Rentrée littéraire, suite

Par défaut

          Comme vous le savez sans doute, on est en pleine rentrée littéraire. Je vous en ai déjà un peu parlé ici ou et c’est LE sujet du moment dans tout les blogs littéraires, les émissions culturelles, les sites spécialisés et les journaux pourvus d’une rubrique dédiée au livres. Une période de grande effervescence qui en agace certains et réjouit les autres. Pour ma part, si je suis toujours plus ou moins les nouveautés de septembre, je n’en lis pas toujours beaucoup faute de temps, de motivation ou de moyens (eh oui, les grands formats, c’est une rente !). Mais cette année, les conditions étaient réunies pour que je me laisse tenter par ce bouillonnement de début d’année. 

          J’avais fait quelques repérages via les sites littéraires et pas mal de romans me tentaient bien, avec notamment les nouveautés de quelques auteurs que j’aime. Comme je viens de déménager, j’en profite aussi pour tester les librairies du quartier et demander conseil aux libraires : librairie en face, bof, adeptes des romans légers mais accueil sympathique ; librairie à droite, libraires prévenants, passionnés, qui semblent apprécier les écritures exigeantes. Je ne sais pas si la rentrée littéraire me réservera de bonne surprises mais en tout cas, elle m’aura permis de trouver ma librairie ; un luxe que j’apprécie particulièrement. C’est donc décidé, en septembre, je ne lis que des nouveautés. Cinq ont déjà rejoint ma bibliothèque : Un repas en hiver d’Hubert Mingarelli, L’amour sans le faire de Serge Joncour, Peste & Coléra de Patrick Deville, Pour seul cortège de Laurent Gaudé et Rue des voleurs de Mathias Enard. A retrouver donc très prochainement sur le blog, ainsi que les autres romans qui vendront les rejoindre. Et vous, où en êtes-vous avec cette rentrée ?

"

    • Alors je dois admettre n’avoir aucun souvenir de ce que j’avais bien pu raconter l’année dernière ce qui ne m’aide pas à te répondre… Mais si tu peux me rafraîchir la mémoire, je verrai ce que je peux faire 🙂

      • Je vais chercher, mais lorsque je reçois un mail de ton blog tous les jours (voir parfois 2 à 3 mails ^^) je pense que les recherches vont prendre du temps (^^)

    • Ah ! (illumination soudaine, mais comment n’y ai-je pas pensé ?!). Le club a été lâchement abandonné faute de temps et surtout en raison de quelques problèmes d’organisation (et de motivation peut-être aussi ?). Justement on pensait le relancer à la rentrée pour reprendre sur de bonnes bases. Les nouvelles recrues sont les bienvenues ! Il n’y a pas que de grands lecteurs parmi nous. C’est surtout l’occasion de se retrouver pour parler livres et faire de nouvelles rencontres.

      • Bah comme je fais à chaque fois, dès que je reçois le mail disant que tu réouvres le Club’ je verrais pour me procurer le livre et voir pour vous rejoindre (J’ai un emploi du temps trop aléatoire pour ma part…)

      • Super ! Ce sera certainement pour début octobre je pense (début septembre pour le choix du livre). On a tous des emplois du temps compliqués, on s’arrange ensemble pour les dates (n’hésite pas à proposer une autre date si celle choisi ne te convient pas, on essaie de s’adapter). Je vais essayer de m’occuper de recontacter les autres participants la semaine prochaine. Merci pour ce coup de re-motivation !

  1. ah la rentrée littéraire moi j’en suis indubitablement. malgré la foire à l’empoigne et la surmédiatisation du phénomène .. et dès demain je commence à publier mes chroniques de cette rentrée, vu que j’ai déja commencé à en lire qq uns dès le mois de juillet ( grace au prix du roman fnac)… c’est vrai que les livres grand formats, ca grève un budget, c’est pour cela que ce genre de prix est une aubaine..;j’ai meme réussi à en recevoir 2 ou 3 de différentes maisons d »édition juste les demandant gentiment, j’avoue que je m’y attendais pas…ce ne sont pas forcément les livres dont on parle plus, mais ca me fait de superbes découvertes…ou pas :o)

    • Je m’y suis très mal prise, je n’ai demandé aucun service de presse… ni participé à aucun concours d’ailleurs. Il faudra que je songe à m’organiser un peu mieux l’année prochaine (je ne peux que mieux faire en même temps). J’aime bien cette période même si la surmédiatisation m’agace, pour une fois que les livres sont à l’honneur ! Moi plus il y en a, mieux je me sens, c’est aussi simple que ça ; là c’est un peu Noël avant l’heure 🙂

  2. Très occupé avec « Le Bonheur des Belges » de Patrick Roegiers pour le moment; c’est un livre épatant sur la Belgique, comme son titre l’indique. 421 pages quand même…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s