Cinéma

L’Illusionniste, Sylvain CHOMET

          Après Les Triplettes de Belleville, Sylvain Chomet nous propose de nouveau un très beau film d’animation sur un scénario inédit de Jacques Tati.

          L’histoire est simple, un suit les désillusions d’un illusioniste. Il y a très peu de paroles (simlement un mot par-ci par-là). Les images sont très belles : des paysages à l’aquarelle d’une grande poésie. Loin des rythmes effrénés des films à gros budget, une invitation à la rêverie. Un petit moment de bonheur.

3 commentaires sur “L’Illusionniste, Sylvain CHOMET

  1. coucou!
    ce dessin animé me tente vraiment, on voulait se faire une tournée pour le voir avec Loïc et Sabine, mais pour l’instant on ne le trouve pas encore dans les salles obscures de Dijon…

    1. Il est bien. C’est reposant une hitoire qui prend son temps sans faire de bruit. Et j’ai adoré le graphisme et la musique.
      Comment ce fait-ce qu’il ne passe pas encore à Dijon ?
      Vous me direz comment vous l’avez trouvé quand vous l’aurez vu.
      Et merci pour le 1° commentaire ! 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.