A la recherche de LA librairie…

Par défaut

           Vous le savez peut-être, j’ai déménagé il y a quelques mois. J’ai quitté le 14° ou j’étais installée depuis mon arrivée à Paris pour le 17°, soit l’autre bout de la ligne 13 (celui où il y a encore plus de problèmes…). Il a donc fallu que je revoie toutes mes habitudes : trouver les commerçants sympas avec de bons produits, les endroits pas trop cher, les espaces verts, la nouvelle cantine pour les jours où des amis passent et où on a la flemme de cuisiner, le café o aller s’installer avec un livre au soleil. Bref, changer de quartier c’est presque comme changer de ville, tout est à revoir. Et parmi les priorités, bien évidemment, partir à la rencontre de son nouveau libraire, regrettant déjà amèrement l’ancien (à découvrir ici) !

La libraire de Paris (Gallimard), place de Clichy

          Je connaissais déjà la librairie Gallimard de la Place de Clichy, très grande, très bien approvisionnées mais qui sent un peu l’usine et avec des libraires au mieux indifférents, si vous avez moins de chance, carrément méprisants (c’est une spécialité de la maison je pense, dans le 6°, c’est pire). Bref, on est contents qu’elle soit là en cas de besoin ça ne donne pas envie d’aller demander conseil. Je suis donc allée voir vers des lieux de taille plus réduite. J’ai commencé par la charmante librairie des Batignolles, dont je reparlerai surement. L’endroit est très chaleureux et la libraire extrêmement accueillante. En revanche, j’ai bien peur que nous n’ayons des visions de la littérature quelque peu divergentes ce qui exclut à peu près là aussi la demande de conseil (avisés en tout cas). Nous ne lisons tout bonnement pas le même type de romans, ce qui donne une sorte de dialogue de sourds : je parle Joncour, Toussaint, Mingarelli ; on me répond Olmi, Guenassia, Smith. Difficile donc de se comprendre mais je vous recommande tout de même l’endroit fort sympathique et chaleureux. J’y retournerai sans doute moi même à l’occasion.

Vitrine de la librairie des Batignolles

          Et puis, je suis passée par hasard devant une grande librairie, tout près de chez moi. Un nom évocateur qui me tentait particulièrement et a piqué au vif ma curiosité : L’usage du monde. J’ai donc profité de la rentrée littéraire pour allez voir ça de plus près. Première bonne surprise, la librairie est bien aménagée : un coin pour les essais à gauche, les romans au centre, les illustrés à droite. Du premier coup d’oeil, on repère l’agencement des lieux. La table rentrée littéraire était bien fournie et les libraires se sont jetés sur moi pour me proposer leur aide. J’en ai donc profité pour demander conseil. Ici on aime visiblement la littérature exigeante (intello diraient certains mais qu’importe). J’ai eu droit à un avis construit et argumenté avec passion sur certains ouvrages de la rentrée qui m’a donné envie (même si ça n’a pas servi à grand chose étant donné que j’avais déjà fait ma sélection). Le rapport avec le client semble essentiel ici. Deux personnes sont passées avant moi et les libraires semblaient connaître précisément leurs goûts et leurs dernières lectures. Quelle joie de trouver deux jeunes libraires passionnés et accueillants avec qui converser des dernières nouveautés.

Vitrine de L’usage du monde

          Cette fois c’est sûr, j’ai trouvé mon nouveau fournisseur officiel de littérature. Avoir un bon libraire près de chez soi est tellement important ! Un des points forts du lieux est la diversité de l’offre proposée avec un joli choix d’essais mais aussi des guides de voyages (vu le nom, le contraire eut été honteux !). Une très belle sélection cuisine également, juste au niveau de la caisse, idéal pour feuilleter en attendant son tour… L’accueil chaleureux et le désir de partager sa passion avec le client sont également des atouts majeurs de ce lieu qui propose aussi des rencontres avec les auteurs. C’est certain, on n’a pas fini de me voir errer dans les rayons.

L’usage du monde, vue de l’extérieur

L’usage du monde

32, rue de la Jonquière

75017 Paris

http://librairielusagedumonde.blogspot.com/

Ouverture tous les jours de 10h à 20h, fermeture le dimanche après-midi et lundi matin.

"

  1. Je suis allée chez Gallimard dans le 6e récemment, et j’étais ressorti avec autant de livres gratuits que de livres payants, ce qui m’avait fait très bonne impression. Par contre, pour le conseil, on repassera, je te l’accorde. Les libraires ont l’air d’avoir des trucs beaucoup plus urgents à faire.
    Mais c’est toujours mieux que dans mes deux librairies habituelles à st Germain des près (à coté de l’église) où demander un renseignement revient à déranger clairement le libraire qui pourtant ne faisait rien d’autres 😉

    • J’ai un assez mauvais souvenir de la librairie Gallimard du 6° (que j’aime quand même beaucoup parce qu’elle est trop belle). Je faisais un mémoire sur un de leurs auteurs et éditeurs et j’avais acheté chez eux pas mal d’ouvrages assez rares le concernant. La jeune fille qui travaillait là avait été odieuse en plus de faire montre d’une incroyable incompétence. Heureusement son supérieur était autrement plus aimable et semblait excédé le pauvre. Je suis donc visiblement mal tombée 🙂 Après c’est toujours pareil, ça dépend des jours, de l’humeur des gens, de ce qu’on cherche… Mais quand même j’ai tendance à trouver que les libraires aimables se font rares !

      • ça, c’est clair, on dirait qu’ils s’ennuient ferme et qu’ils aimeraient être ailleurs (alors que je connais tant de jeunes libraires qui cherchent du travail…).

      • Pareil pour moi, il y a tellement de gens passionnés qui adoreraient renseigner le client et n’en ont pas l’occasion, la vie est mal faite !

    • Oui, heureusement qu’il y en a encore qui aiment leur métier, même si ce n’est pas facile tous les jours ! et quand en plus on a à peu près la même vision des choses c’est juste magique 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.