Sils Maria, un film prometteur mais décevant

Par défaut

Drame franco-américain d’Olivier Assayas avec Juliette Binoche, Kristen Stewart, Chloë Grace Moretz

          Maria a connu le succès à 18 ans en jouant pour la première fois au théâtre le rôle de Sigrid, une jeune femme qui séduit puis conduit au suicide sa patronne, bien plus âgée, Helena. 20 ans plus tard, un metteur en scène lui propose à nouveau cette pièce, mais dans l’autre rôle cette fois. Un changement qui pourrait s’avérer des plus perturbants…

454322.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          Le sujet de ce film me tentait bien et la bande-annonce m’avait donné vraiment envie de le voir, d’autant plus que j’apprécie généralement Juliette Binoche. Les critiques étaient certes mitigées mais dans l’ensemble plutôt bonne, j’avais donc hâte de voir ce que ça donnait. Je dois admettre que la déception a été à la hauteur de mes espérances ! Disons-le bien, je n’ai pas apprécié grand chose dans ce film. Pas que j’aie de reproches majeurs à lui faire non plus d’ailleurs, je l’ai simplement trouvé insignifiant. Je m’attendais, au vu de la bande-annonce, à des rapports troubles entre Maria et son assistante, faisant écho à celle qui unit Sigrid et Helena dans une sorte de mise en abîme qui aurait pu s’avérer intéressante. Finalement, si cette relation n’est pas totalement inexistante, elle est à peine esquissée.

549282.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          Quant à la peur de vieillir qui assaille Maria en préparant ce rôle, je ne l’ai pas trouvée non plus particulièrement bien exploitée. Elle m’a plus semblé être le prétexte à des crises de nerfs à répétition qu’à une réelle remise en question. Tout m’a semblé vu et revu dans ce film qui manque cruellement d’originalité. J’aurais aimé une réflexion un peu plus poussée sur la peur de vieillir. J’ai plutôt eu l’impression de quelque chose d’assez convenu. Je dois avouer que j’ai également eu un peu de mal avec le fait que le film soit en anglais. L’alternance avec quelques rares passages en français m’a un peu agacée pour une raison que je m’explique mal. Même le jeu de Juliette Binoche ne m’a pas emballée. En revanche, j’ai trouvé que Kristen Stewart y était excellente.

527093.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          Je me suis ennuyée devant ce film qui ne décolle jamais vraiment. Les paysages sont splendides mais souvent cadrés d’une manière… surprenante. Il y a notamment une scène en haut d’un col où tous les sommets sont coupés. Frustrant. En revanche les scènes avec les nuages qui envahissent la vallée sont de toute beauté. La beauté des paysages et la complexité de l’histoire auraient pu faire un très bon film mais s’il n’est pas mauvais, son potentiel est loin d’être suffisamment exploité. Les personnages auraient mérité d’être un peu plus complexes, plus nuancés. Malgré de bonnes idées, Sils Maria reste en demi-teinte et ne convainc jamais vraiment. Un film ambitieux et un brin trop intello qui s’avère un peu fade.

"

    • C’est vrai le contexte devait se prêter à plus d’indulgence 🙂 Je suis un peu dure avec ce film, au fond, je ne l’ai pas trouvé mauvais, juste fade. Je trouve que la bande-annonce est assez trompeuse, je m’attendais à autre chose donc forcément j’ai été déçue.

      • faut toujours aller voir les films sans idée préconçue sans voir la critique je pense surtout pour ce genre de films
        je dirais encore plus pour la palme d’or de Cannes cette année, c’est un très bon film mais faut pas s’attendre à une super production hollywoodienne c’est même un peu l’opposé

      • Pas toujours simple d’échapper aux critiques, et plus encore aux bandes-annonces, souvent trompeuses.
        Je n’ai pas encore vu la Palme d’or mais étant donné que je n’ai aimé aucun des autres films du réalisateur, je suis très méfiante. Enfin, peut-être que celui-ci sera le bon.

  1. J’ai bien aimé le jeu des acteurs. Il est vrai que je suis une inconditionnelle de Binoche. j’ai été très agacée par l’utilisation incessante des portables, beaucoup de huis clos dans ce film, je pense qu’il doit beaucoup plaire aux amateurs de théâtre. Je pense qu’il ne va pas quant à moi me laisser un souvenir impérissable. Pourtant en sortant je me suis dit qu’il y aurait matière à approfondir!

    • Oui, il y avait de bonnes idées mais je n’ai pas été emballée. Il faut dire aussi que je n’aime pas particulièrement les huis-clos. Quant au théâtre, je trouve qu’il passe généralement plutôt mal à l’écran.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s