Solides, la table toulousaine qui monte

Par défaut

          Solides, c’est le restaurant de Simon Carlier, ancien candidat de Masterchef. Au programme : menu unique qui se décline en 4 ou 6 plats (dans mon souvenir du moins). Nous avons pris la formule amuse-bouche-plat-dessert. Les portions sont assez petites mais suffisantes, on ne ressort pas avec la faim. Il est possible de manger sur de petites tables dans une salle à l’entrée ou à une grande table commune près des cuisines. Nous avons choisis la 2° option qui nous paraissait beaucoup plus agréable. Nous avons bien fait, d’autant plus que la table est aussi belle que bien située. La décoration est on ne peut plus simple mais ça donne un côté très convivial que j’apprécie. L’attente s’est avérée un peu longue ce soir-là mais zieuter ce qui se passe en cuisine est une occupation fort prenante et je n’ai pas franchement vu le temps passer.

Solides-Simon-Carlier

          Et dans l’assiette alors ? Dans l’assiette, c’est juste divin. On a commencé par une crème de topinambours et riz noir soufflé. J’aime bien les topinambours seul je trouve ça un peu triste. Mais là… là j’aurais pu en manger une soupière. C’était d’une telle finesse, et d’une telle douceur. Un coup de foudre. Après ça, j’ai passé le reste du repas sur un petit nuage. Je n’arrive pas à me rappeler au juste de ce qu’on a mangé en entrée (quelque chose de crémeux avec du foie gras dedans), mais je sais que c’était bon – moins fou que l’amuse-bouche mais bon. Pour le plat, nouvel ébahissement. Du magret de canard (je n’aime pas trop le canard) avec de la purée de carotte à la cacahuète. C’était absolument parfait. Tellement délicat. Un délice. Le dessert était un peu en dessous. Un fondant au chocolat et coulis de mandarine. Je ne suis pas très desserts au chocolat mais le fondant était très bon, en revanche, la mandarine était un peu fade, ce qui est dommage. Ca n’en reste pas moins un très bon dessert, juste moins parfait que le reste.

Solides-Simon-Carlier

          Vous l’aurez compris, j’ai été on ne peut plus convaincue par la cuisine du chef. Le « petit menu » le soir est à 32€, ce qui n’est pas donné mais amplement justifié par le contenu des assiettes. Le service est plutôt agréable et j’ai bien aimé pouvoir observer les cuistots à l’oeuvre. En revanche, sur 4 des assiettes qui m’ont été proposées, 3 étaient ébréchées (et pas qu’un peu !). Je l’ai signalé après le plat mais ça ne m’a pas empêché d’en avoir une dans le même piteux état pour le dessert. J’ai trouvé ça un peu limite étant donné le prix du menu. La cuisine est très fine, le dressage irréprochable, la vaisselle se devrait de l’être aussi. Un effort particulier après ma remarque ou un petit geste commercial auraient été appréciés. C’est le seul reproche que j’ai à faire à cet établissement qui pour le reste a été une des meilleures surprises de l’année. Chez Solides, vous trouverez une ambiance conviviale, des assiettes colorées et surtout une cuisine moderne et inventive d’une rare finesse. Une excellente adresse : on en redemande. 

Solides-Simon-Carlier

Solides

38 rue des Polinaires

31 000 Toulouse

05 61 53 34 88

Menus à 20€ le midi et 32€ le soir

"

  1. Une table toulousaine que je n’ai pas encore découverte, le toulousain est difficile, les assiettes ébréchées peuvent être fatales.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s