Sully, un Clint Eastwood plutôt terne

Par défaut

Biopic, drame américain de Clint Eastwood avec Tom Hanks, Aaron Eckhart, Laura Linney.
L’histoire vraie du pilote d’US Airways qui sauva ses passagers en amerrissant sur l’Hudson en 2009.
Le 15 janvier 2009, le monde a assisté au « miracle sur l’Hudson » accompli par le commandant « Sully » Sullenberger : en effet, celui-ci a réussi à poser son appareil sur les eaux glacées du fleuve Hudson, sauvant ainsi la vie des 155 passagers à bord.

Sully, affiche

          Sans grande originalité (oui, ça m’arrive des fois), j’aime beaucoup Clint Eastwood, qui a signé bon nombre de chefs-d’œuvre ces dernières décennies. Je ne les ai pas tous vus, loin de là, mais il est assez rare que je rate ses nouveautés au cinéma. Il n’y avait donc aucune raison que je fasse exception avec celui-là, surtout que ceux qui l’avaient vu m’en avaient dit du bien. Ils m’avaient dit exactement « un peu tire-larme mais ça fonctionne alors ça va ». Bon, je ne verse pas trop dans le mélo, mais si c’est bien fait, pourquoi pas, je ne suis pas totalement sans cœur non plus. Et puis non seulement il y a Tom Hanks dedans, une valeur sure, mais surtout je n’avais pas vu de film avec Aaron Eckhart depuis des lustres. Je n’avais pas la moindre idée de quoi ça pouvait bien parler et le synopsis ne m’a guère renseignée, qu’à cela ne tienne, j’aurais le plaisir de la découverte !

Sully

          Bon, plaisir, plaisir, faut le dire vite… Finalement les deux phrases insipides du synopsis résument parfaitement ce film. Il ne se passe pas grand chose et il n’y a au final pas grand chose à en dire (je vous écris donc pour ne rien dire, oui oui, parfaitement). L’histoire n’est pas franchement palpitante. Le sujet m’a sérieusement rappelé Flight mais au lieu d’y avoir du bon et du très mauvais ça se contente de rester plat. En soit, ça pourrait être intéressant je suppose : il y a de l’action avec le presque-crash, de l’injustice avec les assureurs qui cherchent quelqu’un à qui faire porter le chapeau, de l’amitié et de l’amour, tout ce qu’il faut quoi ! Sauf que dans les faits, ça ronronne. C’est plutôt consensuel comme film, on ne peut pas dire que ça cherche à faire de vagues. Ca aurait mérité un peu plus de nerf et de pointer du doigt l’absurdité de système avec plus de véhémence ! La réalisation est bien sûr très léchée et c’est très bien joué, ce qui sauve un peu le film. La musique est sirupeuse à souhait et m’a exaspérée. Si ce n’est pas à proprement parler mauvais (loin s’en faut), on s’ennuie un peu quand même, je m’attendais à bien mieux. Sans grand intérêt.

"

  1. Personnellement, le sujet ne m’intéresse guère et l’avis que tu en donnes confirme mes intuitions. Clint Eastwood a fait de très bons films par le passé, mais je trouve que ses derniers se « ramolissent »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s