Top ten tuesday (11/12)

Par défaut

          Top Ten Tuesday, un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire défini. Initialement créé par The Broke and the Bookish, il est désormais repris en français par Iani et son carnet de lecture.

Cette semaine, le thème est :

Les 10 auteurs découverts en 2012 que vous préférez

1) Sylvain Tesson, il m’a fait voyager, aussi bien avec ses excellentes nouvelles qu’avec son le dernier récit de ses aventures : un vrai coup de foudre pour ce Jack London des temps modernes !

2) Augusten Burroughs, sans nul, l’auteur ui m’aura le plus fait rire cette année ! J’aurais pleuré de rire devant ses mésaventures toujours plus improbables et son incroyable mauvaise foi. J’en redemande.

3) David Mitchell, une fresque sur le Japon médiéval absolument incroyable : une écriture riche et complexe (trop diront certains), des rebondissements à foison, un subtil mélange de culture et d’aventure ; un coup de maître.

4) Michel Ragon, j’ai été passionnée par son roman biographique sur Fred, haute figure de l’anarchie au XX° siècle ; histoire fascinante et passionnante. Le roman sur sa mère m’a autrement moins convaincue mais cette première impression était trop bonne pour ne pas la citer.

5) Sofi Oksanen, on a beaucoup parlé de son roman qui a eu le Femina étranger. Je craignais un peu le pire devant tel engouement. Finalement, si je m’attendais à plus de finesse dans le style, l’histoire rondement menée et franchement surprenante m’a convaincue. Du grand art.

6) Glen Cook, eh oui ! après avoir longtemps délaissé la fantasy, j’ai eu un petit relent de nostalgie pour mes amours adolescentes. Grand bien m’en pris ! J’ai adoré cette fresque au rythme effréné qui déjoue les lois du genre. Bonne nouvelle, je n’ai lu que les trois premiers tomes, encore de longues heures de plaisir en perspective pour venir à bout de cette longue série !

7) Jérôme Ferrari, sans originalité aucune, j’ai aimé ce Prix Goncourt. Une belle écriture, un sujet intéressant et bien traité ; ce n’est peut-être pas un chef-d’oeuvre

8) Stéphane Michaka, a signé un très bel hommage à la littérature américaine en cette rentrée, un livre à la structure époustouflante qui transpire le whisky et génie maltraité.

9) Fabrice Humbert, un des romans les plus profonds de cette rentrée, empreint du grande violence et pour le moins pessimiste. Un grand texte.

10) Nicolas d’Estiennes d’Orves, le petit dernier sorti de ma bibliothèque. Quel livre ! Une fresque dans le Paris occupé qui n’épargne personne et signe un triste portrait de l’âme humaine. Magistral !

          Je dois admettre que quand j’ai vu le thème au goût de bilan annuel je n’étais guère inspirée, je ne pensais absolument pas dégoter 10 auteurs découverts dans l’année et aimés. J’ai toutefois jeté un oeil à la liste de mes lectures histoire de vérifier. O surprise ! Mais c’est que je me suis lancée à l’abordage de nombreux auteurs que je ne connaissais point, et le plus souvent avec succès ! J’ai donc finalement même eu du mal à faire un tri ! Incroyable non ?

          Le classement est purement chronologique, nul classement de valeur là-dedans (quoique les trois premiers n’usurpent point leur place). J’aurais sans doute pu ajouter une petite 11°, Julia Deck, et son très bon premier roman. Beaucoup de bonnes surprises donc en 2012, avec des auteurs connus ou méconnus. Aucun doute, côté lectures et découvertes, 2012 aura été un grand cru !

"

  1. Pour nous la découverte de 2012, c’est Vilhelm Moberg et « la saga des émigrants », une magnifique œuvre romanesque de celui qui est considéré comme un des plus grands romanciers suédois du XX eme siècle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s