Après des études de lettres métiers du livre et de nombreux stages – pour la plupart passionnants – en maison d’édition, je travaille actuellement de la presse. Mon travail consiste à tenir nos clients informés de ce qu’il se dit sur eux à la télévision (et à la radio occasionnellement). Une tâche passionnante qui oblige à suivre de près l’actualité. Je recherche par ailleurs des missions en free-lance pour du secrétariat d’édition ou de la correction. L’édition reste ma vocation et je compte bien garder un pied dans le secteur en attendant des jours meilleurs du côté des embauches.

          Pendant mes études j’ai travaillé sur différents sujets : les livres d’art pour la jeunesse, la place des livres dans l’oeuvre de Raymond Queneau, et surtout, le rapport à la réalité chez Hervé Guibert, notamment dans ses écrits sur la maladie. Un travail qui a laissé ses empreintes un peu partout sur ce blog, à travers de nombreux articles.

          Je tiens ici une sorte de journal de mes lectures et autres activités culturelles. Tous les livres lus (sauf quelques ouvrages de critique très pointus qui endormiraient n’importe quelle personne normalement constituée), les films vus sur grand écran, les expositions visités et les pièces de théâtre auxquelles j’ai assisté font naître une critique. Mais aussi parfois des films ratés au cinéma et vus à la télé plus tard (uniquement s’ils m’ont marquée), des restaurants ou cafés ou j’ai passé un bon moment, ou des séries télé… Les recettes de cuisine que je teste et les photos prises au détour d’une ballade peuvent aussi se retrouver ici. En espérant que le lecteur saura, au milieu de tout ça, trouver son bonheur.

"

  1. Salut, comme je ne vois pas de mail contact, je te laisse un petit message ici.
    Mon club de lecture se réunit le vendredi 5 novembre vers 20h30 (lieu sur Paris à définir), ce sera l’occasion de parler ensemble de ce qu’on attend du club car on ressent le besoin de faire un point, de le faire évoluer…
    J’ai proposé que tu y participes si tu le souhaites.
    Tu peux me contacter sur delphinesbooks(a)gmail.com
    A bientôt

    • Merci à vous de me laisser un petit mot. Cette pièce mérite bien qu’on en parle, elle donne envie de retourner au théâtre ! J’ai fait autour de moi autant de pub que j’ai pu. Bon courage pour la suite, j’espère que vous rencontrerez le succès que vous méritez.

  2. Bonjour ! Pour avoir vu souvent ton pseudo chez Delphine, je prends (enfin) le temps de venir découvrir ton blog et ce que j’en ai vu ressemble à ce que je cherche justement sur la « blogosphère », notamment le choix de tes livres… Merci !

  3. Bonjour,
    blog découvert par le biais de paper, j’aime beaucoup & diversifié.
    C’est Buko qui m’a attiré en fait.
    I ll be back. Bon courage pour la suite
    Laurent.
    Je m’abonne pour les articles.

  4. Bonjour,
    Je me permets de vous contacter afin de vous remercier d’avoir annoncé notre festival dans votre blog et de l’intérêt que vous nous portez.

    Si cela vous intéresse, les Livreurs organisent un cycle de lecture à voix haute : les « TaPage en Solo » (tous les jeudis au Centre de la Voix dans le 17ème). Il s’agit de reprendre des textes issus de notre patrimoine littéraire et d’en lire des passages. Hier soir, Dostoievski était à l’honneur avec son court roman Le Joueur, et la semaine prochaine, ce sera Proust avec Albertine Disparue.

    J’espère vous y voir.

    En vous remerciant encore pour le soutien littéraire que vous nous apportez,

    Amicalement,

    Les Livreurs.

    • Merci beaucoup pour votre passage sur le blog.
      Je transmettrai aussi l’information pour les lectures qui me semblent très intéressante. Je suis déçue d’avoir raté Dostoïevski mais j’essaierai de me rendre aux prochaines rencontres.

  5. Je ne suis pas du tout d’accord avec votre critique au vitriol concernant le roman intitulé « Causes Perdues » écrit par Gérard Méric Cadourel. Pour ce qui me concerne, je trouve ce roman bien écrit et plutôt bien construit dans sa narration. De plus, l’auteur par les sujets qu’il soulève invite le lecteur à réfléchir sur le devenir de chacun ainsi que sur les grands périls qui nous menacent, qu’ils soient d’ordre économique, social ou géopolitique. Contrairement à votre jugement l’auteur est foncièrement humaniste et défend des idées nobles, généreuses; de cela apparemment vous n’avez rien retenu. Dommage pour vous car en survolant ce livre vous êtes passé à coté de quelque chose d’intéressant. De grâce, évitez dorénavant ce type de lecture, vous nous éviterez une critique non objective dénuée de bon sens…

    • Je n’ai pas « survolé ce livre », ne prétend nullement à l’objectivité et ne vois pas où est l’absence de bon sens dans le fait de ne pas aimer un ouvrage. J’ai bien vu les sujets que soulève l’auteur mais pense qu’il auraient pu être autrement mieux mis en avant, le travail éditorial me semble bâclé et c’est bien dommage. « L’humanisme » de l’auteur n’est en rien contrairement à mon jugement, il me laisse juste totalement indifférente, ce n’est pas exactement la même chose. Vous l’avez apprécié, grand bien vous fasse, je suis ravie de voir que l’auteur trouve son public dont je ne fais sans le moindre doute pas partie. Maintenant si vous souhaitez faire une critique constructive en exposant clairement pourquoi vous avez aimé ce livre plutôt que de vous offusquer du fait que je lui trouve un certain nombre de défauts évitables, je serai ravie de voir par critique contrebalancée par un avis plus positif.

  6. Bonjour, en effet il faudrait que je songe à rajouter un contact mail 🙂 Je vais y jeter un oeil et je vous recontacte pour voir ce que je peux faire. Bonne soirée.

  7. Bonjour,

    Comme Maéva, je serais ravie de te faire parvenir le PDF de mon livre. Il aborde la façon dont nous interprétons le comportement des autres à travers notre propres peurs…
    Bien à toi,

    Marie

    • Bonjour,
      J’ai pas mal de lectures qui m’attendent et nombres d’articles en retard mais si tu me fais passer le PDF, j’y jetterai un oeil.
      Bonne soirée,
      Madimado

  8. Bonjour,

    Nous sommes une compagnie de théâtre de Paris et nous aimerions savoir si vous seriez intéressé de proposer nos visites sur votre blog.

    Nous proposons 5 visites guidées sur l’histoire de Paris en français et en anglais animées par des comédiens dans des quartiers célèbres de Paris :

    – La Tour Eiffel (français et anglais)

    – Montmartre (français et anglais)

    – Les Grands Boulevards avec L’énigme des passages couverts (français et anglais)

    – Saint-Germain-des-Prés (français)

    – Vivienne (français)

    Ces visites racontent l’histoire de Paris de manière instructive, anecdotique et ludique et le tout mélangé avec l’enthousiasme de comédiens professionnels. Nombreux français et internationaux gardent d’excellents souvenirs de nos visites!

    Vous pouvez obtenir plus d’informations, photos, et même des vidéos sur notre site
    http://www.visites-spectacles.com/

    Contactez-nous sur:

    Tél: 01 48 58 37 12
    Email: info@visites-spectacles.com

    Suivez-nous également sur notre page Hellocoton: http://www.hellocoton.fr/mapage/lesvisitesspectacles

    Merci,

    Cecilia Contet de Visites Spectacles

    • Bonjour,
      Vos visites me semblent en effet correspondre aux initiatives que j’aime relayer via mon blog. Je vous contacte rapidement par mail pour parler des détails.
      Bonne soirée,
      Madimado

  9. Bonjour,
    Je viens de découvrir votre site, qui me ravit, tant par le choix des livres et des films, que par leurs critiques, avec lesquelles je suis très souvent d’accord.
    Je vais attaquer les recettes 🙂

  10. Oui, c’est précisement une jeune fille de 17 ans, 17 ans en 1963; C’est ainsi. Sans que la réflexion de l’adulte qu’elle est devenue intervienne.La galère justement empêche les rélations suivies, les êtres traversent votre route, vous ne pouvez pas les appéhender, les définir. Les « approfondir », comment? La survie ne le permet pas. Clichés, dites vous? Maintenant sans doute en 2010 en 2014.
    Ce sont pourtant les clichés( exactement comme des photos)
    des moments épars. Surtout pas de personnages de roman, si on a pleuré ce n’est que sur la vérité pure. Je suis ouverte à la discussion.

  11. Bonjour,
    Je suis Léa Goujon, attachée de presse au sein de l’agence Pierre Laporte Communication. Suite à la lecture de votre article sur l’exposition Mayas au musée du quai Branly, je me suis dit qu’il faudrait qu’on ait vos coordonnées afin de pouvoir vous diffuser l’ensemble de nos infos qui pourraient vous intéresser.
    Bonne journée !
    Léa GOUJON / Pierre Laporte Communication / lea@pierre-laporte.com

  12. Bonjour,

    J’ai récemment lu le livre de Pierre Lemaitre « Au revoir là-haut » -que j’ai énormément aimé- et suis tombée par hasard, au gré de mes recherches, sur votre blog. J’ai beaucoup aimé votre article sur ce roman.
    Vous décrivez parfaitement le style de Pierre Lemaitre que j’ai tant apprécié et utilisez les mots justes pour décrire la force de ce roman. J’ai ensuite passé un bon moment à parcourir votre blog et à lire vos articles, qui sont tous d’une grande qualité!

    Je fais partie de l’équipe de Café Comptoir, plateforme d’expression fondée il y a quelques mois.
    (http://cafecomptoir.fr). Café comptoir est LA plateforme pour partager et rédiger ses articles. Tout le monde peut publier et sur n’importe quel sujet.

    Nous sommes assez jeunes et cherchons des contributeurs comme vous qui pourraient publier leurs articles déjà présents sur leur blog sur le nôtre, et ce afin de leur donner plus de visibilité. Chacun de nos articles est lu au minimum par 130 utilisateurs, la semaine dernière.
    Nous, nous publions pour chaque article soumis, un message sur notre groupe Facebook (plus de 1 000 personnes nous suivent), sur Tweeter, et en assurons la communication sur les pages facebook qui pourraient être intéressées. En ajoutant un lien vers votre blog en fin d’article, vous pouvez donc attirer de nombreux nouveaux lecteurs vers votre blog!

    A titre d’exemple, un article sur un livre d’Eric Emmanuel Schmitt, publié sur CC, a été republié sur sa page facebook de l’auteur, ce qui a suscité un engouement inédit sur notre site ! Nous faisons le même travail pour tous les articles que nous hébergeons. L’article en question, avec les retombées facebook en bas de page : http://cafecomptoir.fr/2014/03/26/le-sumo-qui-ne-pouvait-pas-grossir/

    Tel qu’il est écrit, votre article sur « Au revoir là-haut » est directement publiable, seriez-vous éventuellement prêt à tenter l’expérience? Nous vous enverrons, une semaine après la publication de votre article, un aperçu de son nombre de lectures, ses statistiques sur les réseaux sociaux etc.

    J’espère vous avoir convaincu !

    N’hésitez pas à me contacter sur l’adresse mail contact@cafecomptoir.fr, en vous adressant à Claire. Nous serions ravis d’avoir un retour de votre part, quelqu’il soit.

    Bien à vous,

    Claire du Café Comptoir

  13. Bonjour,
    Je viens de prendre connaissance de votre blog qui a l’air plein de bonnes adresses autour des Batignolles. Pour ma part je lance un service de livraison en partenariat avec des commerces de bouche du quartier: http://www.aupasdecourses.com
    Vous pouvez retrouver sur le site les produits des magasins, aux mêmes prix et en ce moment la livraison est offerte ! N’hésitez pas à tester ou à en parler autour de vous! Merci. Nicolas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s