L’actu de la semaine (25/05)

Par défaut

Christine Lagarde a été entendue pendant deux jours dans le cadre de l’affaire Tapie – Crédit Lyonnais. Elle ne sera finalement pas mise en examen.

Georges Moustaki est mort ; il avait 79 ans. Il a écrit pour Piaf, Barbara, Gréco ou Regianni. Il sera inhumé lundi au Père Lachaise.

Le procès Meilhon s’est ouvert cette semaine. Le jeune homme avait tué puis découpé une jeune fille, Laëtitia Perrais, en 2011. Il a donné plusieurs versions qui se contredisent. Le verdict est attendu le 7 juin.

Un soldat a été tué dans les rues de Londres à coups de machette. La scène est particulièrement choquante. Les deux hommes ont agi en plein jour dans la rue et l’un d’eux a été interviewé par un journaliste juste après son acte, arme à la main et couvert de sang.

Deux attentats suicide au Niger ont tué 18 militaires, un civil et quatre militaires. Ils ont visé une base militaire et un site d’Areva. Ils ont été revendiqué par le Mujao.

vendeur20journaux-cff80

Le mot de la semaine sera CÉNOTAPHE : « Tombeau vide élevé à la mémoire d’un mort, généralement illustre ou représentatif, qui a été enterré ailleurs ou qui n’a pas reçu de sépulture. »

Les sorties ciné

La Grande Bellezza : Jep a écrit un roman à succès dans sa jeunesse ; grand séducteur, il écume les soirée mondaines ; cynique et désabusé, il lui arrive parfois de rêver de se remettre à écrire mais y parviendra-t-il ? Ce film en compétition à Cannes me fait vraiment envie, j’ai hâte d’aller le voir.

Only God Forgives : à Bangkok, dans le milieu de la boxe qui sert à couvrir le trafic de drogue, Julian veut venger la mort de son frère, assassiné après avoir sauvagement massacré une prostituée. J’avais beaucoup aimé Drive, du même réalisateur et avec le même acteur principal, ce qui est plutôt encourageant. En revanche, le film a l’air ultra violent, il est donc possible que je m’en passe…

Alata : Nimer est un étudiant palestinien réfugié clandestinement a Tel Aviv, un soir il rencontre Roy, un jeune israélien, entre son amour pour lui et son désir de partir pour trouver une vie meilleure, il va devoir choisir. J’aime généralement beaucoup ce type de sujets et j’apprécie toujours de découvrir un cinéma qu’on connaît un peu moins, ce film m’inspire donc assez, d’autant que les critiques sont bonnes.

"

  1. L’interview du meurtrier m’a énormément choqué. Quelle position journalistique ? Quel intérêt ? Quelle prise de recul ? Quelle analyse ? Je suis peut-être trop sensible, mais ça m’a vraiment ébranlé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s