Octobre, le bilan

Par défaut

          Octobre fut un mois fructueux côté lectures. Beaucoup de belles découvertes dans cette rentrée littéraire qui est décidément de très bonne tenue ! Un gros coup de coeur toutefois parmi mes lectures de ces dernières semaines avec Ciseaux de Stéphane Michaka. Un roman original, un plume acérée et une histoire passionnante. Un livre sur la littérature des plus enthousiasmants.

          César doit mourir, le dernier film des frères Tavianni, point encore commenté sur le blog, est tout en subtilité. Ce film sur des prisonniers jouant le Jules César de Shakespeare a d’ailleurs été récompensé par l’Ours d’or à Berlin. Si je n’ai pas été aussi emballée que le laissait penser la bande-annonce, j’ai toutefois trouvé ce film fort intéressant et habilement menée (plus de détail très prochainement).

          Bohèmes, exposition à voir en ce moment au Grand Palais, propose une grande variété de toiles, essentiellement du 19° s., autours du thème de la bohème, que ce soit comme mode de vie nomade ou comme art de vivre des artistes parisiens. Beaucoup de grands maîtres sont présents, les explications sont intéressantes et la seconde partie réserve bien des surprises. Une exposition très riche et vraiment magnifique. Octobre fut très productif côté expositions avec également Van Gogh, également passionnante.

          Espérons que novembre débutera sous les mêmes hospices. Et vous, quelles découvertes avez-vous faites ces mois-ci ? Rendez-vous le 1° décembre pour un nouveau bilan mensuel. Bonnes sorties et heureuses lectures à tous !

"

  1. Moi, j’ai découvert de très belles choses: Hopper surtout que je ne connaissais pas!
    En ce qui concerne les autres expos plus connues j’ai été agréablement surprise par la qualité des expositions et les efforts faits pour présenter les oeuvres. Je pense à Bohèmes, mais aussi les impressionnistes et la mode. Tant d’enfants (et d’adultes) ce sont ennuyés dans les expositions… il était temps de réagir.
    Pas de nouvelles lectures je patauge dans Mauvignier « Loin d’eux » et actes de colloques, pour extraire la substantifique moëlle à présenter à nos chères têtes blondes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s