Blue Jasmine

Par défaut

Comédie dramatique américaine de Woody Allen avec Cate Blanchett, Alec Baldwin, Sally Hawkins

blue_jasmine_ver2          Quand son mariage avec un riche homme d’affaire éclate, Jasmine quitte New-York et ses mondanités pour se réfugier chez sa sœur à San Francisco. Elle espère que ce changement l’aidera à remettre un peu d’ordre dans sa vie et à retrouver un certain équilibre.

blue-jasmine7          Inutile de le préciser, je tiens Woody Allen est un grand metteur en scène. Toutefois, je le trouvais quelque peu inégal ces derniers temps et j’avais été terriblement déçue par Minuit à Paris, à tel point que je n’étais pas allée voir son dernier film. J’ai été heureuse de voir qu’il délaissait un peu la comédie pour revenir à des choses plus sombres et grinçantes, comme il sait si bien les faire. J’avais donc hâte de voir ce qu’il en était même si je ne suis finalement allée voir le film que deux bons mois après sa sortie… Il m’aura fallu beaucoup de temps pour écrire cet article, et au moment de le mettre en ligne, je dois admettre que je ne sais toujours que dire de ce film que j’ai pourtant beaucoup aimé. Etrange comme il est difficile parfois de mettre ses idées en place alors qu’elles semblent si limpides tant qu’on ne veut pas les partager.

Jasmine3           Ce film n’a pas l’impertinence de certains Woody Allen mais il est impeccable de bout en bout. Il y montre une maturité (je serais tentée de dire « enfin ! ») qui manquait peut-être à certains de ses précédents longs métrages. L’histoire en elle-même est simple : une femme qui a épousé un homme riche et se sent perdue quand il la quitte pour une autre, plus jeune. Mais elle reste tout en subtilité et surtout, Cate Blanchett est magistrale. Elle est époustouflante dans le rôle de cette femme hystérique et complètement larguée. On la regarde se tenir au bord du gouffre en retenant son souffle. Sa détresse est criante de vérité ; ce n’est pas qu’on ait la moindre sympathie pour elle pour autant, remarquez. Mais c’est elle qui nous tient, nous emmène dans sa vie, nous montre son désespoir, nous agace parfois et semble vouloir nous traîner à la limite de la folie avec elle. Un film qui ne cherche pas à séduire mais qui montre la vie aussi amère qu’elle peut l’être. Captivant.

"

  1. Ouf !!! J’avais un peu peur en début de lecture, et je pense que pas mal de critiques de cinéma ont descendu ce film. Moi, je l’ai trouvé film excellent, grinçant à souhait. Woody Allen et Pedro Almodovar sont des grands metteurs en scène de femmes hystériques (rappelons-nous de Annie Hall) !!!

  2. Un grand Woody. La chute est dure pour Jasmine, il est facile de monter beaucoup moins de redescendre! une belle étude d’une descente aux enfers après une ascension inespérée!

    • Oui, j’ai trouvé que c’était filmé de manière très juste et assez cruelle, sans la compassion habituelle pour le personnage. C’est d’ailleurs ce qui fait toute la force de ce film.

  3. J’ai longtemps hésité à aller voir ce film, ayant été terriblement déçue par To Rome with Love, que j’ai trouvé lamentable (oui oui, à ce point-là). J’avais par contre aimé Minuit à Paris, comme quoi. Bref, finalement j’avais décidé d’attendre de le voir en DVD ou à la télé, tu me redonnes un peu espoir…

    • Je l’ai vraiment bien aimé ! Il n’y a pas grand chose à y redire. La psychologie du personnage est très fine et c’est magnifiquement interprété. Je commençais à désespérer d’aimer ses nouveaux films !

  4. Le commentaire d’Hervé est surprenant : au contraire, les critiques ont été très trés élogieuses autour de ce film, le classant carrément parmi les chefs d’oeuvre du maitre… personnellement je trouve que c’est un excellent film, j’en ai d’ailleurs écrit une très belle chronique, mais il manque peut etre le surplus de virtuosité et d’inventivité propre à ses chefs d’oeuvre, d’ Annie Hall à Match Point… par contre contrairement à toi j’avais adoré Minuit à paris, mais tu avais bien fait de rater son épisode romain :o)…bonne soirée à toi…

    • Je suis d’accord avec toi, il y manque le petit plus qui change tout pour le classer parmi les chefs d’œuvres mais ça reste tout de même un très bon film, ce qui n’est déjà pas si mal ! Bonne soirée à toi aussi 🙂

  5. Pingback: Des bruits dans la tête | Madimado's Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s