Archives de Tag: salon du livre

Salon du livre 2013

Par défaut

          Ca y est, le Salon du livre 2013 ouvre ses portes. Comme le veut la tradition, le jeudi soir est réservé à l’inauguration, accessible uniquement sur invitation, pour l’ouverture au public, il faudra attendre le lendemain matin. L’ouverture des festivités est prévue pour 9 h ce vendredi 22 mars. Quant à la clôture, c’est pour le lundi 25 mars à 19 h. Des livres, des livres et encore des livres, que demander de plus ?

8549061348_0b7966f812_o

         Voici un aperçu du programme avec cet années, 5 axes thématiques : les lettres roumaines à l’honneur, Barcelone ville invitée, le livre de cuisine à l’honneur au Square Culinaire, Art Square – espace dédié aux livres d’exception, et enfin, la création éditoriale française est mise en avant. Comme toujours, des ateliers, rencontres et conférences, sont prévus autour de ces thèmes. Sans oublier bien sûr les nombreux stands d’éditeurs sur lesquels vous pourrez acheter des ouvrages de tous acabits ou faire dédicacer vos livres par vos auteurs préférés.  Si vous avez la chance de venir à un moment un peu calme, peut-être pourrez-vous même discuter avec quelques éditeurs passionnés, surtout sur les petits stands. L’occasion de faire de belles rencontres ! Vous trouverez le programme complet ici mais en voici un très bref aperçu :

Vendredi : 12h – 13h Comment fait-on une bande-dessinée ? / 14h30 – 15h30 lettres roumaines, Est-Ouest : des retrouvailles littéraires / 15h30 – 16h30 Nouvelles lectures pour grands ados

Samedi : 11h -12h La cuisine note à note, qu’est-ce que c’est ? / 15h Square culinaire, poêles et des bulles / 15h30 – 16h30 Rencontre avec Carlos Ruiz Zafón / 16h30 – 17h30 Des mots aux émotions

Dimanche : 12h – 13h Comment susciter l’art de l’interrogation chez les enfants ? / 13h30 De la page à l’écran / 16h30 – 17h30 Dracula, entre mythe et réalité

Lundi : 13h30 Les coulisses de l’édition / 14h30 – 15h30 Six siècles de livres d’art / 15h30 A quoi sert un éditeur ?

F_c29d7478300ee5e37434a765495b30e250abcc13c8824

Et côté dédicaces ? Vendredi ce sera Nicolas Rey (16h), Tatiana de Rosnay (16h30), Michel Quint (17h), Amélie Nothomb (18h) ou encore Marie Nimier (18h30) / Samedi : Françoise Hardy (14h), Marc Lévy (14h), Philippe Delerm (15h), Christine Angot (16h), Javier Cercas (16h), Jérôme Ferrari (16h) et Serge Joncour (16h) / Dimanche : Benjamin Lacombe (14h), Juliette Gréco (15h), Mathias Malzieu (15h), Nicolas d’Estienne D’Orves (16h), Carlos Ruiz Zafon (16h) et Mathias Enard (17h30). Les autres très nombreuses rencontres sont à découvrir ici.

Salon du livre de Paris

Porte de Versailles

Du 22 au 25 mars, de 10h à 19h

10 €

Pourquoi je ne suis pas allée au Salon du livre

Par défaut

          Et voilà, il fallait bien que ça finisse par arriver, cette année je ne suis pas allée au Salon du livre. Mais pourquoi me direz-vous ? Eh bien, je trouve que c’est surtout un évènement grand public qui vise à attirer un public qui n’ouvre pas un livre durant le reste de l’année. Bien sûr, une librairie géante est très attirante mais n’ayant plus la moindre place dans ma bibliothèque, j’ai décidé d’attendre de pouvoir l’agrandir avant de continuer à la remplir. En attendant, autant lire quelques uns des livres qui n’attendent que ça (une bonne centaine tout de même). Car oui, sachant que je ne peux résister à cette fièvre acheteuse, la solution n’est-elle pas de ne pas y aller ?

          D’habitude, outre les livres, 2 raisons me poussent au salon. La première est la présence de petits éditeurs. J’aime découvrir de nouvelles maisons et c’est l’occasion ou jamais. Mais ils se font rares en raison du prix des stands et une fois perdus dans ce grand hangar, on se dirige vers les seuls stands visibles, à savoir, les très très gros. En gros, on oscille entre Actes Sud et Gallimard, avec un éventuel détour par Flammarion ou Bayard et les seuls petits éditeurs qu’on voit sont ceux qui sont sur le chemin, à condition qu’il n’y ait pas trop de monde devant qui les cache. La deuxième bonne raison de se déplacer c’est pour les conférences. Malheureusement, les conférences grand public sont souvent d’un piètre niveau (trop grand public justement). Je m’incruste donc de préférence aux conférences pro. Malheureusement cette année les thèmes étaient essentiellement le numérique (qui me laisse assez froide), la jeunesse (bof bof) et le Japon (qui d’un point de vue professionnel n’est pas palpitant). Les seules interventions qui m’intéressaient tombaient sur mon temps de travail, vraiment pas de bol.

          Les livres anciens ont failli me convaincre de me déplacer. Finalement, j’ai pensé que c’était surement le pire endroit pour faire une bonne affaire et dénicher la perle rare alors autant reprendre les bonnes habitudes et aller flâner dans les librairies spécialisées. N’ayant que faire des dédicaces et ayant plus ou moins invalidé toutes les bonnes raisons de me déplacer, je me suis aperçue que je n’avais pas franchement envie d’y aller cette année. Le site internet assez peu fonctionnel ne m’a pas aidée à me décider. Rien qui ne me fasse réellement envie donc, juste beaucoup, beaucoup de monde, bien trop à mon goût. Ainsi, pour la première fois, je suis restée chez moi. Que m’arrive-t-il ? Serai-je blasée ? Où est passé l’enthousiasme des débuts ? Peut-être mes attentes ont-elles juste évolué et après avoir écumé les allées du Salon du livre, j’ai fini par préférer les rendez-vous plus confidentiels ou plus spécialisés. Peut-être la prochaine édition m’enthousiasmera-t-elle plus ? Et vous, en avez-vous bien profité ?

Salon du livre 2012

Par défaut

          Le salon du livre 2012 se tiendra porte de Versailles du 16 au 19 mars Porte de Versailles. Cette année, il se construit autour de 5 grands axes.

Le Japon est à l’honneur avec une vingtaine d’auteurs nippons présents sur le salon, notamment pour des séances de dédicaces. L’occasion de venir écouter le prix Nobel de littérature, Kenzaburo Oé

– Le concept de la ville invitée a également été reconduit, avec cette année Moscou en première ligne.

– Vous pourrez également retrouver des conférences « Du livre au film » sur l’adaptation de livres au cinéma.

« Le livre dans la cité » nous questionnera sur la place du livre dans la société et nos habitudes de lecteurs.

– En complément de la présentation de la littérature japonaise, « Culture manga » met en valeur ce genre hérité des estampes traditionnelles.


          Parmi les autres moments forts de cette année, un espace dédié aux livres de collection, anciens ou modernes, « Trésors de livres ». Bien sûr vous pourrez aussi retrouver de nombreux exposants, des expositions, des espaces jeunesse et un grand nombre de conférences et dédicaces. Le programme complet est disponible sur le site du salon. L’entrée est gratuite pour les étudiants du moins de 26 ans sur demande préalable ainsi que pour les moins de 18 ans. Bonne visite à tous ! 

Et voici le résultat du concours d’illustration dont je vous avais parlé ici.