Petit bilan 2017

Par défaut

          Avec un peu de retard, je me plie à l’exercice du bilan. Désolée pour la mise en page, mon blog étant toujours « cassé » je n’ai accès qu’à un nombre restreint de fonctions, j’insérerai les liens dès que possible. 2017 n’aura pas été une grande année (encore). J’en attendais beaucoup, notamment côté santé mais ça n’a pas été aussi concluant que je l’espérais. Si les choses avancent, c’est à une allure d’escargot parfois dure à accepter. Si la maladie apprend bien une chose, c’est la patience. Etrangement, plus le temps passe et plus j’en semble dépourvue, ma capacité d’acceptation est rudement mise à l’épreuve. Il semblerait que je n’apprenne pas vite. Beaucoup de fatigue donc cette année et de frustration accumulée face à l’incroyable lenteur du processus de guérison. Réjouissons-nous tout de même qu’il soit enfin en marche !

          Très peu de films vus en 2017. A force de m’endormir quasi systématiquement au cinéma j’ai peu à peu arrêté d’y aller. La bonne nouvelle c’est que ça commence à me manquer. Moins de films vus depuis chez moi aussi, et moins de séries, surtout en fin d’année. J’essaie de me forcer à sortir plus, quitte à passer l’après-midi à lire dans le café au coin de la rue, et à me remettre à cuisiner aussi, ce qui m’occupe pas mal. J’essaie aussi d’écrire un peu et de me remettre doucement au dessin. D’avoir des occupations un peu moins passives en somme.

          Chaque année je me fais une liste de quelques titres que je voudrais sortir de ma bibliothèque, histoire de piocher dedans quand je suis en manque d’inspiration. Je crois bien que je n’en ai lu aucun ! Je n’ose même pas aller vérifier… Comme en 2016, je n’ai lu quasi que du contemporain, avec d’ailleurs beaucoup de jolies choses. J’ai décidé seulement en fin d’année de me remettre aux classiques, un besoin soudain de retour aux sources. J’ai commencé par Le comte de Monte Cristo. Il devrait y avoir bien plus de classiques dans mes lectures en 2018.

          Peu d’articles sur le blog cette année. J’ai essayé de m’y remettre sérieusement avant de disparaître à nouveau. Ma notion du temps étant fortement altérée j’ai du mal à garder un rythme régulier. Mais comment je faisais avant pour publier 5 articles par semaine en plus de mes études et de mon travail ?! Je vais quand même tâcher d’être plus assidue en 2018. L’avantage de cette pause c’est que je me suis pas mal détachée des statistiques et que je retrouve le plaisir d’écrire pour moi.

          Peu de sorties théâtre/expo. Voici tout de même mes coups de cœur : Réversible des 7 doigts de la main pour le cirque, Machines à dessiner aux Arts et Métiers concernant les expos, Edmond pour le théâtre.

          Si je ne devais retenir qu’une série cette année, ce serait sans originalité aucune La servante écarlate.

          Seulement 27 films vus cette année, ce qui est finalement plus que ce que j’aurais cru ! Peu de coups de cœur mais parmi les bonnes surprises Téhéran Tabou, Détroit, Une femme fantastique, Logan (oui, oui) et Les figures de l’ombre (pas que le film soit exceptionnel mais j’ai passé un bon moment). Grosse déception pour le deuxième volet de Kingsman et Eté 93.

          Côté livres, tellement de bonnes choses ! 75 livres lus en 2017, dont bon nombre de sacrés pavés. C’est un peu moins que d’habitude mais on s’en fiche. Mon énoooorme coup de cœur de cette année reste Celui qui va vers elle ne revient pas. Rien que d’en parler j’ai envie de le relire. C’est drôle, c’est intelligent, c’est tendre, c’est triste parfois et on apprend plein de choses. Hyper touchant. Un grand texte. Sinon en vrac je recommande Canicule, L’embaumeur, Underground railroad, Le courage qu’il faut aux rivières, C’est le cœur qui lâche en dernier, No home, Chanson douce, Dirty sexy valley, La huitième vie ou encore Cet été-là.

          Et en 2018, on lit quoi ? Oui, chaque année je fais une liste de 15 livres que j’aurai oubliée avant même de l’avoir publiée mais je m’acharne dans cette voie, ça me donne des idées en cas de panne d’inspiration.

Classiques

Oliver Twist de Charles Dickens
Les hauts de Hurlevent d’Emily Brontë
Une vie de Guy de Maupassant
Les trois mousquetaires d’Alexandre Dumas
Michel Strogoff de Jules Vernes

Contemporain

Paysages perdus de Joyce Carol Oates
L’âme des guerriers d’Alain Duff
La clé de l’abîme de José Carlos Somoza
Ce qu’il advint de sauvage blanc de François Garde
Les enfants Tanner de Robert Walser

Autres

Opium de Laure Garancher
Tamara Drewe de Possy Simmonds
L’empire de la lune d’été de S.C. Gwynne
La femme au temps des cathédrales de Régine Pernoud
Un livre en anglais (n’importe lequel, même super court)

          J’espère arriver à publier un peu plus régulièrement en 2018 même si c’est super mal parti puisque je n’avais plus accès à WordPress depuis 2 mois pour de mystérieuses raison. Ca semble réparé, j’espère donc rattraper un peu mon retard de publication. J’espère aussi retourner un peu plus au cinéma. Rendez-vous dans un an pour le verdict.

"

  1. Tu peux faire d’une pierre deux coups et litre « Tamara Drewe » en anglais ! Je l’avais trouvé en ligne en VO au moment où j’ai découvert le film !

  2. La liste classique me fait évidemment très envie ! Moi je suis assez à l’inverse de toi : je lis plus de classiques que de contemporains, à tel point que je passe à côté de jolies plumes de notre temps…

    « Chanson douce » je l’ai lu au Péré, une histoire intéressante mais le style ne m’a pas convaincue.

    Ah oui, et « 75 livres de lus » mais c’est « moins que d’habitude », waouh, c’est tout de même un chiffre impressionnant ! Je n’ose pas compter mes lectures, je sais que ce sera décevant –‘

    • J’ai toujours beaucoup lu, en général entre 75 et 100 livres par an. Mais ce n’est pas la quantité qui compte, l’essentiel c’est le plaisir qu’on y prend 😊

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.