement pas été si mauvaise que ça côté culture.

Et vous, avez-vous des projets pour les prochains mois ?