Keep Smiling

Par défaut

Comédie dramatique géorgienne de Rusudan Chkonia avec Ia Sukhitashvili, Gia Roinishvili, Olga Babluani

21014741_20130624110249401.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          Dix jeunes femmes participent au concours de la meilleure mère géorgienne. Elles s’affrontent dans différentes épreuves pour démontrer leur talent avec à la clef un appartement de 4 pièces et 25 000 €. Elles sont prêtes à tout pour avoir une chance d’accéder à une vie meilleure. Tous les coups sont permis, une seule règle : garder le sourire.

21014744_20130624110940721.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

         Un film on ne peut plus d’actualité puisqu’il s’attaque à la question de la télé-réalité et ses dérives. On suit à la fois ces dix femmes dans le concours et dans leur vie de famille, qui souvent est bien loin d’être rose. Les situations de ces mères sont diverses, certaines sont mariées, d’autres célibataire, l’une est veuve, l’une n’est même pas mère d’ailleurs. La plupart ont des problèmes d’argent et rêvent d’un logement plus grand pour leurs enfants, mais à toutes, mêmes à celles qui sont plus aisées, il semble manquer quelque chose et elles ont en commun un fond de tristesse. On assiste aux répétitions pour les émissions, on voit tout des coulisses, des amitiés et rivalités qui se nouent, des chamailleries inévitables quand on rassemble dix femmes ensemble pendant trop longtemps. Comme dans tout bon concours qui se respecte, le suspens est ménagé jusqu’à la fin sur l’identité de l’heureuse gagnante.

21014742_20130624110938815.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          Je craignais un peu que le film ne soit qu’une succession de coups bas entre ses femmes rivales et de crises de nerfs mais fort heureusement, il est plus subtil que ça et si la jalousie crée bien des tensions, les relations sont souvent bien plus complexes que ça, et derrière les engueulades incessantes se cache parfois une amitié profonde. J’ai trouvé cette manière de traiter les relations entre les personnages intéressante. En revanche, les personnages en-eux mêmes sont un peu effacés et auraient peut-être mérité d’être un peu plus mis en avant individuellement. Seule une des candidates au très fort caractère se détache fortement du groupe et apporte de la vie. Quant au concours, il est aussi un prétexte pour dénoncer certains travers de la société géorgienne et les coulisses, la réalisation mais aussi et surtout le résultat réservent bien des surprises ! Un joli film qui malgré quelque inégalités m’a agréablement surprise, aussi bien par la qualité de son contenu que de sa réalisation. A découvrir.

"

  1. Pingback: Août, le bilan | Madimado's Blog

  2. Pingback: Programme culturel 2014 et petit bilan de l’année écoulée | Madimado's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.