Club lecture, 4°, mars : Alexandra DAVID-NEEL, Voyage d’une parisienne à Lhassa

Par défaut

          Hier soir s’est tenue la 4° réunion de notre club lecture. Le moins qu’on puisse dire c’est que ce récit d’aventure n’a pas soulevé les foules. Nous étions trois : deux à ne pas l’avoir lu et une à ne pas l’avoir achevé. Je vous raconte quand même.

          Voyage d’une parisienne à Lhassa est un récit d’Alexandra David-Neel qui raconte son voyage au Tibet alors que les frontières du pays étaient encore fermées aux occidentaux. Elle est par ailleurs connue pour être la première occidentale à entrer à Lhassa.

          Alors, qu’en a pensé notre lectrice ? Visiblement, le style n’est pas palpitant. Beaucoup de descriptions interminables et pas toujours utiles à l’avancée du récit. Le reproche majeur concernait le fait qu’on ne découvre pas à travers ce livre les us et coutumes des populations locales. L’auteur n’a que peu de contact avec la population et n’en parle pas vraiment. Un livre où il ne se passe pas grand chose en somme, et pas très bien écrit, en plus. Décevant.

          Et le mois prochain, on lit quoi alors ? Un polar ! On en parle depuis un petit moment, l’idée a été adoptée. Nous nous attaquerons à un roman d’Henning Mankell. Le titre n’est pas encore choisi mais je vous dis ça très vite. On se retrouvera le 19 avril, à 20h. Bonnes lectures à tous !

"

  1. Avec Henning Mankell, tu devrais avoir beaucoup plus d’adepte. Très bon auteur de polars/thriller et en plus très à la mode en ce moment avec le vent en poupe de la littérature nordique.

    • J’adore Mankell et je ne les ai pas encore tous lus, ça tombe bien ! C’est un choix stratégique. 🙂 On était plusieurs à vouloir lire des polars et la littérature nordique est à l’honneur en ce moment. Ca devrait motiver un peu plus les gens. En tout cas moi il me tarde déjà de m’y mettre !

  2. Dommage pour Alexandra David-Néel qui représentait pourtant une belle ouverture de vos lectures vers de nouveaux horizons. Tant pis je ferai donc la marche de sa lecture toute seule…
    Bon retour aux lecteurs avec les best-seller (tiens un club de lecture qui plagie les pratiques de la grande distribution… comme quoi la séduction est bel et bien partout de nos jours ^^)
    Bonne lecture à tous et sortez vos bonnets, il ne fait pas chaud chez Mankell !!!

    (ps : quand est-ce que tu fais découvrir des maisons sympa comme Gallmeister?)

    • C’est pas gentil ça 😉
      De plus, DAVID-NEEL étant classé dans les « recits spirituels » je pensais vraiment qu’il marcherait!
      Les contraintes font qu’il n’est pas aisé de trouver un livre qui pourrait plaire à plusieurs personnes!

      • De toute façon, ça se tente, on ne choisit pas nécessairement les livres pour qu’ils plaisent mais pour découvrir de nouvelles choses ou faire découvrir des auteurs qu’on aime. On ne peut pas plaire à tout le monde et surtout pas à tous les coups !

    • Je suis une grande fan de Mankell depuis bien avant qu’il ne soit un auteur à succès en France, j’assume donc pleinement ce choix. Je ne vais quand même pas abandonner un auteur que j’aime jusque parce qu’il est devenu célèbre (quoi que…). C’est vrai que j’ai un Gallmeister en attente aussi, en plus maintenant ils ont une collection semi-poche à un tarif abordable, c’est une idée tiens !

      • Je sais bien que tu aimes Mankell en dehors de toute question de vente librairie et que tu t’intéresses aux petites librairies et petites maisons d’édition. Ma râlerie n’était pas dirigée contre toi (je précise juste pour tes lecteurs parce que je pense que tu avais parfaitement compris ^^)mais juste pour réveiller les consciences de ce qu’on peut attendre d’un club de lecture. En attendant de nouvelles découvertes, bonne lecture à tous !

      • J’avais bien compris 🙂 C’est un auteur que la plupart des participants n’ont pas lu (comme pour Houellebecq), c’est donc dans un espit de découverte qu’on s’y attaque. Je pense que le club lecture doit à la fois faire découvrir des auteurs méconnus (Joncour), des genres qu’on laisse de côté (le récit de voyage avec David-Neel) et des auteurs connus sur lesquels on a fait l’impasse (Houellebecq). Il faut alterner un peu les genres histoire ne de pas se lasser. Par contre je reste dans l’idée qu’on doit choisir un titre commun qu’aucun de nous n’a lu et des auteurs que tous les participants ne connaissent pas déjà. Le but est de découvrir ensemble de nouvelles choses et pour le moment, je trouve que l’objectif principal est respecté.

  3. hello. je viens pour ma part de decouvrir Mankell tout à fait par hasard (« la muraille invisible » à 2 euros sur une brocante..), et quelle claque! sombre, riche, detaillé, complexe. et un faux rythme hyper prenant, j’ai adoré!
    un conseil pour une deuxième lecteur de cet auteur?

    • J’avais beaucoup aimé « La 5° femme » qui est un très bon polar, plutôt traditionnel. Sinon dans un style différent « La lionne blanche » est très bien, avec un fond social et historique en Afrique du Sud très intéressant.

  4. Pingback: Voyage, voyage « Madimado's Blog

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.