L’île infernale, I – Yusuke Ochiai

Par défaut

          Dans un Japon où la peine de mort a été abolie, les criminels les plus dangereux sont envoyés sur l’île la plus reculée de l’archipel et livré à eux-mêmes. Ei Mikoshiba fait en sorte d’être envoyé dans cet enfer pour retrouver l’assassin de sa famille et venger les siens.

ile-infernale-1-komikku

          Je dois avouer être totalement novice en matière de manga : s’il m’est arrivé d’en feuilleter un ou deux à l’occasion, je n’en avais jamais réellement lu. Bouuuuuh, la honte ! Oui, je sais, je sais. Ne sachant pas trop par où commencer, je n’avais jusque-là pas franchi le pas. Et puis, j’ai reçu celui-ci et donc, après avoir longuement attendu, je me suis lancée. Avec une bonne quinzaine d’années de retard sur mes camarades, je m’initie donc aux BD japonaises et à la lecture de droite à gauche. Il y a un début à tout, mieux vau tard que jamais, tout ça tout ça. Je n’avais bien sûr jamais entendu parler de la série en question mais l’histoire me tentait bien. Et puis c’est en seulement trois tomes, parfait pour se lancer (comment dire, quand on me parle de 18 tomes, je prends un peu peur, petite joueuse que je suis…).

20121024211248_t1

          J’ai bien aimé cette lecture. L’histoire met un peu de temps à se mettre en place mais cela est habituel pour le premier tome d’une série et est nécessaire à la bonne compréhension des faits. Après un début un rien déroutant, la seconde moitié ne manque pas d’intérêt et de rebondissements. Ce premier tome se conclut sur un mystère et donne vraiment envie de lire la suite ! J’ai beaucoup aimé le personnage principal, très haut en couleurs et pour le moins charismatique. L’intrigue se construit peu à peu et prend de l’épaisseur au fil des pages. Elle promet de belles surprises par la suite. Je n’ai pas encore lu les deux tomes suivants mais je compte bien le faire dès que j’aurai réussi à me les procurer. Ce début, quoiqu’un peu timide, est très prometteur pour la suite. Un univers fascinant et une lecture agréable qui m’a donné envie de lire la suite !

Ile_infernale_1_centre

"

  1. Pingback: L’île infernale, II et III – Yusuke Ochiai | Madimado's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s