Juin, le bilan

Par défaut

          Encore un peu la galère en juin. Je marche avec une canne comme une petite vieille, inutile de vous dire donc que je ne fais pas trop de folies. Donc comme depuis 6 mois maintenant, pas mal de lectures, pas grand chose d’autre. Heureusement, avec le temps pourri, l’enfermement est moins pesant. Quasiment que des nouveautés au programme mais je compte bien faire une pause avec les sorties en attendant la rentrée littéraire (qui arrive à grands pas). 15 livres lus en juin. Je crois bien que j’ai autant lu en 6 mois que durant toute l’année 2015. Essentiellement des romans ce mois-ci avec quasi que des bonnes surprises. J’ai beaucoup aimé A l’orée du verger, le dernier Tracy Chevalier, j’ai succombé au charme de l’excellent Les putes voilées n’iront jamais au Paradis ! de Chahdortt Djavann et j’ai également beaucoup aimé Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, d’Harper Lee, classique de la littérature américaine.

          Très peu de films vus au cinéma en revanche (je marche mal, les escaliers me dépriment et je ne tiens pas en place sur mon fauteuil, le cinéma a arrêté momentanément de me faire rêver…). Seulement 2 films vus en juin. Pas d’énorme coup de cœur mais j’ai bien aimé Dans les forêts de Sibérie, inspiré de l’excellent livre de Sylvain Tesson du même nom. Je crois bien que je n’étais jamais allée aussi peu au cinéma depuis… euh… presque toujours ! Je commence à être en sérieux manque et à me sentir franchement larguée avec les nouveautés. Espérons que la fin de l’année sera plus productive !

v2 sig

          Une vingtaine de films vus depuis chez moi. Peu de coups de cœur histoire de changer, hormis Mustang, que j’ai adoré et que j’ai vraiment regretté de ne pas avoir vu au cinéma. En revanche, de bonnes surprises dans les séries avec la très bonne saison 2 du Bureau des légendes et la touchante mini-séries Olive Kitteridge.
Un nouveau jeu de société testé, Dead of winter, que j’ai beaucoup aimé (merci les zamis pour ce super cadeau d’anniversaire !). Peu de jeux vidéo en revanche, la patience me fait défaut depuis quelques jours, ça reviendra.

          Côté sorties, c’est un peu le néant. J’ai tout de même passé une journée à Rouen pour aller découvrir l’exposition d’art urbain Rouen impressionnée. Je n’ai pas vraiment eu le loisir de visiter la ville mais j’ai beaucoup aimé les réalisations que j’ai pu voir. Je vous recommande d’aller y faire un tour cet été si vous en avez la possibilité. L’aller-retour en train se fait très bien dans la journée depuis Paris et l’escapade a comme un goût de vacances. Pas d’autres expos, faute de pouvoir marcher correctement. Pas de concerts, pas de théâtre et pas de ballet puisque j’ai lamentablement raté Giselle. Bref, ce n’est pas ce mois-ci que je me suis beaucoup cultivée. Je doute faire mieux en juillet, mais sait-on jamais ? Et vous, quoi de neuf ce mois-ci ?

"

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s