Michel Sarran, la grande table toulousaine

Par défaut

          Pour l’anniversaire de ma maman, nous sommes allés manger en famille chez Michel Sarran. Malgré ses deux étoiles, ce n’était pas spécialement le chef qui me faisait le plus rêver. Je ne sais pas si je craignais plus que ce soit trop classique ou trop m’as-tu vu. J’y allais donc circonspecte. J’ai très vite laissé tomber mes réticences en voyant aussi bien le décor que ce qu’il y avait dans nos assiettes ! J’ai beaucoup aimé la décoration de la salle, à la fois moderne et accueillante. Il faut dire que les touches de couleurs sont apportées par des fauteuils violets (et verts), à savoir ma couleur préférée, je ne pouvais qu’être conquise. Une première impression plutôt favorable donc. Ca a continué à la découverte du menu. Je m’attendais à ce que ce soit exorbitant. Bon, certes ce n’est pas donné, nous sommes dans un étoilé tout de même, mais 100€ le soir pour un menu en 5 services, c’est raisonnable étant donné le standing de la maison. Nous n’avions donc plus qu’à nous régaler.

© Jean-Jacques GELBART

© Jean-Jacques GELBART

          Ca commence fort avec les amuse-bouches dont une bière de tomate particulièrement surprenante. L’entrée du menu ne me tentait pas du tout, j’ai donc demandé s’il était possible de changer. On m’a de suite proposé autre chose. J’ai ainsi pu déguster le poulet au citron et à l’huile d’argan, un plat signature qui s’avère être un véritable délice. L’assiette était magnifique et c’est sans nul doute le meilleur poulet qu’il m’ait été donné de déguster : j’en aurais bien demandé une seconde part ! Si la suite était à l’avenant, ce plat demeure celui qui m’a le plus marqué, tant par le visuel que par les saveurs. Les portions sont assez copieuses et je n’ai pas regretté de ne pas avoir pris le « grand » menu. Mon seul petit regret reste sur le dessert. Il était très bon, à base de cassis et violette, mais j’aurais souhaité en déguster un deuxième pour pouvoir réellement juger du niveau des pâtisseries qui m’ont semblé un peu en deçà, non pas par leur goût mais plutôt par leur complexité. Mais cela reste à vérifier, c’est là l’amoureuse des desserts qui pinaille.

© Jacques VIEUSSENS

© Jacques VIEUSSENS

          Un repas succulent donc, qui fut une excellente surprise. Qui plus est, le service est adorable, avec un sommelier qui est venu discuter à notre table dès qu’il m’a entendue parler de pâtisserie et m’a abreuvée de conseils quant aux grandes maisons parisiennes. Une proximité que j’ai beaucoup appréciée et qui a grandement contribué à l’excellent souvenir que je garde de ce dîner. Les conseils en vin étaient par ailleurs très bons. Finalement, malgré mes réticences, je n’ai rien eu à reprocher à ce restaurant qui s’avère être une excellente adresse (je sais, c’est un 2 étoiles, on aurait pu s’en douter). Michel Sarran propose une cuisine inventive et maîtrisée, aussi riche en couleurs qu’en saveurs. Un menu sans fausses notes. Je compte bien y retourner un midi pour le menu à 55€ entrée/plat/dessert, vin et café. Ca fait certes une brèche dans le budget mais étant donnée la qualité, ça mérite bien quelques sacrifices. A noter que le restaurant possède une terrasse dans une jolie cour intérieure pour l’été. Une excellente adresse, accueillante et raffinée où j’ai hâte de retourner. A tester sans hésiter à la première occasion.

© Laurent Barranco

© Laurent BARRANCO

Michel Sarran 

21, boulevard Armand Duportal
31000 TOULOUSE

05 61 12 32 32

Fermé le mercredi midi et le week-end

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s