Les expos du printemps

Par défaut

          C’est le printemps, plein de nouvelles expositions fleurissent dans la capitale. Pas toujours facile de s’y retrouver dans cette offre des plus vastes. Loin de moi l’idée de me montrer exhaustive, j’en serais bien incapable, mais voici 20 expositions en cours ou à venir à découvrir dans les principaux musées parisiens d’ici l’été.

523605_10151439929904926_1059412746_nGiotto e compagni : loué par ses contemporains, Giotto di Bondone a initié une véritable révolution picturale. L’exposition réunit une trentaine d’oeuvres afin de mettre en avant les innovations du peintre. Du 18 avril au 15 juillet au Musée du Louvre.

7759875547_l-affiche-de-la-nouvelle-exposition-du-louvre-a-paris– De l’Allemagne, 1800-1939. De Friedrich à Beckmann :  plus de 200 oeuvres qui retracent les thèmes majeurs de la pensée allemande au XIX° siècle. Une analyse de la façon dont les Beaux-Arts ont participé au renouveau de la tradition allemande. Du 28 mars au 24 juin au Musée du Louvre.

90388-exposition-macchiaioli-musee-orangerie– Les Macchiaioli, 1850-1874, des impressionnistes italiens ? : Les Macchiaioli sont un groupe d’artistes italiens réunis à Florence qui rompent avec le néoclassicisme et le romantisme. Ils ont insufflé une énergie nouvelle et initié le modernisme en Italie. Du 10 avril au 22 juillet au Musée de l’Orangerie.

affichel'ange du bizarreL’ange du bizarre. Le romantisme noir de Goya à Max Ernst : l’exposition s’intéresse à la face sombre du romantisme. Peintures, arts graphiques, sculpture, cinéma… plus de 200 oeuvres pour explorer le côté obscur de ce mouvement. Du 5 mars au 9 juin au Musée d’Orsay.

7760081509_l-exposition-eugene-boudin-au-musee-jacquemart-andre-du-22-mars-au-22-juilletEugène Boudin :  le peintre qui s’est particulièrement attaché à rendre compte des changements atmosphériques est un des précurseurs de l’impressionnisme. La première rétrospective parisienne du « roi des ciels » depuis 1899. Du 22 mars au 22 juillet au Musée Jacquemart André.

affiche-ziemJ’ai rêvé le beau, Félix Ziem : ce grand voyageur du XIX° siècle a peint l’Orient et ses merveilles. Une centaine d’oeuvres permet de constater la place du ciel et de l’eau dans sa peinture. Du 14 février au 4 août au Petit Palais.

86208-exposition-marie-laurencin-musee-marmottan-monet-2013Marie-Laurencin :  l’une des femmes peintres les plus célèbres du XX° siècle. 90 oeuvres pour la plupart conservées au Japon sont rassemblées pour mettre en avant son style tout en fraîcheur et rêveries. Du 21 février au 30 juin au Musée Marmottan-Monet.

affiche_chagall_def-8b272Chagall entre guerre et paix : le peintre a traversé le XX° siècle et connu les deux guerres, qui ont bien sûr trouvé une place dans son oeuvre. Une centaine de toiles sont ici réunies autour des thèmes de la guerre et la paix. Du 21 février au 21 juillet au Musée du Luxembourg.

paul-jacoulet-musee-quai-branly-L-jFSv01Un artiste voyageur en Micronésie, l’univers flottant de Paul Jacoulet : cet artiste français a passé la majorité de sa vie au Japon mais a également voyagé en Chine ou en Micronésie. 160 dessins, croquis et estampes retracent son parcours. Du 26 février au 19 mai au Musée du Quai Branly.

thumb-keith-haring---une-exposition-evenement-au-musee-d-art-moderne-7032Keith Haring : Le MAM s’associe au Centquatre pour cette rétrospective de l’artiste américain. Une exposition de grande ampleur pour mettre en avant l’aspect profondément politique de son oeuvre. Du 19 avril au 18 août au Musée d’art moderne.

Centre Pompidou affiche Eileen GrayEileen Gray : entre arts décoratifs et architecture, le travail d’Eileen Gray semble scindé en deux. Cette exposition propose de lire au contraire son oeuvre dans la continuité afin de tenter de mieux le comprendre. du 20 février au 20 mai au Centre Pompidou.

sous-influences_xlSous influences : les oeuvres de cette exposition explorent les relations entre création artistique et psychotropes. Une recherche de transgression et de créativité qui existe depuis la nuit des temps et est ici mise à l’honneur. Du 15 février au 19 mai à La Maison Rouge.

200x150-paciV5Adrian Paci, vies en transit : le travail d’Andrian Paci est fait de tensions, réel/irréel, conflictuel/merveilleux.  Le travail de l’artiste albanais est présenté à travers des oeuvres diverses, aussi bien photos, vidéos, sculptures ou peintures. Du 26 février au 12 mai au Jeu de Paume.200x150-LAGuillotV4

Laure Albin Guillot, l’enjeu classique : cette photographe a marqué de son empreinte le milieu du XX° siècle. Plus de 200 documents – tirages originaux, magazines, documents – lui rendent hommage et nous font découvrir ou redécouvrir son travail. Du 26 février au 12 mai au Jeu de Paume.

img_3033Rodin, la chair, le marbre : Rodin a beaucoup travaillé le marbre, cherchant à donner à la froideur de ce matériau la chaleur de la chair. C’est cet aspect de son travail que cette exposition met avant. Voir ma critique ici. Du 8 juin 2012 au 1° septembre 2013 au Musée Rodin.

214637_tresors-de-la-chine-ancienne-bronzes-rituels-de-la-collection-meiyintangTrésors de la Chine ancienne : cette exposition présente des bronzes archaïques chinois de la collection Meiyintang. Une importante collection de bronzes rituels présentée au public pour la première fois. Du 13 mars au 10 juin au Musée Guimet.

166297_cheveux-cherisCheveux chéris : entre art et ethnologie, la place du cheveu dans la société et ses représentations. Une exposition riche et passionnante à voir absolument ! Voir ma critique ici. Du 18 septembre 2012 au 14 juillet 2013 au Musée du Quai Branly.

209143_fragile-murano-de-la-renaissance-au-xxie-siecle-paris-07Fragile- Murano : les chefs-d’oeuvres des maîtres verriers de Murano, de la Renaissance à aujourd’hui. Deux cents pièces de différentes époques pour retracer l’histoire de ce verre d’exception. Du 27 mars au 28 juillet au Musée Maillol.

89100-exposition-paris-haute-couture-a-lhotel-de-ville-de-parisParis Haute Couture : la ville célèbre pour ses grands couturiers leur consacre une exposition. Des modèles, dessins et photographies pour rendre hommage à cette industrie synonyme de charme et d’élégance. Du 2 mars au 6 juillet à l’Hôtel de Ville.

exposition-monde-enchante-jacques-demy-L-hh5w41Le monde enchanté de Jacques Demy :  des extraits de films, photographies, peintures ou sculptures du cinéaste ou par des artistes qui ont revendiqué son influence. De quoi se replonger dans son univers coloré et musical. Du 10 avril au 4 août à la Cinémathèque.

En espérant que vous trouverez votre bonheur dans cette petite sélection. Bonnes visites !

"

    • C’est une bonne raison ! Quoi que bon, au final la semaine on bosse, on ne peut pas y aller et le week-end il y a trop de monde, on ne sort pas 🙂 Mais j’avoue, l’offre culturelle parisienne, même si elle demande pas mal d’organisation et de motivation, arrive presque toujours à compenser le ciel gris et les transports bondés !

    • J’ai fait Murano hier mais ce n’était pas une bonne idée, ce n’est pas trop mon type d’expo. Je pense que je vais être très loin de toutes les faire mais j’aimerais bien en voir 5/6 quand même, il y en a qui ont l’air très sympas ! Tu as vu lesquelles ?

      • J’ai fait celles de Haring ( particulier ! ), Chagall et Haute Couture ( sublime ! on y découvre de magnifiques robes ! ) Je vais peut-être éviter celle de Murano alors !

      • Je ne suis pas très sensible aux objets d’art. Une belle coupe, je trouve ça joli mais ça ne me touche pas assez pour m’arrêter dessus. Alors qu’il y avait des gens littéralement fascinés dans la salle. Je pense que pour moi c’était juste un mauvais choix (faire une expo parce qu’on a du temps libre, qu’on est devant et qu’il pleut, ce n’est pas forcément la meilleure des raisons…). Il y a quand même de belles pièces. J’irai surement voir Haute couture à l’occasion (Chagall aussi d’ailleurs), pas que je sois très mode non plus mais elle m’a l’air vraiment chouette.

  1. De l’Allemagne, Le romantisme (pour des raisons professionnelles et par intérêt aussi) Chagall que j’aime bien… tout mérite détour!

    • L’expérience prouve quand même qu’une petite sélection préalable en fonction de ses goûts peut s’avérer utile. Je pense que je ferai ces deux expos là, Boudin, Les Macchiaoli et surement Jacoulet. J’aimerais bien aller au Jeu de Paume aussi mais je n’y pense tellement pas à ce musée que je rate à peu près toutes les expos qui y passent…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s