Archives de Tag: salon de thé

Colorova, la pâtisserie/salon de thé colorée

Par défaut

          Ca faisait un petit moment que j’entendais parler de Colorova et de ses pâtisseries. Moi qui suis toujours à l’affût d’un salon de thé pour mes goûters, j’ai fini par le tester. J’y suis allée avec Laura du De ma plume à vos oreilles : une très chouette rencontre. Mais c’est une autre histoire. Comme le nom le laisse supposer, le lieux est très coloré : bois clair et tissus bariolés au programme. Nous nous sommes installées à une petite table et avons commandé chacune un thé et une pâtisserie. J’hésitais à prendre un gâteau aux fruits exotiques (quelque chose comme mangue/passion/coco) mais j’ai finalement – sans grande surprise – craqué pour une tarte au citron et sésame noir : un vrai délice. La nougatine au sésame adoucit la crème au citron très acidulée pour un résultat tout en légèreté très convainquant. Ca avait un sérieux goût de reviens-y.

10543623_786805708042767_2053870105748667590_n

          Le service était agréable et on nous a laissé papoter tranquillement jusqu’à l’heure de fermeture sans nous pousser à la consommation. Les prix sont corrects pour le quartier et la maison propose également une petite formule le midi ainsi que des petits déjeuners et brunchs. Le choix de pâtisseries est limité mais nous n’avons eu aucun mal à trouver notre bonheur (c’est même plutôt le choix qui a été difficile) et on peut également déguster des cakes et autres gourmandises. J’ai été très agréablement surprise par la qualité des pâtisseries proposées et je n’hésiterai pas à y retourner si je suis de passage dans le quartier. J’ai également beaucoup aimé pouvoir observer ce qui se passait en cuisine. Une adresse très sympa avec des pâtisseries de haut vol : idéal pour un goûter chaleureux et coloré.

Colorova

47 Rue de l’Abbé Grégoire

75006 Paris

01 45 44 67 56

Acide dépoussière la pâtisserie

Par défaut

          Acide, c’est la nouvelle pâtisserie que a eu la curieuse idée de venir s’installer au cœur des Batignolles. Après une boutique de macarons, le chef propose un salon de thé avec formule repas le midi, goûter, brunch le dimanche et quelques douceurs à emporter. Vous vous doutez que je n’ai pas pu résister !

acide-macaron

          L’offre de gâteaux à emporter est assez limitée avec 5 ou 6 choix chaque jour qui évoluent au fil des saisons. J’ai commencé par tester un cheesecake au cassis : d’une légèreté incomparable, j’avais l’impression de manger un nuage. Pour mon deuxième essai, j’étais un peu sceptique, rien ne me tentait mais j’ai quand même emporté un mont-blanc griotte. Venant de moi qui n’aime pas le crème de marron, le choix peut sembler surprenant mais je me suis dit que venant d’un bon chef, je pourrais être surprise. Eh bien ç’a été le cas ! C’était absolument délicieux. La crème de marron en mousse était aérienne et peu sucrée et s’alliait parfaitement à l’acidité des griottes. Une belle réussite.

Matoso_20111209_7198_portraitweb

          Après ce gros coup de cœur, j’ai décidé d’aller plus loin et d’y manger un midi. Une carte très réduite avec une salade du jour, croque, focaccia ou fregola (ça hume bon l’Italie tout ça). J’ai opté pour la salade du jour avec du quinoa et plein d’ingrédients que j’ai oubliés depuis. C’était copieux, bien présenté et très bien assaisonné. Simple, sain et efficace. En dessert j’ai pris un gâteau à la mangue délicieux accompagné d’un thé tout aussi bon. La couleur et le goût sont au rendez-vous ! La formule  plat-dessert-café ou thé est à 15€. Plutôt honnête, surtout que les pâtisseries à l’unité ne sont pas données.

IMG_1454

          La maison propose également des viennoiseries, des glaces, un goûter et un brunch le dimanche, un peu cher (comme ailleurs quoi…) mais qui semble tellement bon et en plus change toutes les semaines. Je pense que je vais finir par craquer et le tester. La maison propose aussi des macarons qui sont réputés pour être parmi les meilleurs de Paris. Je n’irai pas jusque-là. Ils sont certes très bons, avec une texture intéressante mais côté goût ils sont un peu inégaux. Il y a du moyen comme de l’excellent. N’hésitez quand même pas à les tester, ça reste plutôt le haut du panier en la matière. Jonathan Blot propose des pâtisseries légères et inventives dans un lieu accueillant. Un jeune pâtissier prometteur au coin de ma rue : une chance dont je ne me lasse pas.

gâteau-teaser-1024x724

Acide

24 rue des Moine
75017 Paris (salon de thé)

10 rue du Bac
75007 Paris (boutique uniquement)

Pastelaria Belem : azulejos et pastéis de nata

Par défaut

          Juste à côté de chez moi, au cœur des Batignolles, se cache une petite pâtisserie portugaise qui vaut le détour. Des azulejos couvrent un mur et nous propulsent direct sous le soleil du sud. Pour le goûter, vous pourrez déguster diverses pâtisseries portugaises réalisées maison comme un roulé à l’orange, une génoise à la noix de coco ou bien sûr, le célèbre pastel de nata qui est paraît-il le meilleur de la capitale. Et franchement, je veux bien le croire, ils sont tout simplement délicieux ! Vous pourrez accompagner ces gourmandises de thé, de café ou de jus de fruits et profiter de l’ambiance très conviviale du lieu. Le patron est très accueillant et fera tout pour que vous vous sentiez comme chez vous. Côté prix, ça reste raisonnable : comptez 3€ pour une part de gâteau environ. Un petit bout de Portugal en plein Paris qui mérite qu’on s’y arrête.

© Camille M.

© Camille M.

Pastelaria Belem

47 rue Boursault

75017 Paris

Ouvert de 8h à 20h, fermé le lundi

© Josh W.

© Josh W.

La pâtisserie des rêves par Philippe Conticini

Par défaut

          Depuis quelques années, on entend parler partout de Philippe Conticini comme faisant partie des meilleurs pâtissiers du moment. Il est réputé pour la subtilité de ses réalisations et le nom de son enseigne « La pâtisserie des rêves » me donnait terriblement envie de découvrir son univers de plus près.

Portrait-Philippe-Conticini

          Une des boutiques parisiennes de Philippe Conticini (il possède 6 points de vente, tous situé à Paris) fait également salon de thé et c’est dans celle-ci que j’avais prévu de me rendre pour un goûter. Malheureusement, elle n’est ouverte que 4 jours par semaine – dont un réservé aux enfants – et semble prise d’assaut par les gourmands. Et puis elle est dans le 16° arrondissement, qui est loin d’être mon favori… Il faut donc s’y rendre exprès, sans être sûr de trouver une table libre, dans un quartier de Paris qui ne m’inspire guère. J’ai donc repoussé plusieurs fois ma visite (d’autant plus que je voulais attendre ma maman) et ai fini par tomber par hasard sur la boutique du centre commercial Beaugrenelle avant de m’être décidée à me rendre à son salon de thé. Inutile de vous dire que j’ai sauté sur l’occasion !

node_1344_4_720x720

          Le monsieur est célèbre pour ses choux et sa propension à revisiter les classiques, notamment le mille-feuille et le Paris-Brest. J’avoue que ce ne sont pas mes pâtisseries préférées, ayant tendance à leur préférer des choses plus originales et/ou plus légères. Toutefois, il propose également quelques créations plus personnelles dont le Grand Cru Vanille. La boutique est très moderne et lumineuse et les gâteaux y sont présentés comme dans un écrin. 3 gâteaux me tentaient particulièrement, celui à la vanille sus-cité, un aux fruits exotiques il me semble, et la tartelette à l’orange. J’ai finalement opté pour cette dernière. J’aime beaucoup les tartes au citron et je me suis dit que ça me changerait un peu tout en me permettant d’avoir des points de comparaison.

la_patisserie_des_reves_tarte_orange_4

          A la première bouchée, j’ai été légèrement déçue, j’ai trouvé ça presque fade, je m’attendais à quelque chose de plus explosif en bouche. Côté texture en revanche, rien à y redire, tout est absolument parfait : la pâte légèrement craquante qui fond dans la bouche et la garniture crémeuse à souhait sans être lourde Sans compter la belle couleur orange qui donne envie de croquer dedans ! Et puis, bouchée à après bouchée, les saveurs se sont révélées et ce que j’avais pris pour de la fadeur s’est révélé être un incroyable équilibre qui met un peu de temps pour donner toute sa mesure. Le goût n’étant pas trop prononcé – et le dessert assez peu sucré, ce que j’apprécie particulièrement – les saveurs se dévoilent au fil de la dégustation pour une sensation de légèreté. Alors qu’à la première bouchée je n’avais presque rien senti, j’ai eu un léger goût d’orange en bouche très agréable longtemps après la dégustation. Une pâtisserie en apparence classique d’une grande finesse, aux notes aussi complexes que subtiles. La pâtisserie des rêves porte bien son nom. Du grand art.

img1

La pâtisserie des rêves 

par Philippe Conticini

Compter 5 à 7€ pour un gâteau individuel

Salon de thé 111 rue de Longchamp – 75016 Paris

Le salon de thé du thé des écrivains : un coin de quiétude au cœur du Marais

Par défaut

          Il y a peu, j’ai entendu parler du salon de thé du thé des écrivains. J’aime beaucoup leurs carnets et leur thé Mille ans d’écriture, il fallait donc que j’aille voir de plus près cette librairie/salon de thé nichée au dans une rue calme du Marais et qui sur le papier avait décidément tout pour me plaire !

media_medium_3

          J’ai attendu une visite de ma maman sur Paris pour le tester. Nous aimons toutes les deux le thé, les bonnes pâtisseries et… les livres bien sûr ! Nous sommes donc toujours à la recherche de nouvelles adresses gourmandes et nous ne pouvions pas rater celle-ci, d’autant plus qu’elle est idéalement située dans le quartier du Marais, où il est toujours agréable de flâner le dimanche après-midi. Après une longue promenade le long des quais de Seine sous un soleil éclatant, nous sommes allées nous installer au bord devant une bonne tasse de thé.

media_medium_2

          Après l’animation des rues du Marais par un dimanche après-midi ensoleillé, le silence du salon de thé a fait un bien fou ! Situé tout près la place des Vosges, le calme de la ruelle dans laquelle il est installé contraste avec l’agitation des rues alentours. Le lieux est un véritable havre de paix décoré avec goût. On entre par le coin librairie avec une sélection de livres, des conseils du libraires qui m’ont eu l’air très inspiré et des carnets de toutes les tailles et toutes les couleurs. Dans le fond de la pièce, le coin salon de thé, très accueillant avec ses fleurs fraîches sur les tables, ses toiles aux murs et ses étagères chargées de livres et de bibelots : on s’y sent de suite comme chez soi !

DSC_0720

          J’ai beaucoup aimé la décoration, réalisée avec beaucoup de soin. Il n’y avait plus beaucoup de choix en pâtisseries quand nous sommes arrivées et elles sont assez quelconques : cake, moelleux et autres gâteaux de ce type. Nous avons toutes deux opté pour un gâteau ananas/noix de coco qui m’a un peu rappelé celui de ma grand-mère. Ce n’est pas de la grande pâtisserie mais c’est simple et de bon goût. Côté thé, tous ceux de la marque sont proposés à la carte sauf le 2000 ans d’écriture, mon préféré, ce que j’ai un peu regretté, mais je me suis rattrapée en achetant une boîte à la boutique ! Deux thés sont également disponibles en version glacée, ce qui est fort appréciable par une chaude journée.

image_thumbnail_10

          Le service est particulièrement soigné et prévenant, ce qui m’a agréablement surprise. C’est tellement rare dans les quartiers touristiques ! Dès notre arrivée on nous a amené une carafe d’eau agrémentée d’une rondelle de citron et d’une feuille de menthe qui remplacent avantageusement le goût chloré de l’eau parisienne. Les gâteaux étaient quant à eux servis avec un petit pot de crème anglaise et une cerise fraîche : ainsi accompagnés, ils avaient de suite bien plus d’allure ! La grande table du fond, avec sa banquette confortable, donne sur une cour intérieure calme et ombragée à laquelle on rêverait d’avoir accès. La carte du brunch me faisait très envie et je pense que j’y reviendrait avec des amies pour le tester. Une adresse idéale pour un goûter tout en simplicité loin du tumulte de la ville. J’ai été séduite par la délicatesse de la décoration et la quiétude qui émane de ce lieu dans lequel je retournerai avec grand plaisir.

DSC_0717

Le Salon by Thé des Ecrivains

16, rue des Minimes

75003 Paris

Métro : Saint Paul ou Chemin Vert

Du mardi au dimanche de 11h30 à 19h30