Cinéma

Inception, de Christopher NOLAN

          Film américano-britanique, science-fiction/thriller. De Christopher NOLAN avec Leonardo DiCaprio, Marion Cotillard (oui, encore elle ! ), Ellen Page.

          Oulà, en voilà un résumé qu’il va être dur à faire. Bon, en très très gros, le beau Leonardo a pourspécialité de voler les idées des autres en s’inscrustant dans leurs rêves ce quilui apporte un certain nombre d’ennuis et pourrait bien lui faire perdre la tête (au sens propre comme au figuré).

          Bon, honnêtement, je vais avoir du mal à donner un avis. J’ai mis beaucoup de temps à comprendre ce qui se passait. Beaucoup trop de temps pour arriver ensuite à réellement me plonger dans le film (les baillements et regards de désespoir appuyés lancés par la personne qui m’accompagnait n’ont pas dû aider non plus…). Je n’ai pas compris non plus ce que faisaient autant de fusillades dans le film, je sais que ça réveille et que ça tient le spectateur en haleine, m’enfin quand même… Bref, je n’ai pas tout suivi, ou qu’à moitié, comme de très loin. Je suis totalement passée à côté du film, au point de ne même pas savoir qu’en penser, malgré une idée de départ intéressante, un DiCaprio impeccable (comme toujours, zut à la fin, c’est énervant ! ) et quelques scènes vraiment réussies. Si vous allez le voir, venez poster un petit commentaire pour m’éclairer, ce sera gentil.

9 commentaires sur “Inception, de Christopher NOLAN

  1. Je l’ai et j’ai adoré. Le côté visuel bien sûr, les acteurs évidemment et cette plongée dans l’inconscient du héros. C’est vrai que le scénario est complexe (j’ai même entendu dire « inutilement complexe ») et on met du temps à comprendre les etnants et les aboutissants. Mais j’ai aimé cette réalité(?) hantée par le passé et les rêves…

    1. Je suis incapable de juger ce film. J’ai toujours eu un temps de retard sur l’histoire du coup j’ai été en permanence à côté de la plaque, un moment difficile.

  2. Long moment… Long..
    Exemple typique du film « long alors que y’a pas besoin »..
    On aurait pu se passer d’au moins 20 minutes.. Qui sont pour moi les 20 minutes de trop.. Ou le rythme est cassé et ou le spectateur n’est plus dedans.. Je citerai notamment par exemple la scène de fin ou le mec s’approche de la porte.. Y’a deux metres à faire et le mec met environ 10 minutes pour le faire.. Si c’est pour le suspens, je conçois mais dur de concevoir au delà de 5 minutes.. On à limite envie d’aller le pousser un peu..

      1. Moi j’ai réussi non sans me forcer.. mais j’ai vite décrocher.. N’empêche que maintenant je sais combien d’enceintes il y a dans la salle de mon cinéma.. 😉

      2. Je n’ai même pas pensé à les compter ! J’aurais, dû, ça m’aurait occupée 5 minutes. Ca sera pour le prochain navet 🙂

  3. Oui et puis si tu finis plus tôt que le film de compter, tu as le nombre de sièges, de portes, d’ampoules, de poteaux..
    Tu as aussi le nombre de personnes, de fille ou garçons.. Toutes ces numérations dont tout le monde se fout mais qui fait passer le temps quand un film est bien naze (exemple ou j’ai compté le plus: Piranha 3D = Pire navet cinématographique à mes yeux)

Répondre à axeworks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.