Journée de la femme

Par défaut

          Un petit coup de gueule, comme ça, en passant, qui n’a rien à voir avec les livres, le cinéma ou la cuisine. Aujourd’hui, 8 mars, c’est la journée de la femme. Et tout le monde de s’extasier : « oh, mais c’est génial, aujourd’hui on est toutes des princesses, blablabla… ». Non mais qu’est-ce qu’il ne faut pas entendre ?! Depuis des années, on s’acharne à réclamer la parité, alors peut-on vraiment se réjouir qu’il y ait une journée de la femme ? Les journées de quelque chose viennent toujours célébrer les causes perdues : maladies orphelines, faim dans la monde, que sais-je encore ? Les femmes devraient être considérées comme des êtres humains à part entière tous les jours de l’année. Quoi de plus contre-productif pour la parité tant convoitée qu’une journée de la femme ? Arrêtons de nous extasier parce qu’on nous « offre » une journée rien qu’à nous et arrêtons aussi par la même occasion de nous plaindre que rien ne bouge. Les mentalités n’évoluent pas seules, arrêter de se poser systématiquement en victimes serait déjà un grand pas en avant. Oui, on nous en demande beaucoup entre travail, maison et enfants, et alors ?  Les possibilités qui nous sont offertes grandissent chaque jour, ça suppose des choix difficiles, mais c’est aussi et avant tout une chance. Il y a encore des progrès à faire, c’est indéniable, mais c’est de nous qu’ils viendront, ils ne tomberont pas du ciel, et ce n’est pas une journée symbolique qui fera avancer les choses. La femme est l’égale de l’homme ? A chacune de le prouver, TOUS LES JOURS.

"

    • Je suis heureuse de constater que je ne suis pas la seule que ça exaspère… Quelqu’un a très justement noté que cette année ça a en plus le bon goût de tomber en même temps que mardi gras, ça se passe de commentaires.

  1. Je suis bien d’accord avec toi, mais parfois ce n’est pas si simple que cela ! être libre et indépendante en tant que femme est facile quand on a un travail épanouissant, quand on gagne un peu d’argent et qu’on ne tire pas le diable par la queue, mais la majorité des femmes sont écrasées par des situations qu’elles ne peuvent pas forcément résoudre seules, c’est bien là qu’est le problème !

    • Ah mais je n’ai jamais dit que c’était simple ! Un travail épanouissant est quelque chose de rare de nos jours, aussi bien pour les hommes que pour les femmes et je ne crois pas que l’indépendance tienne seulement à cela. C’est fort heureusement une question un peu plus complexe. Si la journée de la femme avait encore un sens il n’y a pas si longtemps, je trouve qu’aujourd’hui elle est plus discriminante qu’autre chose. Les choses ont déjà beaucoup évolué et je ne pense pas que le chemin qu’il reste à faire passe par ce genre de manifestations mais plutôt par un engagement personnel des premières concernées.

      • L’indépendance tient à l’argent, c’est bête mais c’est comme ça, si une femme ne gagne pas son propre argent, quitter un mari qu’elle n’aime plus est beaucoup plus compliqué, l’indépendance financière est donc essentielle d’après moi, or combien de femmes l’ont cette indépendance ? Se retrouver libre avec 800 euros pas mois, c’est aussi être dans la merde !Pour la journée de la femme, si c’est offrir des fleurs ce jour-là je trouve en effet cela totalement ridicule, ce n’est pas l’objet ! mais cette journée me paraît essentielle pour les femmes des pays où elles sont encore lapidées ou brûlées vives ! il ne faut pas la voir uniquement de notre point de vue, parce que nous sommes des privilégiées, quoiqu’on en dise !

      • Je n’ai jamais dit que l’argent n’était pas nécessaire, mais qu’il n’était pas suffisant, nuance de taille… Et c’est justement parce que nous sommes des privilégiées qu’on devrait arrêter de s’appitoyer sur notre sort. En effet, si on nous parlait des femmes qui se font lapider pendant la journée de la feme, elle aurait un sens mais ce n’est malheureusement pas le cas.

  2. La plus mauvaise nouvelle au cours de cette journée qui n’a pas de sens: Marine Le Pen arriverait devant Sarko, alors là souci! La connerie n’a pas de sexe, mais les femmes doivent se mobiliser pour lutter contre celle qui n’est pas des nôtres. La journée de la femme là aurait un sens dans l’exagone!

    • Et quoi qu’il arrive, elle dépasserait les 20%, 1 personne sur 5 voterait pour elle !!! C’est plus qu’inquiétant. En effet la connerie n’a pas de sexe. Mais il est surtout alarmant de penser qu’elle puisse apparaître comme une des rares candidates « crédibles » aux yeux de la plupart des gens. Il est en effet grand temps de se mobiliser tant qu’il est encore temps !

  3. Je suis pas une femme, mais je suis d’accord avec toi !
    Il y a quelques jours, les assurances ont subit jugement Européen concernant leurs prix homme/femme, et au passage on nous balançait le coup de la parité homme/femme (…) Et voilà que quelques jours plus part… Journée de la Femme ! On doit les respecter, etc… Mais où va le monde… Cela veut dire que pendant 364 jours, on ne respecte pas les femmes ? Où est la parité avec une journée comme celle-ci ?

    En tout cas, sa fait plaisir de voir que certaines femme trouve cette journée totalement en désaccord avec le ton de la parité qu’essaye de nous faire passer le gouvernement !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.