Salon du Livre de Paris, 2011

Par défaut

          Jeudi soir se tenait l’inauguration du Salon du Livre de Paris. La soirée d’ouverture était consacrée aux 30 ans de la loi sur le prix unique du livre.

          Le prix unique du livre, c’est quoi ? En France, depuis 1981, la loi Lang (du nom du ministre de la culture de l’époque) impose un prix unique pour chaque ouvrage édité. Ce prix est déterminé par l’éditeur et est indiqué sur le livre (parfois sous forme de code), le revendeur (librairie, supermarché, vendeur de biens culturels…) est tenu de respecter ce prix. Il peut toutefois accorder à ses clients une remise de 5% ou faire payer des frais supplémentaires dans le cadre d’une commande. Contrairement aux idées reçues, le livre ne coûte pas plus cher chez votre libraire ! Cette loi vise à éviter la concurrence déloyale et à protéger ainsi les petits libraires. Ne croyez pas pour autant que la situation est facile pour eux ! Si la loi leur permet de survivre, le système avantage largement les grosses structures. Aujourd’hui, on trouve encore en France des librairies indépendantes de grande qualité mais leur équilibre est toujours plus précaire alors n’hésitez pas à aller acheter vos livres chez votre libraire et à faire passer le message autour de vous !

          Le Salon du Livre regroupe chaque année de nombreux éditeurs. Il permet de découvrir de petites maisons qui ont très peu de visibilité en librairie. Pour les petites structures, ce sont souvent les éditeurs eux-mêmes qui tiennent les stands. L’occasion de discuter et de faire de belles rencontres littéraires. N’hésitez pas notamment à passer sur le stand des éditions du Sonneur qui vous accueilleront chaleureusement. N’oubliez pas non plus de jeter un oeil au programme des conférences et signatures. Vous avez encore une journée pour profiter de la plus grande librairie de France, porte de Versailles.

"

  1. Il faudra absolument que je fasse le voyage un jour, j’en ai trop envie…
    J’habite la campagne et il y a encore deux ans, je commandais tous mes livres sur Internet, sur une le site d’une grosse enseigne que je ne nommerai pas. Et puis une petite librairie a ouvert ses portes à 30 kms de chez moi, j’y ai découvert un libraire avec qui j’ai pris plaisir à discuter. Depuis, je n’achète plus jamais mes livres sur le Net mais je vais à la ville, chez mon libraire préféré. Quel bonheur d’échanger, de discuter, d’avoir un vrai interlocuteur qui connait bien son métier.

    • Je trouve que le Salon du Livre est trop grand, trop peuplé, pas assez humain. Ca demande un certain effort pour s’y retrouver dans tout ça mais je continue à aller y faire un tour chaque année.
      Tu as de la chance d’avoir trouvé un libraire avec qui échanger, c’est toujours un plaisir de parler livres avec quelqu’un qui aime son métier.

  2. Pareil, j’y fais un tour, mais j’avoue que je trouve ça vite assez insupportable. Enfin cette année, j’ai quand même assisté à un beau moment, la rencontre Huston/oksanen

  3. j’ai beaucoup aimé le salon…de belles découvertes livresques, de belles rencontres aussi…et j’ai été voir les éditeurs de ma région…ça marchait bien pour eux donc ça fait plaisir!j’ai eu l’occasion de discuter avec deux trois éditeurs et c’était vraiment plaisant de voir comment, eux, ils bossent face aux grands…très enrichissant!

    • C’est toujours agréable de discuter avec de petits éditeurs. C’est l’occasion de découvrir de nouvelles choses et c’est souvent de belles rencontres. Je toruve que c’est vraiment l’intérêt principal du Salon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.