Beauté III – Simples mortels, quand Hubert et Kerascoët revisitent le conte de fée avec humour

Par défaut

Couv_187300

          Après avoir connu le pouvoir, Beauté commence à déchanter et rêve de redevenir la disgracieuse Morue pour afin d’avoir la paix et que le royaume retrouve un semblant de calme. En attendant que la fée Mab accède à sa demande, la guerre sévit toujours et elle est captive du roi sanglier. Heureusement, sa fille est à ses côtés pour lui apporter son soutien.

PlancheA_187300

          J’avais beaucoup aimé le premier tome de cette BD qui ne manque pas d’humour mais avais trouvé le second plus sombre et un peu moins réussi. J’attendais donc le dernier avec impatience pour savoir quel chemin allait prendre cette histoire pour le moins originale. Le moins qu’on puisse dire, c’est que je n’ai pas été déçue ! Ce dernier tome est peut-être bien le meilleur de la série avec à la fois beaucoup d’humour mais aussi une réflexion intéressante sur l’apparence et la conclusion des nombreux rebondissements dont ont été victime les personnages.

beautecc81

          La fille de Beauté/Morue, particulièrement futée, apporte une vraie fraîcheur à l’histoire. Le contraste avec la bêtise de sa mère est très réussi, à la fois comique et mignon. On retrouve dans ce dernier tomes toutes les promesses faites par le premier qui à mon sens s’étaient un peu perdues en route : un joli conte, une réflexion intéressante sur le poids des apparences, et surtout, de l’humour, de l’humour, de l’humour ! Il y a une évolution intéressante d’un tome à l’autre pour une histoire qui gagne en profondeur au fil du temps. Une très belle manière de revisiter le conte traditionnel. 

9782800154268_pg

"

  1. ce Livre est mortel cette réécriture est bien construite mais il n’égale pas ta bd sur le test des anti dépresseur car il est selon moi à mettre entre les main de tout le monde surtout des centres anti douleurs. Je te remercie pour tes conseils pour les révision qui m’ont été bien utile à bientôt .
    PS : j’ai mangé à Toulouse dans un super resto indien  » Le Bombai  » situé rue des Gestes ( près de l’entrée Jeunesse d’OMBRES BLANCHES ». La cuisine y est divine et les prix abordable: 7 euros le midi à 21 euros le soir un vrai dépaysement
    A tester , si tu n’y est pas allée.

    • Oui, elle est assez marrante, c’est une bonne détente. Celle sur les anti-dépresseurs est vraiment bien. C’est sûr que quand on connaît un peu les centres anti-douleur, ça rappelle des choses…
      Je vois bien où est le resto indien mais je ne l’ai jamais testé, merci pour l’adresse, j’essaierai d’y aller quand je viendrai à Toulouse.
      J’espère que tout s’est bien passé pour le bac. A bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s