Les étangs de Bassiès, leur refuge et moi : 20 ans d’amour

Par défaut

 DSC_0588 DSC_0557 DSC_0572

          Il y a 20 ans, je faisais ma première « grande » randonnée et découvrais les étangs de Bassiès. J’avais 7 ans et ce fut un véritable coup de foudre. Depuis, j’y suis revenue des dizaines de fois, avec mes parents, avec quelques amis aussi. Je m’y rends chaque été, comme un pèlerinage. Parfois même plusieurs fois. Au fil du temps, les gardiens sont devenus des copains, on a vu leurs enfants grandir.

 DSC_0471 DSC_0516 DSC_0538

          Cette année, j’ai bien cru que jamais je n’arriverais à faire ma visite annuelle aux étangs tellement j’étais crevée. J’ai finalement réussi à m’y traîner (en mettant un certain temps, il faut bien l’avouer). Depuis 20 ans, c’est toujours la même émotion en voyant apparaître ces étangs au fond d’un cirque magnifique.

 DSC_0457 DSC_0448 DSC_0451

          N’étant pas partie en vacances cet été, j’ai passé 3 nuits sur place. J’aurais donné cher pour gravir le sommet qui surplombe le ruisseau, la Pique Rouge de Bassiès, balade certes un peu longue qui vaut grandement le coup. Je me suis donc contentée de prendre le soleil au bord du ruisseau et de lire au dessus des étangs.

 DSC_0463 DSC_0464 DSC_0467

          La nuit en refuge est un régal. On apprécie l’apéro maison, on mange des plats copieux sur de grandes tables où tout le monde échange et on a hâte d’échapper à la fraîcheur du soir en allant se réfugier sous les couvertures. Ne reste plus qu’à espérer qu’il n’y ait pas trop de ronfleurs pour passer une bonne nuit.

 DSC_0631 DSC_0662 DSC_0639

          Le matin, c’est toilette rapide à l’eau glacée (la douche chaude est payante pour ceux qui ne peuvent s’en passer pour une nuit), petit déj face au soleil levant. Si vous y passez la journée, la promenade au bord des étangs ou le long du ruisseau est agréable et les gardiens vous proposeront une omelette à midi. Mon moment préféré reste sans doute la crêpe du goûter, devenue une tradition.

 DSC_0499 DSC_0504 DSC_0502

          Le plus dur reste bien sûr le moment du retour. Toujours un déchirement. Alors je prends tout un tas de photos, des fleurs, des insectes et des lieux bien sûr, que je mets en fond d’écran ou sur mes murs quand l’attente se fait trop longue avant l’été suivant. Une randonnée magnifique et accessible à tous dans les vallées ariégeoises.

  DSC_0481 DSC_0447 DSC_0546

Refuge de Bassiès

De juin à septembre

Renseignements et réservations au 06 89 40 65 00

 DSC_0692 DSC_0658 DSC_0678

"

  1. Belles photos, bel article qui rend bien compte de ce qu’est Bassiès. Cet après-midi le ciel était très tourmenté et un bel orage a éclaté vers la Pique Rouge, j’ai pensé à nos descentes humides ou nous étions frigorifiées!

  2. Pingback: Bilan 2014 | Madimado's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s