Librairie Ombres Blanches

Par défaut

          Ombres Blanches est LA librairie toulousaine. Je me suis rendue compte il y a peu que je ne vous en avais jamais parlé ici. Un fâcheux oubli qu’il me fallait absolument corriger. Petite présentation.

          Ombres Blanches est la plus grande librairie toulousaine, et l’une des plus grandes librairies indépendantes françaises. Elle a été créée en 1975 et n’a cessée depuis d’étendre son fonds et sa renommée. En 1980, les éditions de Minuit sont entrées au capital, permettant ainsi à la librairie de s’étendre. Elle compte aujourd’hui 100 000 titres en stock et 400 000 disponibles à la commande. Seuls les ouvrages scolaires et scientifiques ne sont pas représentés, pour le reste on y trouve entre autres : littérature, jeunesse, BD, essai, beaux-livres, cuisine, voyages… Difficile avec ça de ne pas y trouver son bonheur !

263323_261168270561680_174488_n

          La librairie est divisée en deux magasins qui ne communiquent pas. Je vous parle d’abord du plus petit et du moins connu, situé quelques mètres après l’entrée principale de la librairie, rue Gambetta. Il regroupe les guides de voyage et les livres de cuisine. Même si je n’y vais pas très souvent, j’aime bien cet endroit qui me fait rêver par les thèmes qu’il propose. La librairie principale est quand à elle beaucoup plus vaste ! Elle est répartie en différents espaces un peu tarabiscotés (les agrandissements successifs ont laissé des traces !). La topographie très particulière des lieux permet de bien distinguer les différentes sections de la librairie et de ne pas trop ce se sentir perdu, dans un espace immense.

          J’ai passé des heures et des heures à errer dans ces rayonnages quand je vivais à Toulouse. Au lycée, dès que j’avais une heure de libre, j’allais m’y réfugier pour trouver ma prochaine lecture ! Et même après, j’ai continué à venir m’y servir à chacun de mes passages dans la ville rose. La grande qualité de cette librairie, c’est bien sûr, son fonds incroyable. Son point faible en revanche tient à l’accueil, souvent assez indifférent, même face à ses client les plus assidus. La librairie possède un patio dans lequel on peut feuilleter les ouvrages devant un thé ou un café, ce qui est fort agréable en été. Elle organise également presque chaque soir des rencontres avec des auteurs venus du monde entier. Un endroit qui mérite le détour pour la quantité et la qualité de son fonds et les très belles rencontres qu’il propose. 

ombres_blanches

Librairie Ombres Blanches

50 rue Gambetta

31 000 Toulouse

Du lundi au vendredi 9h30-19h, 10h-19h30 le samedi

"

  1. Ombres Blanches est une institution mais j’ai cessé d’y aller car l’accueil est déplorable, a peine un bonjour en entrant. Le mieux reste les quelques petites librairies indépendantes comme les Freères Floury rue de la Colombette.

    • L’accueil est souvent glacial (voire inexistant) et le conseil n’est pas toujours de qualité, même pour les clients assidus, surtout en littérature générale. C’est aussi ce qui fait que mes passages y sont de moins en moins fréquents. C’est dommage car j’aime cet endroit et la quantité de rencontres qu’il propose.

      • J’espère qu’ils entendrons nos reproches pour s’améliorer parce que j’y ai passé d’agréables moment et les librairies sont en voie de disparition.

      • Oui, avec des libraires accueillants (et quelques uns le sont), cet endroit serait le paradis des amoureux des livres !

  2. Ombres blanches a aussi un rayon où l’on trouve des ouvrages qui s’adressent aux scolaires, petits ouvrages sur les oeuvres… programmes de l’agreg dans l’entrée…
    l’activité est incroyable : une vraie fourmillière. Je les ai lachés pour L’autre rive quelque fois mais curieusement on y revient toujours.

    • Par « scolaire » j’entendais collège/lycée. Mais ils ont des ouvrages universitaires et les programmes d’agreg, capes, prépas littéraires et bien sûr un incroyable fonds d’essais en sciences humaines. Et c’est vrai que finalement, on a beau y être infidèle, on finit toujours par y revenir.

  3. Je passerais (et passe parfois!) des heures dans cette librairie, que ce soit pour des rencontres ou pour flâner au milieu des livres! En effet l’accueil n’est pas forcément génial, mais je n’ai pas encore trouvé de librairie à Toulouse dont ce soit le point fort…

  4. Pingback: Ombres Blanches – Some Ideas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s