Her, le film qui va vous donner envie de tomber amoureux

Par défaut

Romance américaine de Spike Jonze avec Joaquin PhoenixScarlett JohanssonAmy Adams 

014107.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

          Theodore est dévasté après sa récente rupture avec sa femme. Il achète alors un nouveau programme informatique capable de s’adapter à son utilisateur et son environnement. « Samantha » et lui vont peu à peu faire connaissance et tomber amoureux…

her_5085073

          Bien que le sujet ne soit a priori pas trop mon genre (anticipation et amour ne sont franchement parce qui m’attire le plus), la bande-annonce me semblait assez prometteuse et j’ai lu un nombre incroyable de critiques positives. Et j’avoue que j’étais assez intriguée par l’originalité évidente de cette histoire. Sans surprise, je vais me ranger à l’avis général : ce film sort du lot et est très émouvant. Le personnage de Theodore est très attachant. Il est à la fois drôle et sensible mais aussi extrêmement seul. Ca tient peut-être au fait qu’il a le travail de mes rêves mais bien que je ne me retrouve pas beaucoup dans son caractère, j’ai trouvé qu’il était facile de s’identifier à lui. En effet, il nous est à tous arrivé de nous sentir seuls, rejetés et perdus après une rupture et Joaquin Phoenix rend ce sentiment avec un grand talent.

3023517-poster-p-1-what-we-can-learn-about-the-future-of-ai-mobile-design-love-and-pants-from-spike-jonzes-her1

          La relation qui se construit peu à peu avec « Samantha », bien que complètement virtuelle, paraît incroyablement naturelle. Les prémices de l’amour, la découverte de l’autre, les joies des premiers moments passés ensemble, tout est d’une grande justesse. On se surprend même par moments à envier leur relation si particulière. Scarlett Johansson, qui a d’ailleurs été récompensé pour ce rôle, parvient à donner une présence palpable à cette voix et à la rendre très touchante. L’incroyable jeu d’acteurs et la voix sensuelle de « Samantha » sont d’ailleurs un des principaux atouts de ce film.

HER

          Pourtant,contrairement à ce que je craignais, on n’est pas du tout dans une vision idéalisée de l’amour. Cette relation virtuelle permet finalement de mieux mettre en évidence les difficultés de la vie à deux. La mise en scène est travaillée, avec des images intéressantes et une musique efficace. Si j’ai beaucoup aimé ce film, je lui ai quand même trouvé quelques longueurs. En effet, trop d’amour a tendance à m’assoupir un peu. Toutefois, ça reste léger et même pour les moins romantiques, l’histoire est convaincante sans en faire des tonnes dans l’eau de rose. Un film original et très bien interprété qui parle d’amour avec beaucoup de justesse et de sensibilité.

"

    • Oui, ça pourrait presque se passer de nos jours, ou dans quelques années. Ca m’a pas mal aidée à accrocher à l’histoire d’ailleurs, je n’aime généralement pas plus que ça les films d’anticipation. J’ai vraiment trouvé ça très bien amené et j’ai passé un très bon moment avec ce film.

  1. J’aime beaucoup ton blog mais je trouve que la place réservée aux films français est trop limitée, alors que de nombreuses productions de qualité sont sorties récemment, j’en veux pour preuve les récents succès tels que « Qu’est qu’on a fait au bon dieu » qui signe le grand retour de Christian Clavier, ainsi que Supercondriaque avec le duo Kad Merad/Dany Boon.

    J’attends avec impatience ta critique de ces 2 films 🙂

    • J’avoue que j’ai toujours eu un petit faible pour le cinéma étranger – qui se confirme d’ailleurs au fil des années. Je reconnais volontiers qu’il y a de très bons films français mais ils me tentent souvent un peu moins et j’attends leur passage sur Canal+ pour les voir. Du coup je les chronique rarement même si je songe à faire des articles regroupant plusieurs films vus récemment pour arranger ça.
      Je ne suis pas très portée sur les comédies, du coup j’ai laissé de côté ces deux films pour le moment, d’autant plus que je vais relativement peu au cinéma ces temps-ci. Mais qui sait, j’aurai peut-être l’occasion de les voir prochainement.

  2. personnellement je ne penserais pas à forcément à ces deux là dans les beaux films français qui sortent en ce moment :o) je te vois plus aller voir  » dans la cour » de Pierre Salvadori qui sort ce mercredi, et que j’ai vu lundi soir à mon avis ca t’ira mieux au teint :o)… et puis ces deux comédies là marchent du feu de dieu, donc elles ont pas forcément besoin qu’on parle d’eux une fois de plus… enfin bon c’est mon point de vue :o)
    Quant à « her », pour le coup, tu avais peut-être lu ma chronique, donc je ne reviendrais dans les détails, pour moi c’est de loin- avec 12 years a slave dans un autre genre le films le plus beau et le plus riche à tous les niveaux de cette année aussi bien niveau mise en scène que niveau scénario et réflexions que le film amène… personnellement je me suis pas mal retrouvé contrairement à toi dans la personnalité de ce Théodore, c’en était même assez étonnant et encore il y a 10 ans j’étais encore plus proche de lui que maintenant… j’ai trouvé en tout cas que rarement le cinéma américain nous avait montré un personnage aussi complexe aussi ambigu aussi fort que lui… par contre si les histoires d’amour te lassent vite, évite plutot une rencontre tu risquerais d’avoir une indigestion ce coup ci hélas pour charlotte qui aime le cinéma français…

    • Oui, c’est rare de voir des personnages aussi riches. Il a une personnalité vraiment intéressante, je l’ai trouvé très émouvant. C’est sûr que c’est un des meilleurs films de cette année !
      Je pense aussi que « Dans la cour » sera plus dans mes goûts que les deux comédies. J’ai hésité à aller voir « Une promesse » mais j’ai eu peur que ce soit trop plein de bons sentiments à mon goût. J’ai bien peur que le cinéma français ne soit en effet pas trop à l’honneur chez moi…

      • Je déplore ce mépris pour les comédies populaires… Qu’y a-t-il de mal à vouloir rire ? Et surtout en Français !
        De plus, les critiques sont unanimes : de grands éclats de rire s’échappent des salles de cinéma qui les projettent.
        Le cinéma ne se résume pas aux films étrangers et sérieux. Un peu de diversité, que diable !

        Je me suis permise de te conseiller ces 2 films et, apparemment, si j’en crois Filou49, tes goûts sont plus élitistes.

        Je n’aime pas le cinéma français : j’aime LE Cinéma avec un grand C. 🙂

      • Ce n’est pas du tout par mépris que je ne vais pas les voir mais simplement par goût. J’ai un humour assez noir et j’accroche rarement avec les comédies. Je ne vais pas pour autant voir que des films sérieux mais c’est vrai que j’ai tendance à être plus attirée par les drames.
        J’ai des goûts qui peuvent sembler élitistes pourtant j’ai du mal avec les films qui se prennent trop au sérieux. J’aime bien être surprise et c’est la raison pour laquelle je vais voir beaucoup de petits films étrangers, ils proposent souvent des choses originales (avec plus ou moins de réussite).
        Filou commence à bien connaître mes goûts du coup ses conseils tombent souvent juste mais j’accepte toutes les suggestions. 🙂

  3. Pingback: Bilan 2014 | Madimado's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s