Les jardins partagés

Par défaut

          Les jardins partagés sont des espaces verts gérés par des habitants du quartier. Un lieu qui permet les rencontres et le partage. Chacun peut y planter et y récolter quelques légumes pour égayer ses salades. Une initiative qui se développe dans de nombreuses villes depuis quelques années et prend de l’ampleur.

Fête des jardins à Paris

          Le mercredi, c’est cuisine. Aujourd’hui, ni recette, ni nouveau restaurant à vous présenter mais quelque chose d’un peu plus bucolique pour l’été : les jardins partagés, car après tout, la bonne cuisine commence par de bons produits ! Jardins partagés : tout est dans le nom. Ce sont des jardins associatifs où les habitants du quartiers peuvent venir jardiner de manière régulière ou plus occasionnelle. Il y a plus d’une centaine de jardins partagés en Ile-de-France. Ils sont gérés de manière écologique ; bon certes, en ville, il y a la pollution, mais au moins, on ne rajoute pas de pesticides par dessus !

2803523_96a2e94c-bcea-11e2-bcd0-001517810e22

          Pas de quoi nourrir la famille avec la taille des parcelles mais ça permet de goûter aux fruits de son labeur et d’apprendre aux enfants le B-A BA du jardinage, ce qui n’est pas toujours facile lorsqu’on habite en ville et qu’on ne possède pas son propre jardin. Un moyen en somme de garder un minimum de lien avec la terre quand on vit au milieu du béton. Vous pouvez trouver des informations sur les jardins parisiens ici ou des informations lus globales sur le site Jardinons ensemble. D’autres initiatives existent un eu partout en France, n’hésitez pas à vous renseigner auprès de la mairie. Alors on sort les bottes, les bêches et les arrosoirs et on n’a plus qu’à s’y mettre ! 

"

    • Il y en a plus de 80 dans Paris (si, si !). Bon, ils sont souvent tout petits mais quand même, ils sont là. En effet, ils sont plutôt concentrés dans l’Est parisien et sont très prisés mais ça peut valoir le coup de se renseigner. Tu peux trouver la liste complète sur le site de la mairie de Paris (le lien est dans l’article). Je pense que le mieux est de contacter directement les associations qui gèrent les jardins proches de chez toi.

  1. Non, Marion, y’en a pas mal, surtout dans l’est parisien. Cependant, il n’est pas toujours aisé d’entrer dans une association, car les jardins partagés sont très demandés!

    • J’en voyais souvent en me promenant dans Paris mais en faisant un rapide décompte sur le site de la mairie, j’ai été très impressionnée par la prolifération de ces petits bouts de verdure !

      • Oui, ça se développe pas mal, et il s’en créé régulièrement. Les riverains réclament à la mairie les espaces en friche, parfois pour des jardins temporaires (dans des bacs) qui pourront être déménagés en cas de construction sur l’espace investi. En plus, les jardins en bac sont plus adaptés aux gens qui ont des problèmes de dos et aux personnes agées…

  2. C’est vrai que quand tu habites en appartement, c’est drôlement agréable de pouvoir cultiver toi-même une partie des légumes que tu manges. Un de mes collègues fait ça aussi, ses fils aiment bien l’aider (encore que l’un d’entre eux comment à décrocher. Ah, ces ados…) et je suis toujours surprise de voir la quantité et la variété de fruits et légumes qu’il peut cultiver.
    Pour ma part, c’est pas un poil que j’ai dans la main, c’est une queue de vache… Et puis, la liste d’attente est assez longue. Mais le concept, j’aime bien.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s