Mars : le bilan

Par défaut

         Voici l’heure du bilan de ce dernier mois. Côté lectures, un mois très réussi. beaucoup de livres lus, dans des styles très différents, que j’ai quasiment tous aimés. Deux se détachent toutefois clairement du lot. Mon coup de coeur du mois est Courir avec des ciseaux, un livre totalement fou qui correspond particulièrement bien à mon humeur joyeuse de ce début de printemps. J’ai également beaucoup aimé La mémoire des vaincus, qui m’a appris bien des choses et ouvert de nouveaux horizons. Deux livres très différents mais qui tous deux correspondent à ce que j’aime le plus dans la littérature (les grandes fresques romanesques et l’humour déjeanté).

         Encore un mois faiblard pour le cinéma. Le film vu en salle que j’ai le plus aimé est Young adult, sur lequel je n’ai pas encore fait d’article. Un choix sans doute surprenant mais je vous expliquerai très vite pourquoi (absence de connexion internet oblige, le rythme de mes lectures et sorties dépasse largement celui de mes publications en ce moment). Loin d’être un coup de coeur, Les adieux à la reine est le film commenté ce mois-ci qui m’a le moins déçue et ressemble le plus à mes yeux à ce qu’on peut attendre du cinéma.

         Du côté des autres sorties culturelles, l’exposition Doisneau à l’Hôtel de Ville m’a totalement séduite. Un accrochage gratuit qui mérite le détour. Pas encore commentée non plus, l’exposition Degas à Orsay, très séduisante malgré une foule des plus désagréable. Un mois plutôt positif donc avec pas mal de sorties : le soleil revient, l’envie de partir à la découverte du monde aussi (enfin de Paris en l’occurrence mais ce n’est déjà pas si mal). On se retrouve dans un mois tout pile pour le résumé du mois d’avril.

"

  1. Bon niveau cinéma, alors que je suis pourtant à toujours trouver qu’il y ait des chefs d’oeuvre toutes les semaines, je te rejoins un peu: l’année 2012 est pour l’instant un peu faiblarde, on a l’impression qu’ils gardent tout en stock pour Cannes comme un peu l’année dernière…ce mois ci j’ai bien aimé 38 témoins, même si le film est imparfait, et je continue à défendre les inflideles jusqu’au bout…maintenant si les infideles finissent dans mon TOP 10 de l’année, c’est soit que je me suis cassé une jambe et que je n’ai pu aller au ciné de l’année, soit que c’est la pire année cinématographiquement parlant depuis des lustres :o)
    bonne soirée à toi

    • Je pense qu’il y a toujours des choses bien qui sortent mais je n’ai pas mis les pieds dans un cinéma d’art et d’essai depuis un certain temps, ce qui explique en partie le piètre niveau de ce que j’ai pu voir dernièrement. Il y a un peu de paresse là-dedans, je l’admets. Et aussi un vrai problème de programmation. Pour voir des films indépendant, c’est un vrai parcours du combattant. Après je me souviens que l’année dernière, je crois bien n’avoir vu que des navets pendant 3/4 mois, je désespérait de revoir un bon film un jour, finalement ça a fini par s’arranger…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s