Janvier, le bilan

Par défaut

           Un mois de janvier un peu difficile. Beaucoup de mal à trouver le temps de sortir, l’impression de lire au ralenti et une certaine flemme de cuisiner. Bref, j’ai connu mieux. Je suppose que j’ai connu pire aussi, c’est déjà ça. 8 livres lus ce mois-ci, assez courts pour la plupart, il faut bien l’admettre. J’ai été très heureuse de retrouver Italo Calvino avec un roman sur la résistance, Le sentier des nids d’araignées. J’ai également beaucoup aimé La mesure de la dérive, un excellent roman sur l’immigration et la pauvreté.

           Côté cinéma, seulement 4 films vus en salles alors qu’il y en avait tout un tas qui me tentaient. Vraiment trop crevée le soir, envie de rester bien au chaud avec un thé le week-end et des horaires de séances qui ne m’arrangeaient pas trop. Pas d’énorme coup de cœur mais j’ai aimé Fidelio, l’odyssée d’Alice. Une merveilleuse histoire du temps s’est avéré sympathique même si trop larmoyant à mon coup.

           Sinon j’ai commencé à noter les films que je regarde depuis chez moi et j’en suis donc à 23 en janvier. Je ne me rendais pas du tout compte que j’en voyais autant ! Bon, il faut dire que d’habitude je sors plus donc je vois moins de films à la maison. Logique. Parmi eux beaucoup de grosses conneries qui ne méritent même pas d’être citées mais quelques jolies choses comme Philomena, Le géant égoïste ou Tel père tel fils. J’ai été plus mitigée sur L’inconnu du lac et Nymphomaniac même si je les ai bien aimés. J’ai enfin vu la version cinématographique de Veronica Mars, beaucoup moins bien que la série mais quand on est fan, on ne peut qu’être heureux de la retrouver une dernière fois.

v2 sig

          Côté séries, 12 suivies dont 7 découvertes. J’ai a-do-ré Hello ladies, vraiment très drôle mais loin d’être aussi légère qu’il y paraît. Excellente surprise également avec Wenthorse, une série australienne qui se passe dans une prison pour femmes. Parmi celles que je connaissais déjà, la saison 3 de Banshee démarre très fort.

           Pour le reste, peu de sorties. J’ai vu une version surprenante de La belle au bois dormant à Chaillot. Pas de resto, d’escapade hors de Paris, de nouveaux bars découverts, bref, la disette. Mais j’ai passé de bonnes soirée avec mes amis et ça, ça n’a pas de prix ! Je n’en parle jamais mais puisque je commence à être contact avec des éditeurs, les jeux vidéos pourraient bien arriver sur le blog. Je joue en général relativement peu faute de temps mais là j’ai fait une exception. 3 jeux au programme, dont les excellents Blackguard 1 et 2. J’aurai surement l’occasion de vous en parler bientôt.

          Je me rends compte que j’écris un peu moins et les articles s’entassent dans mes brouillons. Il va peut-être falloir que je pense à trouver une formule un peu différente pour le blog. En général je fais un article par livre, film ou sortie culturelle mais il faudrait eut-être que je songe à faire des regroupements par thèmes, ou pour ce que j’ai moins aimé. On verra, je n’ai pour le moment pas vraiment de solution à mon problème. Rendez-vous le 1° février pour voir où j’en suis.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s