Prix littéraires, les dernières sélections

Par défaut

          C’est la dernière ligne droite pour les prix littéraires de la rentrée. Cette semaine, les dernières sélections avant le verdict ont été annoncées. Pas de changement pour le Médicis mais je vous remets la liste et au passage, j’ajoute l’Interallié, jusque-là absent du blog.

Prix Femina, lundi 5 novembre :

Viviane Elisabeth Fauville de Julia Deck (Minuit)

Peste & choléra de Patrick Deville (Seuil)

Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari (Actes Sud)

Musique absolue. Une répétition avec Carlos Kleiber de Bruno Le Maire (Gallimard)

Petite table, sois mise ! de Anne Serre (Verdier)

Prix Médicis, mardi 6 novembre :

Peste & choléra de Patrick Deville (Seuil)

« Oh… » de Philippe Djian (Gallimard)

Millefeuille de Leslie Kaplan (POL)

Féerie générale d’Emmanuelle Pireyre (L’Olivier)

Le Bonheur des Belges de Patrick Roegiers (Grasset)

Infidèles d’Abdellah Taïa (Seuil)

Prix Renaudot, mercredi 7 novembre :

L’homme des haies de Jean-Loup Trassard (Gallimard)

Une certaine fatigue de Christian Authier (Stock)

Peste & Choléra de Patrick Deville (Seuil)

Les patriarches d’Anna Berest (Grasset)

L’enfant grec de Vassilis Alexakis (Stock)

Prix Goncourt, mercredi 7 novembre :

Lame de fond de Linda Lê (Bourgeois)

Peste & choléra de Patrick Deville (Seuil)

Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari (Actes Sud)

La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker (éd. de Fallois)

Prix Interallié, mercredi 14 novembre :

Les fidélités successives de Nicolas d’Estienne d’Orves(Albin Michel)

La vérité sur l’affaire Harry Quebert de Joël Dicker (De Fallois/L’âge d’homme)

« Oh… » de Philippe Djian (Gallimard)

Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari (Actes Sud)

La convergence des alizés de Sébastion Lapaque (Actes Sud)

          On peu noter cette année que les listes se tiennent plutôt bien, avec quelques auteurs qui semblent faire l’unanimité, dont Deville (auquel l’Interallié résiste tout de même, hourra !), Ferrari, et un petit nouveau, Dicker. Les verdicts à venir dans les prochains jours s’annoncent intéressants. A la semaine prochaine pour les résultats ! 

"

  1. Dicker est à suivre, en effet, même s’il a déjà reçu… Par ailleurs, je ne peux que recommander le flamboyant roman de Patrick Roegiers, en lice pour le Médicis.

  2. dire que ces 3 livres, le Deville, le Ferrari, le Dicker ne font pas partie de ma longue PAL qui m’attend, ni dans la liste de ceux que j’ai lu…bon je les lirais certainement en poche ou si un de ces 3 gagnent le goncourt, mon oncle me l’achetera peut etre pour Noel…allez, on va miser sur Deville pour le Goncourt et Ferrari pour le Femina…ou vice versa :o)

    • Ahah ! Le Goncourt pour Noël, ça marche bien. Bon le Deville ne m’a pas emballée emballée, un peu trop intello à mon goût. Par contre j’ai bien aimé le Ferrari. Il y a de fortes chances pour qu’il aient chacun un prix, le contraire serait fort surprenant !

    • Il reste quand même quelques inconnus sur les listes. Dicker n’en est qu’à son 2° roman, chez un éditeur très modeste, pour Julia Deck c’est le 1°. Je trouve que justement pour une fois il y a un certain équilibre dans les genres avec des auteurs très différents et parfois inconnus. En revanche la qualité semble au rendez-vous. Que quelques auteurs se détachent me rassure plutôt, j’en déduis que ça doit être bien. Bon, n’oublions pas non plus que les grands prix sont devenus assez commerciaux, ça se vend à Noël, ça doit donc rester assez grand public, pour l’originalité il faut sans doute aller voir des prix plus confidentiels. Pour une fois que je ne râle pas contre les prix (à part quelques absences quand même), je me surprend moi-même ! 🙂

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.