Août, le bilan

Par défaut

          Le premier du mois, lecture, films, sorties : l’heure du bilan. Le rendez-vous mensuel que je ne voudrais rater sous aucun prétexte. Si tous les livres qui me passent entre les mains et chacunes de mes sorties ont leur place sur le blog, seuls mes coups de cœur arrivent jusqu’ici. Alors, quelles belles découvertes ai-je fait ce mois-ci ?

          Je savais que le mois d’août serait un peu particulier : j’ai reçu de la visite en mon humble demeure et j’ai moi-même pas mal vadrouillé pour aller rendre visite à mes amis de-ci de-là. Forcément, ça laisse moins de temps pour les lectures et les sorties cinéma ! En revanche, beaucoup de belles découvertes même si contre toute attente je n’ai pas pris de photos, ayant finalement pris le parti de ne pas embarquer mon appareil lors de mes virées loin de Paris. Si je suis passée à des lectures sans doute un peu plus légères que le mois précédent et que le rythme a sérieusement ralenti, six livres lus tout de même en août, dont un roman graphique et un album jeunesse, il est vrai. Pas de grandes découvertes littéraires mais un très bon moment de lecture avec Little Bird, un polar que j’ai beaucoup apprécié pour son côté sauvage et C’est pour ça que je m’appelle Giovani, un roman graphique sur la mafia passionnant.

v2 sig

          Il m’a fallu bien longtemps pour démarrer côté cinéma. Pourtant, j’ai fini par voir cinq films ce mois-ci, tous de bonne qualité ! Gros gros coup de cœur quand même avec Météora. Ce film grec raconte l’histoire d’amour naissante et impossible entre un homme et une femme de deux monastère voisins. Dans un autre style, j’ai beaucoup aimé Keep smiling, un film géorgien qui correspond tout à fait au type de cinéma que j’apprécie. J’ai également révisé mes classiques avec la découverte de Fedora qui m’a très agréablement surprise. Toujours pas de sorties théâtre puisque Paris est bien mort sur ce plan-là en été. En revanche, je n’ai pas été avare en sorties au musée ! Huit expositions vues en août, un véritable record ! J’ai visité pour la première fois l’Opéra Garnier, que j’ai trouvé splendide. Quant aux expositions, j’ai vu de justesse Felix Ziem au Petit Palais avant qu’elle ne ferme et c’est tant mieux ! Cette peinture tout couleurs et jeux de lumière m’a laissée sous le charme. J’ai également apprécié La mécanique des dessous, qui m’a fait passer un très agréable moment et trouvé passionnante l’exposition Hugo politique à la Maison de Victor Hugo.

          Comme je vous le disais, j’ai également profité des beaux jours pour m’éloigner de la ville dès que l’occasion se présentait. Et elle s’est présentée souvent ! Soit trois week-ends loin de chez moi. Ainsi, je suis allée explorée Provins et ses rues pavées, ses souterrains et profité d’une soirée avec un éclairage à la bougie qui était assez impressionnant. J’ai découvert Troyes, ses magnifiques colombages, ses couleurs et son surprenant musée. J’ai vu pour la première fois les paysages normands, leurs beaux cieux orageux et me suis baignée avec délice sur une plage déserte. Enfin je suis allée en Bourgogne, que je connaissais déjà un peu, où j’ai fait une très jolie ballade à cheval au milieu de la forêt avec un beau point de vue sur la plaine, les vignes et les villages alentours. Pour une fois, je n’ai pas ramené de photos de mes escapades, ayant pris le parti pour une fois de profiter de mes amis les mains dans les poches, les fesses sur une chaise et éventuellement un verre ou une fourchette à la main, loin de mon appareil… ce que j’ai parfois regretté, je vous l’accorde !

          Un mois ensoleillé et fort agréable qui avait comme un air de vacances bien que je n’en ait pas pris. C’est fou comme ça peut être agréable d’aller prendre l’air, ne serait-ce qu’à quelques kilomètres de chez soi. Comme quoi, il en faut décidément très peu pour être heureux ! Et vous, avez-vous fait de belles découvertes ?

Rendez-vous dans un mois pour un prochain bilan.

"

  1. Beau mois d’août aussi: 3 belles balades à plus de 2600m, d’autres plus petites où l’on s’attarde à cueillir les myrtilles, escapade à Paris sous la pluie; heureusement les cinés étaient là (j’ai apprécié le dernier Ozon) dont tu ne parles pas et le restaurant JAJA avec son service sympa!

    • J’ai aimé le Ozon aussi mais l’idée c’était de ne mettre que mes coups de coeur, comme j’ai aimé tous les films vus ce mois-ci, ç’a n’a pas été facile de faire un choix ! J’ai parlé des trois que j’ai préférés mais les deux autres auront aussi droit à un article élogieux.
      Je pense que je retournerai au JAJA qui est très sympathique et je te félicite pour tes exploits ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s