Cinéma·Jeunesse

Dragons 2, un dessin animé familial réussi

Film d’animation, aventure, fantastique, américain de Dean DeBlois

          Les courses de dragons sont devenues très populaires sur l’île mais Harold préfère explorer les environs sur le dos de Krokmou pour découvrir de nouvelles régions… et vivre de nouvelles aventures. Un jour, ils découvrent des chasseurs qui aident un mystérieux personnage à créer une armée de dragons. Il va leur falloir réunir tout leur courage pour les combattre.

538891.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          J’avais bien aimé le premier volet de cette série et j’avais entendu le plus grand bien de cette suite aux critiques pour le moins élogieuses. Je n’avais pas spécialement prévu d’aller le voir mais après une assez longue période sans cinéma, j’avais envie d’un film léger pour me remettre dans le bain. Même si quelques passages sont un peu longs ou convenus, je me rangerai dans l’ensemble à l’avis collectif. J’ai vu le film en 3D et je dois avouer qu’une fois de plus, à part nous vendre des lunettes (que j’avais penser à amener avec moi pour une fois) et filer mal au crâne au spectateur, je ne vois absolument pas ce qu’elle amène. Il faut vraiment arrêter avec cette mode stupide de la 3D à tout va. Enfin, au moins pour une fois le scénario n’est pas délaissé pour les prouesses techniques…

182712.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          J’ai trouvé que l’histoire fonctionnait bien, même si c’est parfois convenu : on alterne action et émotion avec une régularité qui pourrait devenir lassante. Mais bon, je n’oublie que je ne suis pas exactement la cible pour ce genre de film et qu’à 8 ans, je n’y aurais sans doute vu aucune objection et aurait versé ma petite larme aux moments clefs. En revanche, ayant toujours été du genre timorée, je crois bien que la plupart des scènes de combat entre dragons (et elles sont très nombreuses !) m’auraient terrifiée. Il faut dire que je me faire la réflexion quasiment à chaque fois que je vois un film d’animation jeunesse : les dessins animés de notre enfance n’étaient pas si violents non ? J’ai l’impression que de nos jours les enfants voient des images violentes beaucoup plus tôt et sont bien moins impressionnables ! Du coup la limite entre animation jeunesse et adulte à tendance à se faire un peu plus floue je pense.

456469.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          On pourrait peut-être reprocher à ce film d’être un peu répétitif mais ça ne m’a pas gênée. Il tourne quasi-exclusivement autour des combats de dragons, ce qui peut lasser mais pour ma part je les ai trouvé bien réalisés. Je pense qu’ils sont à même d’impressionner les plus jeunes et de les faire rêver. Les deux combats les plus importants sont un peu long et manquent sans doute un peu de suspens mais dans l’ensemble je dois bien admettre que j’ai trouvé ce film très agréable. Je n’irais pas non plus crier au chef-d’oeuvre, il reste assez convenu et manque un peu de relief par moments mais ses personnages sont attachants et quel enfants (même grand) ne serait pas impressionné par les dragons ? Un univers enchanteur et un héros charismatique rattrapent les petites faiblesses de ce dessin animé pour en faire un bon divertissement.

Cinéma·Jeunesse

Rebelle

          Film d’animation, aventure, humour américain, de Mark Andrews et Brenda Chapman (pour les studios Disney).

          Merida est la fille du roi Fergus et de la reine Elinor, qui règnent sur les Highlands d’Ecosse. Mais il y a un problème : elle refuse d’être une princesse ! Elle préfère chevaucher le long des falaises et tirer à l’arc du soir au matin, au plus grand désespoir de sa mère. Cependant, il va falloir la marier… refusant tous les prétendants, elle s’oppose fermement à sa mère qui veut voir la tradition se perpétuer. Elle va alors lancer une malédiction qui pourrait détruire sa famille, et le royaume.

          J’ai bien aimé l’idée de départ de ce dessin animé. Une fille rebelle qui préfère la vie sauvage aux chichis de la Cour, voilà qui me parle ! En plus elle est rousse, il y a des ours, et de beaux paysages. Un très bon début. D’ailleurs dans l’ensemble j’ai bien aimé ce dessin animé plutôt réussi. J’ai aimé l’histoire, bien qu’elle aurait parfois mérité un peu plus de nuance, les personnages attachants, le dynamisme du tout et la petite touche d’humour assez appréciable. L’animation est soignée, notamment concernant les animaux (joli jeu d’oreilles sur le cheval notamment). J’ai trouvé que certains passages auraient demandé à être plus développés comme la lutte entre les prétendants, et d’autre écourtés, dont certaines bagarres. En me mettant dans le peau d’un enfant de 8ans, j’ai aussi trouvé ça relativement violent, à cet âge là j’aurais été morte de trouille (je n’ai jamais été bien téméraire, il faut l’admettre). L’ensemble est toutefois bien fait, avec quelques passages franchement sympathiques. On ne s’ennuie pas une seconde et si un rien plus de subtilité eut sans doute été possible, l’histoire fonctionne assez bien.  Je m’attendais à un peu plus d’originalité étant donné le synopsis mais mis à part cette petite déception, un dessin animé efficace et assez réussi.