Archives de Tag: Mali

Timbuktu, un film fort sur l’extrêmisme

Par défaut

Drame franco-mauritanien de Abderrahmane Sissako avec Ibrahim Ahmed dit Pino, Toulou Kiki, Abel Jafri

          Kidane vit dans les dunes avec sa femme et sa fille, près de Tombouctou. La ville est tombée sous le joug des extrémistes et toute vie y semble interdite : plus de chants ou de jeux. Sa famille semble un peu épargnée, vivant loin de tout, mais la violence va bientôt les rattraper.

373884.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          On a beaucoup entendu parler de ce film qui a connu un joli succès à Cannes à la Quinzaine des réalisateurs. Je l’attendais avec impatience, d’autant plus que c’est le genre de film que j’apprécie. Et en effet, il y a beaucoup de choses que j’ai aimées dans ce film, même si ça n’a peut-être pas été l’enthousiasme sans partage auquel je me serais attendue. Le sujet est intéressant et j’ai beaucoup aimé la manière dont il est traité. Je ne suis pas une spécialiste mais j’ai eu le sentiment que ce film était très réaliste, avec des personnages aux croyances et réactions les plus diverses. Je n’ai pas eu l’impression de me retrouver face aux stéréotypes habituels et c’est très appréciable. En revanche, si j’ai beaucoup apprécié cet aspect presque documentaire, je n’ai pas vraiment été submergée par l’émotion devant ce film.

508077.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          Difficile d’expliquer parfois pourquoi la magie n’opère pas tout à fait et pourquoi je n’ai pas été aussi touchée qu’on aurait pu s’y attendre. Un mauvais jour peut-être, tout bêtement. Parce que pourtant tout est là. La famille du désert est particulièrement attachante et il y a des scènes que j’ai trouvées splendides, notamment une partie de football mémorable, une scène de coiffage ou encore un chant entre amis. Il y a beaucoup de moments de grâce dans ce film très fort. La violence est bien sûr extrêmement présente, et souvent montrée de manière frontale, mais je ne l’ai pas trouvée gênante dans la mesure où elle n’est jamais gratuite. J’ai aimé cette alternance de moments de violence et de quiétude voire même de gaîté. Ca montre que malgré la peur, la vie continue malgré tout. Il y a souvent une très jolie lumière et dans l’ensemble c’est franchement très beau. Un film empreint de poésie sur un sujet dramatique. Une histoire forte et belle.