Cuisine

Verrines pêche-abricot au coulis de fruits rouges

Pour 8 personnes

Environ 500 g de fruits rouges

100 g de sucre

5 pêches

5 abricots

50 cl de crème fraîche entière

1 gousse de vanille

DSC_0407

Préparez le coulis

Lavez les fruits (groseilles et framboises pour moi) et mettez-en quelques-uns de côté pour la décoration. Placez les autres dans le bol du mixer avec du sucre – en fonction de l’acidité des fruits, je dirais entre 50 et 80 g, le coulis doit toutefois rester un peu acide pour équilibrer le goût des verrines.

Mixez. Goûtez puis ajoutez du sucre au besoin. Si le coulis est trop épais, n’hésitez pas à ajouter un peu d’eau pour l’assouplir un peu.

Passez le coulis au chinois afin de le débarrasser des pépins et d’obtenir une texture bien lisse. Réservez au frais.

DSC_0402

Préparez les fruits

Mettez une grande casserole d’eau à chauffer. Lorsqu’elle bout, placez les pêches quelques secondes à l’intérieur puis égouttez-les et laissez-les refroidir un peu.

Dans un grand saladier, coupez les abricots en petits dés (environ 1 cm de côté).

Pelez les pêches puis coupez-les également en petits dés et mélangez-les aux abricots.

DSC_0409

Préparez la chantilly

Versez la crème bien froide dans un saladier. Coupez la gousse de vanille en deux et grattez les graines. Mélangez-les à la crème avec un peu de sucre (environ 30 g). J’aime la crème peu sucrée mais vous pouvez ajouter un peu de sucre si vous le souhaitez.

Battez la crème en chantilly ferme et réservez au frais.

DSC_0430

Montez les verrines

Dans des coupes, mettez une première couche de pêches et abricots jusqu’à environ 1/3 de la hauteur. Ajoutez une couche de coulis de fruits rouges. Recommencez l’opération pour arriver aux 2/3 de la hauteur.

Recouvrez les fruits d’une couche de chantilly à la vanille.

Décorez avec le reste de fruits rouges et gardez au frais jusqu’à la dégustation.

DSC_0440

          Une recette un peu longue à réaliser mais assez simple et qui vaut vraiment le coup. C’est très bon et frais, parfait après un repas copieux. J’ai servi mes verrines avec des madeleines. Recette la semaine prochaine.

Bon appétit !

Cuisine

Gâteau moelleux abricot, orange et miel

Pour 6 à 8 personnes

Pour les abricots

6 abricots pas trop mûrs

1 noix de beurre

1 c. à soupe de miel

1 sachet de sucre vanillé

2 ou 3 c. à soupe d’eau

1 c. à soupe de Cointreau

Le jus d’1/2 orange

DSC_0086

Pour la pâte 

4 œufs

60 g de sucre

150 g de beurre

200 g de farine

1 c. à soupe de Cointreau

1 sachet de levure

DSC_0067

Pour le jus

Le zeste d’une orange

Le jus de 2 oranges 1/2

1 c. à soupe de miel

DSC_0069

Préchauffez le four à 160° C (th. 5-6).

Préparez les abricots. Coupez-les en deux et retirez le noyau. Faites-les ensuite revenir dans une poêle à feu moyen avec une noix de beurre, le miel, le sucre vanillé et le Cointreau. Retournez-les régulièrement et nappez-les avec le jus. Quand il n’y a plus de jus dans la poêle, ajoutez une cuillerée d’eau. Les abricots doivent cuire environ 5 minutes de chaque côté, jusqu’à être bien moelleux. Lorsqu’ils sont cuits, mettez-les de côté et déglacez la poêle avec le jus d’orange. Réservez.

DSC_0072

Pendant la cuisson des abricots, réalisez la pâte. Faites fondre le beurre dans une petite casserole. Dans un saladier, battez les œufs avec le sucre. Versez ensuite le beurre fondu dans la pâte en en réservant un peu pour le moule. Puis ajoutez la farine en pluie. Battez énergiquement afin d’éviter les grumeaux et d’alléger la pâte. Diluez la levure dans un fond d’eau et versez la dans la pâte avec le Cointreau.

Beurrez un moule et saupoudrez le fond de sucre. J’ai choisi un moule à savarin mais vous pouvez aussi utiliser un moule à manqué ou un moule à cake en ne le remplissant que jusqu’à mi-hauteur. Disposez les abricots au fond du moule puis versez la pâte dessus.

Faites cuire 35 à 40 min à 160° C.

DSC_0074

Préparez le jus d’orange : mélangez le jus d’orange, le miel et le zeste au jus réservé après la cuisson des abricots. Faites bouillir le tout quelques minutes afin de le faire réduire légèrement.

Lorsque le gâteau est cuit, versez le jus d’orange encore chaud dessus. Attendez quelques minutes avant de démouler afin qu’il imprègne bien le gâteau et que celui-ci ait le temps de tiédir.

Dégustez tiède ou froid.

DSC_0084

          Je n’avais jamais essayé le mélange orange/abricot et j’ai trouvé qu’il fonctionnait très bien. Une recette testée pour la fête des mères que je pense bien reproduire dès que l’occasion se présentera.

Bon appétit.