Mai, le bilan

Par défaut

Enfin un petit retour de forme au mois de mai (dit la fille qui se traîne une crève carabinée au moment où elle vous écrit). Bref, grâce à un nouveau traitement (encore) pour compenser les effets secondaires de l’ancien (encore) je reprends un peu vie. Peut-on en déduire que j’ai repris un rythme de sortie débridé ? Pas vraiment mais il y a du mieux. Seulement 3 films vus ce mois-ci. Pas de gros coups de cœur mais j’ai bien aimé Plaire, aimer et courir vite.

Aucun film vu de chez moi, en revanche j’ai enchaîné les deux premières saisons de Dear White People. J’avais beaucoup aimé le film, je suis un peu moins convaincue par la série, j’attends de voir la suite.
Pas de jeux vidéos/jeux de société ce mois-ci.
Sinon mon truc du moment ce sont les reportage Arte. Je me cultive quoi.

v2 sig

Côté lectures, j’ai eu l’impression de les enchaîner à un rythme effréné mais il semblerait qu’en réalité je rame un peu avec mes recueils de nouvelles en cours. 7 livres lus livres lus tout de même ce mois-ci. J’ai adoré La promesse qui m’aura valu ma première nuit blanche à lire depuis bien longtemps. J’ai également bien aimé Les déracinés malgré quelques maladresses dans le style, l’histoire est intéressante.

Les sorties. Plus nombreuses que d’habitude. J’ai visité le musée des Augustins où je n’avais plus mis les pieds depuis l’adolescence et je suis allée voir l’expo Kupka au Grand Palais que j’ai beaucoup aimée. Je suis également allée découvrir le programme de Langres Renaissance.
Enfin, j’ai découvert le très bon Cirque Alfonse à Bobino (et je vous le recommande chaleureusement). Espérons que le mois de juin sera tout aussi chargé.

"

  1. J’ignorais qu’il existait un film Dear White People ! Pour le coup je ne connais que la série, j’ai bien accroché la saison 1, la 2 un peu moins. Ça m’évoque un peu le livre de Yasmine Modestine « Quel dommage que tu ne sois pas plus noire », un point de vue qu’il est très instructif de découvrir, je trouve.

    • Je ne connais pas le livre, j’essaierai de le lire. J’ai bien aimé la série aussi mais le film raconte sensiblement la même chose en 1h30 du coup j’ai trouvé que ça manquait un peu de rythme. Mais bon, ça reste quand même agréable à regarder et intéressant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.