Archives de Catégorie: Librairies

L’arbre à lettres

Par défaut

          Après plus de 2 ans et demi passés dans le 14° arrondissement et bon nombre de passages par la fameuse rue Daguerre, je me demande encore comment, mais comment, j’ai pu ne jamais voir cette librairie. Voilà un mystère qui me taraude. Toujours est-il que cette fois mes yeux se sont posés dessus et je suis donc entrée.

          La librairie est assez grande et l’intérieur agencé de manière à laisser beaucoup de place à la lumière. Il y a de la place pour circuler entre les tables, ce qui permet de flâner sans trop de craintes de renverser quelque chose. Les livres mis en valeur sont variés, il y en a pour tous les goûts. Poches et grands formats, romans et essais… Un joyeux mélange dont ressortent tout de même des partis pris intéressants. Quelques auteurs méconnus côtoient ainsi l’air de rien les grands noms du moment. J’ai d’ailleurs craqué pour un des coups de coeur du libraire qui m’a semblé pour le moins atypique. Je ne l’ai pas encore lu, je ne peux donc pas vous en dire plus.

          Le tenant du lieu est sympathique. Je n’ai pas vraiment demandé de conseils ayant trouvé mon bonheur sans cela mais il semble tout à fait disposé à en donner (je sais, ça semble évident et pourtant ce n’est pas si fréquent). La sélection proposée est éclectique et la librairie propose aussi bien romans, jeunesse ou essais. Une librairie généraliste qui semble de bonne qualité. J’ai bien aimé le côté un peu fourre-tout de la sélection mise en avant sur les tables. Peut-être un peu plus impersonnel que Le livre écarlate (dont le libraire donne envie de parler littérature) mais un endroit qui permet de flâner agréablement  à son rythme. Une librairie de quartier intéressante, joliment agencée et bien garnie.

L’arbre à Lettres

14, rue Boulard

75014 Paris

Trois  autres Arbres à lettres ont poussé à Paris, à Bastille et République et rue Mouffetard

http://www.arbrealettres.com/

Le livre écarlate

Par défaut

          Le livre écarlate est une petite librairie du 14° arrondissement, entre Pernety et Alésia. Son propriétaire accueillant sera vous prodiguer des conseils avisés et trouver LE livre qu’il vous faut et dont vous ignoriez même l’existence. On n’y croyait plus mais si, il reste encore quelques libraires qui connaissent le métier et le font avec amour.

          Cette petite librairie est un peu perdue dans le petite rue du Moulin vert. Elle n’est pas facile à repérer. On m’en avait dit le plus grand bien et j’ai décidé d’aller voir ce qu’il en était. Quand j’y suis allée pour la première fois (il y a déjà quelques mois), je cherchais le dernier livre de Michel Folco (encore et toujours…). Première bonne surprise : le libraire était lui aussi un adepte. J’ai vu son regard s’illuminer à cette simple demande et cet amour commun pour un auteur méconnu m’a emplie de joie. Il n’avait plus le livre et, seconde bonne surprise, il m’en a déconseillé l’achat, la sortie en poche ayant été annoncée. Un libraire qui ne cherche pas à vendre à tout prix, étrange.

          Ne voulant pas repartir sans rien acheter, ç’eut été dommage, je lui ai donc demandé conseil en romans historiques, genre que je connais peu et pour lequel j’étais entrée. Il m’a de suite avertie : l’humour et les romans historiques font rarement bon ménage, la réputation d’un genre quelque peu soporifique n’est pas totalement usurpée. Après une petite discussion autour de mes lectures pour tâter le terrain, il m’a finalement conseillé une biographie romancée sur l’histoire de l’anarchisme. Je ne me suis décidée à le lire que cette semaine, et je pense pouvoir dire que si je n’aurais jamais lu ce livre par moi-même, je suis contente de ce conseil. Dans cette librairie on trouve une sélection très intéressante, à l’image de son propriétaire. Un fonds qui mêle romans et essais, souvent assez engagés, mais aussi beaucoup de jeunesse. Je vous conseille d’aller y faire un tour pour voir. Une belle librairie généraliste qui propose également des rencontres régulières avec les auteurs. Une très bonne adresse où il fait bon s’arrêter ne serait-ce que pour le plaisir de parler littérature. 

Le livre écarlate

31, rue du Moulin Vert

75014 Paris

Et si vous aviez une librairie ?

Par défaut

          La question du jour vise à aider une lectrice assidue qui se lance dans une grande aventure : elle ouvre sa propre librairie. Vos idées peuvent l’aider alors soyez nombreux à répondre à l’appel. La librairie sera de taille modeste et dans une petite ville qui en est pour le moment dépourvue. Les questions sont simples :

– Pour quelles raisons vous rendez-vous chez un libraire de quartier ? pour y acheter un titre précis ? pour faire un cadeau ? pour demander conseil et trouver des idées ?

– Que vous attendez-vous à y trouver ? plutôt des classiques ou des nouveautés ? des poches ou des grands formats ?

– Quels types de livres achetez-vous plutôt chez un libraire qu’en grande surface (culturelle ou non) ou sur internet ? littérature classique, romans contemporains, polars, essais, beaux-livres… ?

– Qu’aimeriez-vous trouver chez votre libraire et qui n’y est pas forcément ? des livres « rares » ou originaux, des rencontres avec des auteurs méconnus, des lectures à voix haute ?

– Quels sont ces livres, qui sortent des sentiers battus, mais que vous voudriez absolument voir figurer dans les rayonnages de votre librairie ? Pour moi il y aurait Folco et Somoza par exemple.

          La liste est non exhaustive et, bien sûr, l’idée n’est pas de répondre à tout. Je voudrais simplement me faire une idée de ce que vous aimez chez votre libraire qu’il n’y a pas ailleurs, ce qui peut vous faire faire des kilomètres rien que pour le voir. J’aimerais essayer de toucher du doigt ce qu’est l’essence même pour vous d’une librairie. Comment en faire un petit coin de paradis ou on se sent chez soi ? Toutes les idées, même les plus folles, seront les bienvenues. En un mot :

DECRIVEZ-MOI VOTRE LIBRAIRIE IDEALE !

Brentano’s

Par défaut

          J’avais déjà entendu parler de cette librairie et j’en avais vu de très belles photos. Mon niveau d’anglais étant pitoyable, je n’avais pour autant jamais eu l’envie d’aller voir de plus près. Heureusement, mon amie Jo a arrangé ça. Je suis donc enfin aller voir ce très beau lieu, malgré ma phobie de la langue anglaise. 

          S’il est vrai qu’on y va essentiellement pour trouver des titres en langue anglaise, il y a toutefois quelques livres en français, notamment en jeunesse. Mais surtout, beaucoup de cartes, carnets, affiches et de très beaux objets, si british. Des boites, des tasses à thé, et tout un tas de petits objets qui vous feront craquer. Idéal pour trouver LE cadeau original quand vous manquez d’idées. Je regrette de ne pas eu mon appareil photo sous la main pour vous montrer ça. Un lieu séduisant et agréable à découvrir absolument.

37 avenue de l’Opéra, 75002 Paris

Librairie Compagnie

Par défaut

          Pour changer un peu, c’est une librairie que je vous présente aujourd’hui. Depuis que je suis à Paris, j’erre de librairie en librairie comme une âme en peine sans jamais m’arrêter sur aucune. Je n’ai pas encore trouvé MA librairie, celle où j’irais les jours de vague à l’âme demander conseil à un libraire avisé.

          Hier, c’est à la librairie Compagnie que je suis allée continuer mes emplettes de cette rentrée littéraire (oui, oui, cette année, je fais ça bien). Je cherchais un roman dont j’avais entendu parler mais dont je ne me rappelais aucune information pratique (titre, auteur, ISBN…). J’ai donc demandé conseil. Bon, on ne m’a pas retrouvé ce mystère paru il y a peu (si quelqu’un a entendu parler d’un roman où c’est le personnage qui parle de son auteur, faites passer la référence SVP). En revanche, j’ai trouvé deux jeunes femmes prêtes à se plier en quatre pour m’aider, me renseigner, me donner d’autres idées de lecture et s’intéresser à mon vécu de lectrice (et pas, « bah lisez le Goncourt, comme tout le monde »). Comme c’est une joie immense de trouver des gens qui aiment leur travail, je me suis dit que j’allais partager l’adresse avec vous. Ce n’est pas la librairie la plus « typique » de Paris mais j’espère que, comme moi, vous y trouverez une oreille attentive :

Librairie Compagnie, 58 rue des Ecoles, Paris 5°

http://www.librairie-compagnie.fr/